Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
7 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux


  Sujet proposé le 06/01/2022 à 16h26 par Olivier
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 12 / 59   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  11  12  13  [ ...... ]  57  58  59     
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2850 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 02/06/2022 à 07h32  
Terminé la deuxième saison de Happy , du Roger Rabbit encore plus dingue , farfelu , débile , gore et trash avec quand même de bons passages ...Au final , la saison 2 n'apporte pas grand chose .... On aimera ou pas ....La saison 1 était suffisante (à mon avis .)
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
6443 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 02/06/2022 à 19h26  
Mille excuses, erreur de thread.
Signature de lacroute https://laconvergenceparalleles.blogspot.com/
dernière édition : 02/06/2022 à 19h28   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  Visiter le site de lacroute  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5644 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 03/06/2022 à 10h33  
Une curiosité ce dimanche soir sur France 4 : une adaptation théâtrale de la nouvelle de George Langelaan, La mouche.

Après les adaptations cinématographiques de Neumann et Cronenberg, après l'opéra, vient la version franchouillarde (dans le bon sens du terme).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5844 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 03/06/2022 à 11h43  

Citation :

franchouillarde

d'abord je me suis dit : "tiens, il y a donc un bon sens du terme franchouillard ?"... et j'ai suivi le lien et j'ai vu la bande annonce, et il m'a fallu plus que du second degré pour ne serait-ce qu'entrevoir ce bon sens du terme ^^
bon, j'ai pas la télé donc ça va être compliqué, mais il semblerait bien que ce soit une curiosité ^^

-> Mist la série. Je la verrais dès que. Je crois qu'il y aurait pas mal à dire sur le dernier coup de théatre de la version ciné... ^^
(en passant, la deuxième saison de Russian Doll m'a fait passé de bon moment. La première ne m'a pas laissé une tonne de souvenir, mais elle s'est laissé regardé - une sorte de jour de la marmotte ou l'héroine meurt pas mal de fois ^^. La deuxième saison joue sur le voyage dans le temps, d'une façon assez décontractée et elle offre une ou deux embrouilles temporelles sympathiques (l'héroïne voyage en position de... heu... doublon de sa propre mère alors enceinte d'elle-même. De l'héroïne je veux dire. Vous avez suivi hein ?! ^^)
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 03/06/2022 à 11h46   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5644 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 03/06/2022 à 15h44  

morca :

d'abord je me suis dit : "tiens, il y a donc un bon sens du terme franchouillard ?"...

J'hésitai à mettre cette parenthèse. Comme quoi... ^^

Je consulte un dico et, en effet, je ne trouve pas de second sens, seulement celui qui renvoie au chauvinisme et à la beaufitude...

Par version franchouillarde "dans le bon sens du terme", j'entendais ce type d'univers où à la caricature des petites gens se mêle une forme de tendresse (comme chez les Deschiens, par exemple).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 03/06/2022 à 15h46   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2850 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 04/06/2022 à 07h49  
Graine de violence de Richard Brooks (1955 . Glenn Ford et Sidney Poitier .
Dans un école d'apprentissage ,un nouveau professeur va subir la violence d'élèves difficiles .
Mais son abnégation et son courage viendront à faire changer le comportement de certains .

Très bon film , que je ne connaissais pas ; presque 70 ans après , le problème se pose toujours .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2947 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 06/06/2022 à 04h43  
Ah que le Tpo Gun 2022 il est pas mal du tout ! Surpris je suis
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2850 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 06/06/2022 à 10h59  
Toujours dans les vieux films avec Un coin de ciel bleu 1965.(A Patch of Blue)
synopsis :
Selina D'Arcey, dix-huit ans, est aveugle depuis l'âge de cinq ans, depuis une violente dispute entre sa mère, une prostituée, et son grand-père alcoolique. Elle ne sort jamais et passe ses journées à faire le ménage. Un jour, son grand-père la convainc de l'accompagner jusqu'au parc voisin. Elle y rencontre un jeune homme d'affaires noir qui se lie d'amitié. Il décide de lui venir en aide et de lui trouver une assistance qui lui permettra de ne plus rester seule chez elle.
*********************
Un petit mélodrame sentimental sur fond de racisme . Pas mal interprété , mais histoire gentillette .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2850 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 06/06/2022 à 14h54  
Planète préhistorique -
1 saison 5 épisodes .
Du tout bon , vraiment magnifique , même si certains comportements sont approximatifs .Chouette série !!
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5644 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 07/06/2022 à 10h48  
Alors, cette Mouche, version théâtrale et franch...çaise...

Et bien, j'ai trouvé ça très réussi.

Avant la dégénérescence physique du héros, c'est traité sur le plan de la franche rigolade. Puis la fin dramatique tranche, comme un couperet.
Le portrait des personnages est certes bien chargé, du côté de la caricature, mais l'abattage des comédiens et la mise en scène très visuelle emportent le morceau.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 07/06/2022 à 10h49   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
   Répondre  |   page 12 / 59   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  11  12  13  [ ...... ]  57  58  59     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire