Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
31 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff


  Sujet proposé le 15/01/2019 à 13h26 par LeGaidol
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 39 / 42   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  38  39  40  41  42     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7071 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 01/10/2019 à 13h53  

Lacroute :

Oui. La rondeur de traits des figurants affronte aussi et de même le soin méticuleux apporté à rendre très précis, presque réaliste, les décors urbains en background. C'est une constante chez Tardi qui inverse presque les priorités: le superflu est très travaillé, le principal l'est moins, privilégiant à gros traits l'expression des sentiments, comme pour les rendre plus aisément compréhensibles..


La BD de Tardi est effectivement beaucoup plus fidèle au roman que le film de Boisset, y compris dans la géométrie délirante des châteaux. Il faut dire que les deux hommes se connaissaient et s'appréciaient, puisqu'ils ont fait une (excellente) BD ensemble.
Il ne reprend pas forcément quelques phrases cultes de Manchette, mais c'est mon point de vue de puriste, qui cherche vraiment un tout petit truc à reprocher.

N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à l'adaptation que Tardi a fait d'un roman de Sinac, dont il reprend les délires finaux. Et n'hésitez pas à vous jeter sur les oeuvres de Manchette et Siniac. Deux auteurs incontournables, desservis par le cinéma (Les morfalous est loin du roman originel).
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2200 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 01/10/2019 à 17h22  

Citation :


RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 30/09/2019 à 17h25
Commence Time Tapestry de Baxter . Une uchronie avec un point de divergence a la naissance de Jesus . Legere la divergene , hein ? J'arrive a la fin du premier tome , Emperor , et je la cherche toujours . Par contre , pour les amateurs d'histoire antique ( dont je suis ), c 'est agreable . Un peur reminescent de Coalescent aussi


Fini Emperor . Donc c'est subtil , hein , tres tres subtil .... Parce que c 'est une uchronie sans etre une uchronie jusque la . Les protagonistes ont une prophetie qu'ils tentent d 'utiliser pour inflechir le cours de l'histoire , mais jusque la en vain , donc l'Histoire ne change pas .....
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4439 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 03/10/2019 à 10h41  
Manchette/Tardi bis : La position du tireur couché.

Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5738 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 03/10/2019 à 10h58  
Hé, hé..! :-)
Encore un Tardi +/- Manchette addict en devenir sur CSF. MDR.
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7071 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 03/10/2019 à 12h02  
Manchette est un auteur hautement addictif.
Notamment son style si singulier, si travaillé.
Son humour à froid, et sa lucidité impitoyable.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 03/10/2019 à 12h02   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
lisbeli

Inscrit le :
22/02/2013
191 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 03/10/2019 à 14h20  
@ Jim : à propos de Abimagique. Honnêtement, garde tes sous ! Je suis habituellement fan de Shepard, mais autant j'avais aimé, dans cette même collection, Les attracteurs de Rose Street, autant je me suis limite ennuyée dans Abimagique. Sous cette grande plume, nous avons lu infiniment mieux.
   Consulter le profil de lisbeli  Envoyer un message privé à lisbeli  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1867 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 03/10/2019 à 16h29  
Témoin unique de G.J. Arnaud .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4439 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 04/10/2019 à 11h19  
Merci pour le retour, Lisbeï. Je n’insisterai pas sur cette révision ; il y aura bien d’autres textes de Shepard susceptibles de me plaire...


PS : Jean-Daniel Brèque, sur le site du Bélial :

« Olivier [Girard] a dû le dire quelque part, mais Lucius est un des auteurs pour lesquels U[ne]H[eure]L[umière] a été créée. Dès que les obstacles à la publication de ses œuvres ont été levés (longue histoire...), il m'a demandé de lui proposer un texte. Embarras du choix. Même compte tenu des contraintes de la collection (ni trop long, ni trop court), j'en avais déjà une dizaine en tête. Si je me suis décidé pour Les Attracteurs, c'était en partie pour l'effet de surprise: qui aurait attendu Lucius dans ce registre? »
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 04/10/2019 à 11h21   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2943 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 04/10/2019 à 14h35  


Dans le cadre d'une arche stellaire, des colons endurent depuis des centaines d'années un voyage sans escale. Résumé ainsi, L'incivilité des fantômes renvoie à l'un des lieux communs de la SF. Mais, le décor science-fictif permet de filer la métaphore et de traiter du thème de la différence sexuelle et raciale. En effet, au cœur du Mathilda, les hommes blancs dominent, imposant une ségrégation impitoyable à la population noire réduite en esclavage. Rivers Solomon nous fait ainsi vivre de l'intérieur cet univers dystopique, en évoquant bien entendu notre présent.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
vda

Inscrit le :
16/02/2006
1503 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 05/10/2019 à 08h32  
Sherman Alexie, Dix petits indiens.
   Consulter le profil de vda  Envoyer un message privé à vda  
   Répondre  |   page 39 / 42   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  38  39  40  41  42     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire