Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
40 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2019, sur les écrans, c'est la teuf


  Sujet proposé le 07/01/2019 à 13h48 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 32 / 40   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  31  32  33  [ ...... ]  38  39  40     
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4459 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 21/08/2019 à 14h20  



Canicule d’Yves Boisset, d’après le roman de Jean Vautrin.

Un gangster américain, grand professionnel qu’on croirait issu d’un film noir, doit se planquer au cœur de la Beauce suite à un dernier coup manqué. Il se trouvera aux prises avec une faune locale particulièrement retorse.

Là encore, ce n’est pas le suspense qui intéresse Boisset mais l’atmosphère, la peinture baroque d’un milieu, la galerie de personnages. Et quels personnages, quel casting :
Lee Marvin y côtoie Jean Carmet, Miou-Miou, Victor Lanoux, David Bennent, Bernadette Lafont, et j’en passe !


PS : le coffret Make my day ! comporte un making of de près d’une heure et demi qui, entre autres choses, confirme le professionnalisme et la gentillesse de Lee Marvin et permet d’infirmer une légende sur l’amitié qu’il a développée sur le tournage avec Jean Carmet, celle qui veut qu’aucun des deux ne parlait la langue de l’autre. Si l’américain ne parlait effectivement pas le français, le français était capable d’articuler quelques mots d’anglais. Très peu d’images de ce making of témoignent de cette fameuse amitié, juste une minute, mais c’est assez touchant : on sent que Carmet a vraiment envie que Marvin vienne à sa soirée (vin blanc au menu...) puis de le revoir après une coupure de tournage.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 21/08/2019 à 14h21   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7097 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 21/08/2019 à 16h20  
Rue barbare
Du bon gros nanar des années 80, avec un Bernard Giraudeau en mode bacchantes et tablettes de chocolat.
L'histoire est bien bancale, l'esthétique affreusement vieillotte, la réalisation poussive. Bref, rien à sauver.

Au ciné :
Un bon polar coréen : Le gangster, le flic et l'assassin.
Un tueur en série s'attaque par erreur à un mafieux, qui réussit à le mettre en déroute. Du coup, nous allons assister à une improbable traque, par les flics et les truands.
Le film est réussi, on retrouve les ingrédients du film noir (corruption, crime, absence de manichéisme), avec une bonne dose d'action.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7097 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 22/08/2019 à 11h31  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5416 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 22/08/2019 à 15h03  
Abyss version longue. Bon je crois que je préfère la version courte. Et si la fin se noie un peu, je reste positif sur ce film, même si j'entrevois pourquoi certains le trouve indéfendable... et évidemment pas de chien, ce qui est un gros plus...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 22/08/2019 à 15h07   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
458 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 22/08/2019 à 15h48  
Tout à fait d'accord, et ça devient une habitude, avec Morca.

Hier je me suis refais avec beaucoup de plaisir Les hommes de l'ombre (Mulholland fall).
Sans vouloir enchérir sur Jim question casting; Nick Nolte, Jennifer Connelly, Michael Madsen, John Malkovich, Melanie Griffith, Chazz Palminteri, Chris Penn, et en figurant Treat Williams, Daniel Baldwin, William L. Petersen, Rob Lowe, Bruce Dern, .... ça commence à être copieux.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
dernière édition : 22/08/2019 à 15h59   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4459 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 22/08/2019 à 16h47  

Olivier :

Stephen King de retour au cinoche (...)

Le retour du retour du retour... ! ^^

De celui-ci, le pitch me plaît, et ça change d’un enième remake...

----------


Butch :

je me suis refait avec beaucoup de plaisir Les hommes de l'ombre (Mulholland fall)

Je le reverrai volontiers, celui-là.

(le casting est royal, en effet)

J’avais été un poil déçu l'unique fois que je l’ai vu, mais je pense que c’est à cause des grosses attentes générées par la claque que fut le premier film de Tamahori : L’âme des guerriers (Once we were warriors).

----------

Il y a un bug dans la Matrice ?
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 22/08/2019 à 16h49   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1884 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 23/08/2019 à 07h00  
2 Thrillers vu dernièrement ..." Ma " pas trop mal , mais long à démarrer ...
" The Intruder , un jeune couple achète une maison isolée , mais le vendeur ( Dennis Quaid ) est un trop collant ...Thriller classique , sans surprise .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4459 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 24/08/2019 à 22h26  


L'effroyable secret du Dr Hichcock de Riccardo Freda.


Le terrible secret est vite éventé : dès les premières scènes ; il s'agit du penchant du bon docteur pour la nécrophilie.

L'ensemble est de bonne tenue avec un scénario plutôt solide et une mise en scène élégante sans ostentation. Un bel exemple de gothique à l'italienne.

(avec ou sans t, Le titre ne trompe pas : l'ombre de Rebecca plane sur le film et une scène fait clairement référence à Soupçons.)
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 24/08/2019 à 22h27   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7097 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 28/08/2019 à 13h57  
Au cinoche :

Perdrix, avec Swann Arlaud et Fanny Ardant.
Une comédie totalement déjantée sise dans le bel écrin pelotien des Vosges. Paysages magnifiques, acteurs au top, réalisation maîtrisée, scénario et personnages loufoques à souhait.
Ce n'est pas une comédie où l'on se tape les cuisses, mais plutôt une plongée dans une folie douce, magnifiquement jouée.

Roubaix, une lumière
Un polar magnifique, où Roschdy Zem crève littéralement l'écran. Un regard sans concession sur la misère, empreint d'une belle humanité. Amateur de films d'action ou de violence, passez votre chemin. Ici, le sillon ce sont les personnages, habilement creusés.


DVD

J'ai regardé quelques épisodes du remake de La quatrième dimension, période 80's.
Les épisodes adaptés de ce cher Harlan Ellison.
Et c'est bien le seul intérêt : ses nouvelles sont magistrales, mais à l'écran, rien ne suit.
C'est horriblement kitsch, Bruce Willis est débutant, Wes Craven donne l'impression d'être là pour payer ses impôts (ou alors il a été totalement bridé, par un budget ridicule et des producteurs trop tatillons ?).On a l'impression de voir les Feux de l'amour ou Amour, gloire et beauté avec une dose de fantastique.
Bref, rien à sauver, et ce pauvre Harlan méritait bien mieux. Il est urgent que le cinéma s'intéresse à lui, car il y aurait de formidables films à sketchs à tirer de ses nouvelles.

Vernon subutex saison 1
Virginie Despentes ne m'a jamais convaincu sur le plan littéraire, elle reste l'une des gloires les plus surestimées de notre époque. Notre Amédée Pigeon, en somme.
J'ai donc regardé de façon circonspecte cette première saison.
Hormis Romain Duris, il n'y a rien à sauver. Les quelques passages lus en voix off, que l'on devine tiré des romans, sont navrants. Les personnages sont des caricatures sur patte. L'intrigue est poussive.
Heureusement, l'excellente prestation de Romain Duris sauve le tout du naufrage.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 28/08/2019 à 14h08   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5416 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 31/08/2019 à 00h13  
Heu.. Future World ?...
Bon ça a 0 % sur Rotten Tomatoes, allez, 0 c'est un peu exagéré. Mais il est vrai que c'est bien raté, alors même que je suis plutôt bon public pour les post-apo madmaxlike...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
   Répondre  |   page 32 / 40   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  31  32  33  [ ...... ]  38  39  40     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire