Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
20 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2017, de la séance ciné sois adepte.


  Sujet proposé le 02/01/2017 à 16h53 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 33 / 36   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  32  33  34  35  36     
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3879 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 31/10/2017 à 16h41  

morca :

y'a des cinoches associatifs qui repassent certains films quelques mois plus tard en tarif très compétitif - et ça tombe bien, je me fiche d'être à la page.

Des cinémas associatifs et autres petites salles, je les remercie d’exister et je les fréquente quand je peux, pour des nouveautés ou des reprises ; mais questions horaires et déplacements, ça ne colle pas toujours pour moi...

Mes griefs concernent essentiellement les mastodontes du type Gaumont.


morca :

Pour ce qui est des films, j'avoue ne plus m'intéresser qu'aux films de SF, plus par manie, presque perversion, que par cinéphilie, sans doute.

Rhooô...!

(Il m’arrive de voir certains films de SF moins par attrait premier que pour lire les avis à venir ; ç’a été le cas avec Blade runner 2049. Et je regarde aussi quelques films de genre dispensables parce que j’aime en donner mon avis sur CSF...^^)
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1531 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 31/10/2017 à 16h45  
2 épisodes de la quatrième dimension .
Ils arrivent ( comment servir l'homme ). Des extras - terrestres qui semblent bien trop gentils arrivent sur Terre ..
Un lointain lendemain . (1964) Les scientifique vont tenter une expérience en envoyant un homme seul sur une lointaine planète ( exoplanète ) durant 40 ans aller-retour.
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
341 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 01/11/2017 à 20h38  
Après avoir lu le Blade Runner 2 de K. W Jeter, après avoir vu HER et Armitage III polymatrix, j'ai la conviction que les auteurs de Blade Runner 2049 sont prétentieux, dépourvus de talents, incultes, je-m'en-foutistes, et sur-payés.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3879 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/11/2017 à 09h59  

Butch :

Après avoir lu le Blade Runner 2 de K. W Jeter (...)

Je ne me souviens pas de l'intrigue du roman de Jeter (je me souviens juste que je n'avais pas aimé).
Qu'est-ce que le film pomp..., euh, reprend ?


Butch :

après avoir vu HER (...)

Cet emprunt, c'est abusé, comme disent les jeunes : le film de Jonze n'a pas cinq ans d'âge...!
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 02/11/2017 à 10h01   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3879 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/11/2017 à 11h33  
The hole de Joe Dante.



Un film sympathique, plutôt orienté jeunesse (par ses thématiques, ses personnages).

Classique mais bien fichu.


--------------------


Jenifer de Dario Argento.



C’est un des premiers épisodes de la série Masters of horror et à mon avis, une de ses rares réussites.

J’ai trouvé ça osé et assez dérangeant.

Ça traite de manière très frontale du duo Eros/Thanatos, en y ajoutant une dose de pitié, de compassion.

L’acteur principal, également scénariste, est manifestement impliqué et l’actrice, audacieuse.

Si la patte de Dario Argento ne transparaît que dans la haute teneur en sexe et gore de l’épisode (et par la petite musique de Claudio Simonetti), c’est que le téléfilm se veut visuellement proche de la BD de Bruce Jones dont il est l’adaptation, dessinée par l’illustre Berni Wrightson, pour Creepy :

Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
341 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/11/2017 à 11h50  

jim :

Je ne me souviens pas de l'intrigue du roman de Jeter (je me souviens juste que je n'avais pas aimé).
Qu'est-ce que le film pomp..., euh, reprend ?

Strictement rien. Si le roman est pour le moins perfectible, l'auteur qui était un proche de Dick, a exploité le film pour extraire énormément de bonnes idées.
Le fait que les répliquants sont des répliques d'êtres existants réellement, avec comme corolaire la possibilité de "réparer" des hommes avec des pièces de répliquants, floutant davantage la problématique existentielle du premier film. Il fait même revenir Roy Batty en version original vieillssant.
Les liens entre la police et Tyrell corp y étaient aussi développés (n'était-il pas étrange qu'il faille envoyer Holden avec une machine Voight-Kampff, alors que Deckard se voit gratifié du dossier complet des Nexus 6 dès qu'il arrive au poste). Une bonne parano et un jeu de simulacres.
Le contraste du point de vue de l'étude sur le film et sur l'oeuvre de Dick entre le scénard et le romans est vraiment saisissant.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6472 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/11/2017 à 13h21  
Après Ca, Simetierre : bientôt une nouvelle adaptation de King.

Si l’on se souvient bien de l’adaptation de Misery avec les deux immenses acteurs que sont Cathy Bates et James Caan, ou encore de La Ligne Verte, de Christine ou encore de Dead Zone, les zones de flou sont plus nombreuses quand il faut se rappeler l’adaptation de La part des ténèbres (pourtant de Georges A. Romero), du Baazar de l’Épouvante la même année, ou encore des catastrophiques Cœur perdu en Atlandide et Fenêtre Secrète. Pas de grands romans et surtout pas de grands films.

N'ayant pas lu les deux derniers romans cités, je suis bien en peine de me faire une idée de leur valeur. Mais il est vrai que l'adaptation de Coeur perdu en Atlantide était une vraie bouse.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1531 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/11/2017 à 14h35  
The Hole : oui en effet , pas mal du tout ....
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
341 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 02/11/2017 à 17h10  
Le bazaar de l'épouvante était convenable, grâce à une distribution en béton armé.
Dans ma mémoire, c'est le montage qui plombe le film.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6472 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 03/11/2017 à 12h13  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 33 / 36   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  32  33  34  35  36     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014