Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
11 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2020, que les bons films fassent de bons nervins.


  Sujet proposé le 03/01/2020 à 15h09 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 35 / 39   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  34  35  36  37  38  39     
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2079 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 18/08/2020 à 13h48  
L'Homme qui voulait savoir
De George Sluizer (1988)
Avec Gene Bervoets, Johanna ter Steege, Bernard-Pierre Donnadieu

Synopsis :
Sur la route des vacances, Rex et Saskia s'arrêtent sur une aire d'autoroute. L'homme s'éloigne du véhicule pendant quelques minutes. A son retour, sa compagne a disparu. Fou de douleur, il renonce à sa vie professionnelle et sociale pour se consacrer exclusivement à la recherche de la disparue. Après trois années d'une quête infructueuse, il reçoit une étrange carte postale, dont l'auteur prétend connaître la vérité sur la disparition.

************************************

Un film qui commence tranquillement et qui monte en puissance , Donnadieu est très bon . Il y a eu un remake sous le titre "La disparue".
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4710 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 18/08/2020 à 15h00  

bruss :

L'Homme qui voulait savoir
De George Sluizer (1988)
Un film qui commence tranquillement et qui monte en puissance, Donnadieu est très bon.

J’ai trouvé que le film dégageait une tension et une émotion bien particulières, d’une force peu commune parmi les récits consacrés à des disparitions/enlèvements.

Bernard-Pierre Donnadieu est impressionnant.
Johanna Ter Steege est très bien aussi (j’aurai aimé la revoir dans l’adaptation de
The Aryan Papers, si seulement le projet de Kubrick avait pu se concrétiser...)


bruss :

Il y a eu un remake sous le titre "La disparue".

Qui à mon avis n’arrive pas à la cheville de l’original.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 18/08/2020 à 15h01   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 21/08/2020 à 12h41  
The rental, première réalisation de Dave Franco.

Deux couples louent une maison, pour un week-end de rêve.
Un week-end qui, dans la dernière soirée, va virer au cauchemar. Ils découvrent que des caméras ont été cachées un peu partout, et ont révélé certains secrets inavouables...

Le scénario est habile, et manipule le spectateur jusqu'à une fin bien troussée.
Un divertissement rondement mené.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2079 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 21/08/2020 à 18h22  
Time (2017) - un petit film de SF au moyen limité , mais plein de bonnes idées , une belle surprise .

The Way Back (2020) Un ancien joueur de basket reprend un club d'université qui navigue en fond de championnat. Il va remonter la pente ayant de gros problème diverses et d'ivresse...
Classique ,très Américain , mais prenant avec un bon Ben Affleck .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 22/08/2020 à 10h37  
Enragé de Derrick Borde.

Klaxonné parce qu'il ne démarrait pas au feu vert, Russel Crowe (grimé pour le coup en garde des sceaux) va harceler la responsable.
Au départ, il la suit dans la ville, avant de basculer dans l'horreur.

Ce film est l'archétype de l'excellente série B, du meilleur de la série B.
Le film monte progressivement dans la violence et l'horreur, le suspens devient vite insoutenable.

Et le film offre en plus un regard sans concession sur la réalité américaine, qui arrive à petits pas en France : appauvrissement, précarisation, cumul de boulots pour joindre les deux bouts, etc.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5581 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 23/08/2020 à 21h21  
Retour de vacances... donc vacances = séries faut faire court.
Résultat :
Umbrella Academy saison 2 : je suis fan ^^
The Expanse : bin, alors, ça m'a pas l'air aussi génial que certains disent, mais y'a quand même du boulot. Ai abandonné pour peut-être le voir avec ma compagne...
Ai donné du coup une deuxième chance à Le Maître du Haut Chateau. Je me suis dit que j'avais peut-être été un peu dur. A voir... mais abandonné pour les mêmes raisons que le précédent.
Du re-coup, j'ai donné une deuxième chance à Defiance. Et là, non, vraiment, pas possible; Je pleure, car il y avait de l'investissement. Mais franchement, qui a choisi les scénaristes ? Ont-ils fini par faire autre chose que pomper des idées de vieux western, je ne le saurais jamais. Non sans doute, ça parait être le format fausse SF grad public... J'ai tenu un peu plus longtemps que la première fois, mais j'ai jeté l'éponge vers le 6ème épisode... mon record, arf...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 23/08/2020 à 21h24   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4710 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 24/08/2020 à 14h25  

Olivier :

Enragé de Derrick Borde. (...) Ce film est l'archétype de l'excellente série B, du meilleur de la série B.
(...)
Et le film offre en plus un regard sans concession sur la réalité américaine, qui arrive à petits pas en France : appauvrissement, précarisation, cumul de boulots pour joindre les deux bouts, etc

J'avais très envie de le voir, celui-ci.
Justement pour ce que tu dis là.

Le plaisir d'une bonne série B : priorité à l'efficacité (de l'action/du suspense)
et, en filigrane, une observation sur l'état de la société.

Malheureusement, je ne le verrai pas en salle : le cinéma que je visais ne le garde à l'affiche qu'une semaine
et pas question de payer plus de 10 € au multiplexe le plus proche (pour un service en deçà de la moyenne) !
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 24/08/2020 à 14h25   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2079 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 25/08/2020 à 10h10  
A Good Woman (2020) - Petit film Anglais qui commence en douceur et monte en puissance pour tomber dans le thriller glauque , voir gore ... bonne surprise .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 26/08/2020 à 14h12  
Les choses de la vie de Claude Sautet.

Si le couple Schneider-Piccoli marche bien, je trouve que le film est plutôt creux, voire vide.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2079 messages
RE : En 2020, que les bons films fassent de bons nervins. 27/08/2020 à 10h13  
L'indic (1983) Vraiment pas terrible et les acteurs plutôt moyen sauf peut - être Donnadieu. Un polar romantique un peu mou mou et neu neu ...sauf la dernière demie - heure.
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
   Répondre  |   page 35 / 39   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  34  35  36  37  38  39     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire