Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
165 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2017, de la séance ciné sois adepte.


  Sujet proposé le 02/01/2017 à 16h53 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 40 / 41   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  39  40  41     
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1679 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 27/12/2017 à 19h53  
Esther de Jaume Collet-Serra (2009)
Avec Vera Farmiga, Peter Sarsgaard, Isabelle Fuhrman

Synopsis :
Après avoir perdu l'enfant qu'elle attendait, la fragile Kate voit ressurgir les douloureux souvenirs d'un passé qu'elle préférerait oublier.
Hantée par des cauchemars récurrents, et décidée à retrouver une vie de couple équilibrée, elle fait le choix, avec son compagnon John, d'adopter un enfant. A l'orphelinat voisin, Kate et John se sentent étrangement attirés par une fillette, Esther.
Mais Kate ne tarde pas à découvrir la face cachée de la " douce " enfant. Autour d'elle, personne n'a rien remarqué, et nul ne semble partager ses doutes et ses inquiétudes...

Après avoir perdu un enfant Kate et John qui ont déjà une fille et un garçon , vont adopter Esther , une gentille petite fille qui a beaucoup de talent ...
L'orphelinat n'a guère de renseignement sur son passé en Russie parait -il...
Mais à peine arrivée dans la famille , Esther montre un côté étrange et parfois violent ....et les choses ne vont que s'aggraver....

Voilà un très bon thriller , déroutant et violent qui démarre tout en douceur et monte rapidement dans l'horrible ...
Un très bon film à l'atmosphère bien pesant ..
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4143 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 28/12/2017 à 17h57  

BdN :

Il y a pourtant des comédies sympathiques : Le sens de la fête avec Bacri, The Florida Project... et des films réussis comme Makala ou un Homme intègre.

Le sens de la fête, je l’ai vu et j’ai été agréablement surpris par sa mise en scène :
c’est l’aspect par lequel les comédies pêchent généralement et, ici, elle est plutôt soignée.
Le film souffre quand même de quelques incohérences scénaristiques et d’une tendance au « typecasting » (Bacri fait du Bacri, Macaigne du Macaigne, etc…) mais ça reste sympathique.

Les autres films que tu cites, je les ai tous envisagés et, pour l’instant, je n’ai pu voir que The Florida Project : de la comédie, certes, mais pas que, loin de là ; et je n’ai pas honte de dire que j’avais les yeux mouillés à la fin de la séance.


bruss :

Esther (…) très bon thriller , déroutant et violent qui démarre tout en douceur et monte rapidement dans l'horrible ... Un très bon film à l'atmosphère bien pesant …

Une bonne série B au suspense classique mais au dénouement assez saisissant.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
386 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/01/2018 à 21h09  
En cette période de Noël, pour satisfaire ma progéniture, j'ai subi hier avec elle "A la poursuite de demain". La chose me plongea dans des abimes d'affliction. Il faut bien payer pour ses fautes. Une scène a cependant retenu mon attention.
L'action se situe dans une boutique remplie de goodies Lucasartiens: Un Han Solo dans la carbonite à l'échelle, un R2D2, .. et j'en passe. Une brève altercation voit la destruction des dites marchandises vintages, puis l'explosion de la boutique. C'était en fait un trailer du dernier jedi. Disney annonçait déjà la couleur de ce qu'il allait faire de star wars.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5284 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/01/2018 à 22h20  

Citation :

"A la poursuite de demain". La chose me plongea dans des abimes d'affliction.

LOL... je m'attendais à bien pire avec ce film je dois dire... certes, de mémoire, je ne suis pas la cible visée par le produit. Mais il y a un côté "futur qu'on nous a volé" si je me souviens bien qui me paraissait bien tomber, car, oui, des fois, j'ai l'impression que c'est ce qui c'est passé ^^
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4143 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 03/01/2018 à 13h59  
De mon côté, À la poursuite de demain m’a laissé une impression mitigée.
Je l’abordai alors qu’il était présenté comme un bon et beau film de SF injustement boudé par le public, et même si j’avais aimé l’énergie de la mise en scène et de la jeune interprète, et trouvé l’hymne « rétrofuturiste » – comme on dit maintenant – plutôt sympathique, j’avais été assez déçu.
Je me souviens avoir trouvé toute la dernière partie faiblarde (mais je ne me rappelle plus bien en quoi...)


----------


Revu la fin* du premier Star Wars, hier soir, et ça confirme l’image contrastée que j’en gardais depuis mes jeunes années.

Les effets spéciaux (retouchés depuis ?) sont remarquables : je les trouve plus efficaces que ceux de bien des productions récentes.

Le personnage de Luke Skywalker est toujours aussi fade et Mark Hamill aussi mauvais (la scène où il doit exprimer de la tristesse après la mort d’Obi-Wan est désastreuse).
À côté de lui, l’espièglerie d’Harrison Ford, la fraîcheur de Carrie Fisher et le charisme tranquille d’Alec Guinness et Peter Cushing ne pouvaient que ressortir.

Enfin, quand elle ne bénéficie pas à plein de la musique de John Williams, la mise en scène de George Lucas est parfois très limitée (la rencontre entre Obi-Wan Kenobi et Dark Vador au détour d’un corridor est d’une petitesse indigne d’une telle confrontation...)



* parce qu’avant ça je regardais Himalaya – l’enfance d’un chef : un très beau film, classique dans son déroulé (sur le thème de l’opposition entre l’ainé traditionnaliste et le jeune progressiste) mais bien tenu, et alors quelles images !
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 03/01/2018 à 14h27   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5284 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 04/01/2018 à 08h57  

Citation :

LOL... je m'attendais à bien pire avec ce film je dois dire..

Suite à ta réponse, Jim, je me suis relu, et je m'aperçois que le LOL peut-être mal entendu. Il ne s'agit pas de moquer la réaction de Butch, mais pour rire de concert à une réaction à laquelle - même si elle fût par rapport à la mienne extrême - j'adhère en un sens. Ma réaction au film est donc également mitigée - mais surprise agréable car je m'attendais au même ressenti que Butch.
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1679 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 04/01/2018 à 18h41  
Shotgun Stories
De Jeff Nichols (2007)
Avec Michael Shannon, Douglas Ligon, Barlow Jacobs
Synopsis :
Dans une petite ville du sud de l'Arkansas, trois frères âgés d'une vingtaine d'années n'ont plus aucun contact avec leur père depuis qu'il les a abandonnés. Il s'est remarié et a eu d'autres enfants. Quand il meurt, les conflits étouffés depuis des années éclatent entre les demi-frères, déclenchant une spirale de violence mortelle.

*********************
La rivalité entre des demi-frères va finir dans le sang...

Un film dramatique ou la violence n'est pas mise en évidence , les scènes se limitent à quelques coups de poing ..Le film est tout en lenteur ou en douceur , mais malgré tout pas ennuyeux ..J'ai vraiment bien accroché ce style ...
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6784 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 05/01/2018 à 14h28  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4143 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 05/01/2018 à 17h25  

bruss :

Shotgun Stories

Un film dramatique ou la violence n'est pas mise en évidence , les scènes se limitent à quelques coups de poing ..Le film est tout en lenteur ou en douceur, mais malgré tout pas ennuyeux ..

Tout à fait. Passé une première scène coup de poing, le film opte, de façon assez surprenante, pour un narration toute en ellipses qui lui un ton singulier.

J’ai bien aimé
(et je l’aurais sans doute encore plus aimé si on ne me l’avait pas survendu : grosso modo, comme le plus grand premier film américain de son époque…)


Olivier :

ce crossover de Star Wars

((-:
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 05/01/2018 à 17h25   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5284 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 28/03/2018 à 18h11  
N'avait-on pas signalé ici une animation préquelle de Blade Runner 2049 ? Mais c'est un Shin'ichirō Watanabe (Cowboy Bebop entre autres) !! Donc c'est vu, c'est scénaristiquement inutile, mais c'est bien foutu...

Je suis d'ailleurs au milieu de sa série Space Dandy. Tout à fait le genre de divertissement à ma convenance : un anti-héros couillon, rock'n roll, surfer, fan de poitrines et de fessiers, dans des historiettes n'importe nawak qu'il foire avec ridicule et/ou génie.
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 28/03/2018 à 18h13   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
   Répondre  |   page 40 / 41   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  39  40  41     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014