Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
41 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2017, de la séance ciné sois adepte.


  Sujet proposé le 02/01/2017 à 16h53 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 8 / 38   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  7  8  9  [ ...... ]  36  37  38     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6490 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 08/03/2017 à 10h00  
Bienvenue dans l'âge ingrat aka Welcome to the dollhouse, qui signait les débuts tonitruants de Todd Solondz au ciné.
C'est grinçant, noir, sardonique, mais avec une empathie profondément enfouie, qui empêche le film de sombrer dans une misanthropie gratuite.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3892 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 08/03/2017 à 10h55  

bruss :

Sherlock Holmes et la croix du sang (…) avec Charlton Heston

J’ai du mal à voir Charlton Heston en Sherlock…
C’était bien ? (Je suis friand de variations holmesiennes)


Olivier :

Batman v Superman fait une moisson bien méritée de razzies !

Et pas une nomination pour Blair Witch : ça, c’est franchement immérité par contre …! ^^


Olivier :

Moon, le premier film de Duncan Jones

Il ne m’a pas emballé, celui-ci.
Je reconnais ses qualités visuelles ; mais je trouvai le jeu de l’acteur trop appuyé et n’ai pas du tout accroché au final : ça me rappelait Phillip K. Dick dans un mauvais sens, me remémorant l’époque où je lisais ses nouvelles et me disais que ça finissait toujours pareil, ces histoires…


bruss :

Cent mille dollars au soleil (…) de Henri Verneuil
Un film d'aventure qui commence assez bien, mais qui s'essouffle vite ..
.
C’est bien le souvenir que j’en garde.


BdN :

Trainspotting 2
Plus assagi que le premier opus, qui était un vrai direct en pleine poire.

Ah, les débuts de Danny Boyle

C’est tout à fait de ma génération.
J’avais le coffret VHS de ses deux premiers films et une préférence pour Petits meu*tres entre amis.
Trainspotting était jubilatoire mais avait un côté objet pop, générationnel (justement…), qui rendait à mes yeux le film plus artificiel.


BdN :

je trouvais que Boyle s'était vraiment essoufflé avec le temps.

Oh que oui… De La plage à Trance (que j’ai tous deux détesté), je ne sauverais pas grand-chose.
Je retiens surtout la première partie de 28 jours plus tard : dans le genre infectés/zombies post-Romero, je ne suis pas sûr qu’on ait fait mieux depuis…


BdN :

Wolverine

Tu es toujours en Norvège, BdN ? Parce de ce côté-ci de la mer du Nord, il n’y a pas de Wolverine raccroché au titre…^^


BdN :

Je trouve que c'est assurément l'un des seuls films de super-héros qui puisse se comparer aux meilleurs Singer.

J’ai bien aimé les deux premiers X-Men signés Singer (surtout le deuxième).
Je trouve que leurs scènes d’actions demeurent très efficaces car elles restent, toutes proportions gardées, à échelle humaine.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 08/03/2017 à 10h57   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1694 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 08/03/2017 à 18h12  
@Jim>>>>> C'est Olivier que tu cites, et non pas moi :)

En cette journée internationale commémorant les luttes des femmes, je vais choisir un nouvel avatar, ça veut dire abandonner le dessin de ce visage féminin (dont certains ont en tête les prolongations harmonieuses et visuellement agréables du dessin d'origine) dont Sandrine est l'originelle représentante.
Je regrette l'absence de Sandrine et des autres anciennes CSFeuses (et CSFeux!) sur le forum. Je languis les nombreuses voix qui faisaient la joie des échanges sur notre forum.
Sniff

_________________

J'aime bien aussi les deux premiers X-men que j'ai trouvé très distrayant (un peu comme le premier Hellboy) et je partage tout à fait ta remarque Jim sur l'échelle humaine. Les derniers films de super-héros que j'ai vu (Captain America, Deadpool, Iron Man...), je les trouve éprouvants, fatigants voire insupportables...

J'ai continué à regarder les petits films de la série Black Mirror, sorte de novellas SF télévisuelles, bien cousues, bien foutues, pas des idées bouleversantes, mais quand même une certaine originalité de ton et de scénario. J'y trouve aussi de l'humour malgré certaines ambiances angoissantes. Les acteurs sont différents à chaque nouvelle histoire. Je recommande !
dernière édition : 08/03/2017 à 18h20   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1694 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 10/03/2017 à 14h08  
L'homme qui défiait l'infini de Matt Brown, malgré la tartine de pathos, le film est agréable à regarder. La vie de Ramanujan - mathématicien indien qui mourut jeune (1887-1920) - est suffisamment intéressante pour faire une bonne histoire. Il est très dommage que le film ne soit pas plus ambitieux en essayant par exemple de faire un pont temporel jusqu'à notre présent pour montrer les retombées de ses travaux. A la place, on se tape des passages émotions parfois assez rébarbatifs du genre lorsqu'il explique à sa femme qu'il voit les mathématiques dans les grains de sable ou dans les réflexions de la lumière sur l'eau, c'est un peu la ritournelle grandiloquente des réalisateurs lorsqu'ils doivent écrire les dialogues que pourrait avoir un mathématicien avec son entourage (voir par exemple dans Un homme d'exception)

J'ai repensé à l'épigraphe de la MAGNIFIQUE nouvelle intitulée Infinis de l'auteure indienne Vandana Singh:

Une équation n’a de signification à mes yeux que si elle exprime une pensée de Dieu.
Srinivâsa Râmânujan
dernière édition : 10/03/2017 à 14h32   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
486 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 10/03/2017 à 22h26  
Ramanujan c'est l'inventeur de formules mathématiques à couper le souffle. Voir des exemples sur la notice wikipedia....
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
486 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 10/03/2017 à 22h36  

Citation :

Je regrette l'absence de Sandrine et des autres anciennes CSFeuses (et CSFeux!) sur le forum. Je languis les nombreuses voix qui faisaient la joie des échanges sur notre forum.
Sniff

Moi aussi je regrette leur absence même si je suis un peu coupable du départ de Sandrine, je sais. Je n'ai jamais compris pourquoi elle a soudain arrêté "la bibliothèque de Sandrine", qui était passionnante. Rien dans nos réactions ne justifiait cet arrêt... Cela dit selon moi Sandrine était un CSFeux pas une CSFeuse...
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6490 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 15/03/2017 à 15h44  
C'est parti pour un remake de La mouche !
Autant Croneberg s'en était bien tiré, au point d'éclipser l'original (qui ne manque pas de charme, malgré son grand âge), autant là je crains le pire.
Un remake de plus ?
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6490 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 18/03/2017 à 11h12  
Outland de Peter Hyams, avec un Sean Connery au sommet de sa forme.
Il y incarne un shérif chargé de démanteler un trafic de stups sur Io.
Exploité pour ses mines de titane, les conditions de travail y sont atroces. Les métamphétamines aident donc à tenir et accroissent la productivité, mais finissent par pousser au suiicde.
C'est d'avantage un polar, nerveux à souhait, qu'un film de sf, hormis les décors. Le satellite pourrait tout aussi bien être une île coupée de tout.
Ce n'est qu'à la fin du film que le potentiel de sf (gravité plus faible, absence d'atmosphère) est réellement utilisé, à très bon escient. Cela ne nuit en rien à la qualité du film, qui a bien plutôt bien vieilli, même si les effets spéciaux ont fait des bonds de géant depuis.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3892 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 18/03/2017 à 11h23  

Olivier :

C'est parti pour un remake de La mouche !
Autant Cronenberg s'en était bien tiré, au point d'éclipser l'original (qui ne manque pas de charme, malgré son grand âge), autant là je crains le pire.

+1

D’une figure tragique, on risque de faire un super-héros
(vu la mode du moment et le premier film du jeune réalisateur – le trailer).

Et pendant ce temps-là le remake de Suspiria est en post-production.
Avec un casting des jeunes danseuses qui a de quoi inciter à l’inquiétude : l’actrice de 50 nuances de Gray en premier rôle, celle du remake de Carrie en second.


Olivier :

Outland de Peter Hyams
(...) a bien plutôt bien vieilli (...)

+1

Sans aucun doute, un des meilleurs films de son réalisateur
(dont la suite de 2001 n'était pas déshonorante).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 18/03/2017 à 11h32   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
1694 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 18/03/2017 à 17h59  
Lilyhammer, une série TV de circonstance géographique pour moi, c'est très drôle, pas prise de tête, et le pitch est vraiment cocasse.


Citation :

Un mafieux repenti part recommencer sa vie en Norvège, à Lillehammer qu'il nomme Lilyhammer. Une série drolatique sur le déracinement et le choc des cultures. Entre "Fargo" et "Les Sopranos", un rôle taillé sur mesure pour Steve Van Zandt.
dernière édition : 18/03/2017 à 18h02   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
   Répondre  |   page 8 / 38   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  7  8  9  [ ...... ]  36  37  38     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014