Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
43 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2018, du cinéma en super 8 ?


  Sujet proposé le 04/01/2018 à 18h52 par Fiotox
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 17 / 38   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  16  17  18  [ ...... ]  36  37  38     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 07/05/2018 à 18h42  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 09/05/2018 à 15h38  
J'ai vu ça et je suis tenté... mais pas à 25 € ; j'attendrai le passage en poche (ou de pouvoir l'emprunter).

---------------



Love hunters (Hounds of love) de Ben Young.

Un thriller très prenant.

Le postulat de base (le kidnapping d'une jeune fille pour un couple d'abuseurs) est d'un genre éculé qu'on retrouve dans maintes séries criminelles mais, outre que le cœur du sujet soit plutôt le problème de la dépendance affective, c'est le traitement qui fait la différence : le film prend le temps de poser son ambiance (beau travail sur l'image et le son) et de présenter ses décors et ses personnages (les comédiens principaux sont très bons, en particulier Emma Booth dans le rôle pivot), l'aspect glauque annoncé par le pitch n'est nullement escamoté mais abordé habilement par la suggestion.

Seules quelques facilités narratives dans le dernier acte m'empêche de parler de chef-d'œuvre et pour un premier film, c'est remarquable, dans sa mise en scène comme dans sa direction d'acteurs.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 12/05/2018 à 17h33  
Revu Starman de John Carpenter.

Celui-là, je ne l’avais pas aimé la première fois.
Par un accès de misanthropie qui me fit mal digérer ses bons sentiments ?
Quoiqu’il en soit, je l’ai plus apprécié cette fois-ci.

Si cette veine carpenterienne romantico-sf (qu’on retrouve dans le médiocre Les aventures de l’homme invisible) est loin d’être celle que je préfère, je n’ai pas grand-chose à reprocher au film, une histoire simple racontée simplement, avec ou deux effets spéciaux, guère plus, qui ont mal vieillis, de belles explosions, et un sympathique duo d’acteurs (c’est le jeu de Jeff Bridges en E.T. pacifique qui a reçu des louanges mais sa partenaire Karen Allen, rarement vue en premier rôle, n’est pas moins bonne).


--------------------


Les anges portent du blanc de Vivian Qu.

Un film remarquable, qui allie dureté du sujet et finesse du traitement.

L’intrigue se déroule à partir d’un fait divers sordide (le viol de deux fillettes) mais c’est toute une pression exercée sur les femmes, dès leur puberté, qui est abordée dans un récit qui navigue adroitement de séquences graves à de plus légères.

Si le contexte chinois est très présent (on évoque notamment la reconstruction d’hymens à visées prénuptiales), le propos est fort et universel.

Je recommande fortement.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 12/05/2018 à 18h28   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5295 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 13/05/2018 à 10h15  

Citation :

Revu Starman de John Carpenter.
Celui-là, je ne l’avais pas aimé la première fois.

Moi non plus... devrais-je le tenter une deuxième histoire de voir si l'effet est le même... mmm... j'hésite ^^

Pas de film ces temps-ci, mais de la série anime, ça rajeunit un sacré coup ^^... Sword Art Online - qu'on classera sans doute SF, cyber-pas-punk : des gosses coincés dans un jeu, mmorpg donc du coup, c'est de la fantasy aussi, allez hop ! - dont je me demande d'où vient le succès, l'histoire me paraissant vraiment mal foutue et très pré-ado (ah bin, ça rajeunit ou pas, hein^^)...

et Seven Deadly Sins, fantasy sympathique à laquelle j'ai vite accroché, sans doute grâce à la pléthore de perso colorés - et malgré un "fan service" pas stylé - si tant est que les grivoiseries puissent l'être...

J'avais également fait première saison de l'Attaque des Titans (je tape dans les adapt de ventes monstres) - dite dark fantasy et post-apo- qui a des qualités - la première, ama, cette idée de titans dont l'apparence de grands crétins les rend encore plus inquiétants...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 13/05/2018 à 10h36   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2839 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 13/05/2018 à 15h35  


Librement adapté du roman éponyme de Jean-Patrick Manchette et Jean-Pierre Bastid, le film du duo franco-belge Hélène Cattet et Bruno Forzani ne dépasse pas le stade de l'exercice de style formaliste. J'avais apprécié les expérimentations visuelles et sonores de Amer, leur précédent film, et je me demandais comment ils adapteraient leur manière de filmer à un scénario plus narratif.
Ben, c'est raté. Grindhouse, bondage, érotisme des années 1970, polar, western spaghetti, psychédélisme, les auteurs puisent sans vergogne dans tous les genres pour pimenter l'atmosphère. Hélas, c'est complètement décousu du point de vue de la narration et de la mise en scène.
Alors, à moins de vouloir voir Bernie Bonvoisin courir tout nu dans la caillasse, ou pour goûter à la moue boudeuse de Elina Löwensohn, voire pour surprendre Marilyn Jess sur un lit, couchée par une balle, je déconseille.
dernière édition : 13/05/2018 à 15h37   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5295 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 13/05/2018 à 18h35  
The Bad Batch : je ne vous recommanderai pas ce film qui m'a bien plu :p - une société se débarrasse de ses "encombrants" en les lâchant dans une zone désertique. L'héroïne en fera vite les frais en tombant sur une communauté de cannibales... Plus loin, elle rejoindra Keanu Reeves, guru d'un bled de raveurs camés... je vous laisse imaginer le reste...
Comment se déplacer quand on a une jambe et un bras bouffés par des cannibales ???

sur le net quelqu'un faisait un parallèle avec Rodriguez, mais en moins bourrin... c'est un parallèle qui pourrait se faire, on pourrait en faire d'autres moins à l'avantage de Bad Batch...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 13/05/2018 à 20h26   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1696 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 14/05/2018 à 11h27  
Terminé Black Mirror , c'est vraiment une bonne série ....
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2077 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 14/05/2018 à 14h04  
Quelle saison ?
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1696 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 14/05/2018 à 17h40  
J'ai vu les 4 premières saisons .... pas beaucoup d'épisodes , c'est ce qui est bien ...
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : En 2018, du cinéma en super 8 ? 14/05/2018 à 18h18  

Citation :

Ben, c'est raté. Grindhouse, bondage, érotisme des années 1970, polar, western spaghetti, psychédélisme, les auteurs puisent sans vergogne dans tous les genres pour pimenter l'atmosphère. Hélas, c'est complètement décousu du point de vue de la narration et de la mise en scène.

Je confirme, très grosse déception.
Manchette n'a décidément pas de chance avec le ciné.
Restent les adaptations de Tardi, c'est de la BD, mais ce sont les seules adaptations réussies, AMHA. D'autant que les deux bougres avaient signé une excellente BD ensemble.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 17 / 38   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  16  17  18  [ ...... ]  36  37  38     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire