Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
63 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2018, du cinéma en super 8 ?


  Sujet proposé le 04/01/2018 à 18h52 par Fiotox
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 27 / 38   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  26  27  28  [ ...... ]  36  37  38     
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 17/07/2018 à 09h42  
Vu Stark Strek sans limites : bof et re-bof.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 17/07/2018 à 11h35  

Citation :

Soderbergh m’a déçu avec Effets secondaires qui promettait pas mal dans sa critique du système pharmaceutique avant de virer à la manipulation laborieuse(ment sexuelle).

Cet Unsane qui m’a d’abord laissé sceptique (d’autant plus que le filmage à l’Iphone semble relever du gadget) me tente bien maintenant...

Je trouve que ce choix de filmer à l'iPhone, sert bien le film.
Il en accentue le côté brut, quasi-documentaire, notamment au niveau des couleurs.
Et les délais très courts (10 jours de tournage) donnent une certaine spontanéité qui rappelle un peu des guerrilla movies.

Vu aussi Come as you are.
Un film très beau sur l'adolescence, qui rappelle un peu Cuesta quand il faisait de bons films (L.I.E. et 12 and holding). Si le sujet n'incite pas à la réjouissance, il compense avec la profonde humanité des trois personnages centraux, et de belles scènes d'euphorie, portées par le jeu impeccable des acteurs.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 17/07/2018 à 11h47  

Citation :

Or, aujourd’hui, l’offre globale de la télé publique est lamentable.
Certes, on peut sans doute accéder à plus de films qu’avant, par internet (et les dvd), mais pour un certain nombre d’entre eux, ceux qui ne sont pas du mainstream récent, il faut aller les chercher.... alors qu’il y a vingt, trente ans, ils nous tombaient dessus presqu’« à l’insu de notre plein gré »...
Quand je pense à nos jeunes générations, je trouve ça dommage (pour ne pas dire autre chose...)

Heureusement qu'on a Arte qui a sauvé l'honneur avec La nuit du chasseur, qui reste pour moi l'un des chefs-d'oeuvre de l'histoire du cinéma (avec L'âge d'or, Zéro de conduite, Le dictateur, 2001, Blade runner, Délivrance... liste non-exhaustive).
Mais il est vrai qu'entre Ulysse 31 (qui a beaucoup joué dans mes goûts pour la sf et l'Antiquité) et Pokemon, il y a un gouffre effrayant.
Entre temps, les émissions littéraires et culturelles se sont étiolées (François Busnel est sympa, mais ne vaut ni Pivot, ni Ferney, heureusement qu'il reste Olivier Barrot, et Bernard Rapp manque terriblement), il n'y a plus d'émission scientifique depuis la disparition d'Archimède et C'est pas sorcier.
Quant à l'histoire, passer de La caméra explore le temps à Stéphane Bern se passe de commentaires, il me semble.
Heureusement que des Youtubeurs ont pris le relai, y compris pour réponde à des questions que l'on n'aurait jamais osé poser en histoire ou en latin ou en grec.

Les DVD ont tout de même été un progrès par rapport aux VHS, en proposant la possibilité de voir les films en VO.
Mais bon nombre de films manquent à l'appel du DVD, comme La traque de Serge Leroy (une sorte de Délivrance français avec un Jean-Pierre Marielle juste génial).
Et à choisir, je n'échange pas les séries actuelles contre la plupart de celles des années 80-90 (L'agence tous risques, L'amour du risque, L'homme qui tombe à pic, K 2000, Supercopter, Beverly Hills, etc.), même s'il y a eu de bons trucs (le retour de La quatrième dimesion, X-files, Daria, Les Simpsons).
Richard Christian Matheson s'était d'ailleurs bien vengé des scénarios merdiques qu'il devait écrire pour vivre de sa plume dans Cauchemar cathodique, agrémenté d'un portrait férocement drôle de Hollywood.

Quant aux bibliothèques municipales, c'est peu dire que je suis de plus en plus pessimiste, quand je vois le formatage des conservateurs à des solutions qui ne marchent pas et tuent la culture.
Si Virgile Stark a su poser des questions intéressantes dans son premier livre, il reste trop tributaire des ses visions technophobes, qui limitent ses analyses et ses conclusions. Enfin surtout pour un adornien comme moi.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 17/07/2018 à 11h52   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 17/07/2018 à 11h56  
Bonne nouvelle : Zombieland aura une suite, avec les mêmes acteurs, à commencer par le génial Jessie Eisenberg qui alterne avec maestria les rôles légers et intenses (Night moves).
[SPOILER]Malheureusement, ce sera sans BIll Murray jouant Bill Murray.[/SPOILER]
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5295 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 17/07/2018 à 18h14  

Citation :

Ulysse 31

et il était une fois l'homme ^^... Pour moi et MES nouvelles générations, la solution s'est imposé : plus de télé.


Citation :

(L'agence tous risques, L'amour du risque, L'homme qui tombe à pic, K 2000, Supercopter, Beverly Hills, etc.)

LOL oui, évidemment ^^
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5295 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 17/07/2018 à 22h17  

Jim a propos de Phase IV :

Ton appréciation rejoint l’avis général.

et je me demande si je ne vais pas le virer de ma vidéothèque idéale... peut-être un second visionnage s'impose... faut être sérieux avec l'idéal quoi ^^
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
395 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 18/07/2018 à 10h44  
Arte ressort en HD avec le grain de la pellicule, Chapeau Melon et botte de cuir version Purdey et Gambit, avec des replay généreux.
Question série actuelle, Daredevil fut pour moi une bonne surprise malgré un mauvais à priori.
Sinon je préfère largement Busnel à Pivot.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 18/07/2018 à 11h38  
Stark Strek ?! Oups... mes excuses aux Trekkies ^^



Olivier :

Et à choisir, je n'échange pas les séries actuelles contre la plupart de celles des années 80-90

Ah oui, de ce côté-là, il y a du progrès.


Olivier :

Quant aux bibliothèques municipales, c'est peu dire que je suis de plus en plus pessimiste, quand je vois le formatage des conservateurs à des solutions qui ne marchent pas et tuent la culture.

C’est beau, ces concepts, sans doute issus de séances de « brainstorming », déconnectés des réalités du terrain... :-s


Olivier :

Jessie Eisenberg qui alterne avec maestria les rôles légers et intenses (Night moves).

J’ai bien aimé ce Night moves ; Eisenberg y est effectivement très bon.


morca :

et il était une fois l'homme ^^...

Et Il était une fois la vie...
(qui a certainement participé à me donner goût aux sciences du vivant)
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 18/07/2018 à 12h09  

Citation :

C’est beau, ces concepts, sans doute issus de séances de « brainstorming », déconnectés des réalités du terrain... :-s

Le plus drôle, c'est qu'en France, le grand gourou de cette destruction est un sociologue, Claude Poissenot, dont le blog s'appelle Du coté des lecteurs ?.

Cet abruti se réjouit de ce genre d'horreur où l'on trouve encore quelques livres sur des étagères murales, mais assez peu, puisqu'il faut de la place pour faire autre chose.
Bref, des dortoirs pour banlieues dortoirs

Si jamais les articles vous intéressent, je peux vous les envoyer par MP.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 18/07/2018 à 13h59   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 18/07/2018 à 14h32  

Olivier :

Vu le dernier Soderbergh.
Ben c’est pas mal du tout.

Ben nous sommes d’accord. ^^


Olivier :

Scénario habile (le pitch de départ parait un peu court, mais heureusement, l’intrigue se retourne) (...) de la paranoïa à la manipulation la plus perverse.

Je m’attendais à ce que l’indétermination soit maintenue plus longtemps
mais j’ai bien accroché à la suite et à quelques détails près ai marché tout du long.


Olivier :

très bons acteurs

Je découvrais Claire Foy (la jeune actrice qui monte, qui monte...) et l’ai trouvé très bien.

Concernant Joshua Leonard (que je ne connaissais pas), je regrette le look caricatural de son personnage (j’imagine l’influence perverse de ce genre de représentation :
« Je ne pouvais pas me douter que c’était un pervers, M’sieur l’agent ; rendez-vous compte : il ne portait pas de lunettes ! et ses vêtements n’étaient pas démodés ! »)

Enfin, je n’avais pas vu Amy Irving au cinéma depuis un bail et c’est la première fois que j’y vois Jay Pharoah, de la troupe du Saturday Night Live (les premiers instants, je m’attendais à ce qu’il imite Denzel Wahington... ^^)


Olivier :

Je trouve que ce choix de filmer à l'iPhone, sert bien le film.
Il en accentue le côté brut, quasi-documentaire, notamment au niveau des couleurs.
Et les délais très courts (...) donnent une certaine spontanéité (...)

En effet, ça sert bien le sujet.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 18/07/2018 à 14h49   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
   Répondre  |   page 27 / 38   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  26  27  28  [ ...... ]  36  37  38     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire