Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
26 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2019, sur les écrans, c'est la teuf


  Sujet proposé le 07/01/2019 à 13h48 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 2 / 8   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  6  7  8     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6895 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 16/01/2019 à 11h20  

Citation :

Le premier film de Sébastien Marnier, le réalisateur de L’heure de la sortie, passe ce soir sur Arte : Irréprochable, un thriller social de bonne réputation.

Avec une Marina Foïs excellente, et Benjamin Biolay qui se révèle plutôt bon acteur.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1731 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 16/01/2019 à 15h43  
Après la très bonne série " The night of , , je commence la saison 3 de True détective .....un bon début digne du premier ... :)
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6895 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 17/01/2019 à 14h58  
The lobster.
Un film vendu comme une dystopie, qui l'est surtout pour le spectateur. Une vraie bouse, prétentieuse et ennuyeuse, malgré un excellent casting.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6895 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 19/01/2019 à 11h28  
Goodnight Mommy, un film d'horreur autrichien.

De l'Autriche, je ne connaissais que Haneke (que j'aime beaucoup), et l'excellent Schizophrenia de Werner Kniesek, que je mets sans hésiter au niveau de Henry : portrait of a serial killer.

Et ce film confirme l'excellence du cinéma autrichien.

Deux garçons vivent seuls, dans une belle maison en pleine cambrousse. Puis revient leur mère, le visage bandé suite à une opération, sans que l'on n'en sache plus.
Très vite, les garçons sont convaincu que cette femme, dont ils ne voient pas le visage, n'est pas leur mère. Elle se comporte de façon très dure avec eux, interdisant à l'un des frères de parler à l'autre.
Et bien sûr, le film n'est pas du tout ce que l'on attend, et offre une horreur psychologique, qui n'est pas sans rappeler les univers incertains de Christopher Priest.
Fans de gore, passez votre chemin. Ce film est avant tout psychologique, et la violence physique n'est pas un élément moteur du film.
Par contre, si vous aimez les fables cruelles, les films qui vous laissent mariner dans l'incertitude, et une montée en crescendo, n'hésitez plus,foncez, c'est excellent !
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6895 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 19/01/2019 à 11h29  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1731 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 19/01/2019 à 12h21  
Le très bon : Dallas Bruyers club avec un excellent Matthew McConaughey .....
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4247 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 20/01/2019 à 10h32  

Olivier :

Goodnight Mommy,
(...)
Deux garçons vivent seuls, dans une belle maison en pleine cambrousse. Puis revient leur mère, le visage bandé suite à une opération, sans que l'on n'en sache plus.
Très vite, les garçons sont convaincu que cette femme, dont ils ne voient pas le visage, n'est pas leur mère. (...)

Il me plaît beaucoup, ce pitch : j'essaierai de voir ça.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2868 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 20/01/2019 à 14h12  


Début des années 1980, Léningrad. Alors que la chape de plomb pesant sur la jeunesse commence à se briser, les groupes de rock Kino et Zoopark animent la scène underground soviétique.

Gros coup de cœur pour Leto de Kirill Serebrennikov, un film élégiaque et électrique, traversé par un souffle vital de liberté. Et pourtant, je ne suis pas fan des biopic. Mais si vous avez le choix, entre Bohemian Rapsodie et ce film, il n'y a pas photo.

La BO, histoire d'enfoncer le clou.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4247 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 22/01/2019 à 11h38  


Revu L’étrangleur de Boston de Richard Fleischer.

Dans la première heure, ce n’est pas tant l’utilisation du split-screen qui frappe (d’autres l’utilisaient à l’époque) que le mélange de caractères très cinématographiques
(le personnage d’une rare droiture joué par – qui d’autre ? – Henry Fonda ; celui, haut en couleur, du médium) et d’aspects documentaires (la lente procédure policière, sa litanie d’échecs, l’influence parfois déterminante du hasard... – sur ce point, l'œuvre paraît anticiper certains films de notre époque, tel Zodiac).

Puis Tony Curtis entre en scène et le film passe à la vitesse supérieure.

Fleischer, qui étudia la psychologie et portait un grand intérêt à l’étude de l’esprit criminel (j’aurai bien voulu le voir collaborer avec Robert Bloch...), livre une réalisation magistrale, inventive, pour creuser au cœur le personnage du tueur, sans se départir de l’humanisme qui est une de ses marques de fabrique.

Quant à l’interprétation de Tony Curtis... J’avais souvenir qu’elle était très bonne ;
je reviens maintenant sur ce jugement : je la trouve franchement exceptionnelle.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 22/01/2019 à 11h42   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6895 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 22/01/2019 à 22h41  
@ Le Gaidol : Qu'est-ce que c'est ? Run run run away...
https://www.youtube.com/watch?v=O52jAYa4Pm8
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 2 / 8   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  6  7  8     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire