Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
43 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

De l'avenir d'ici..?


  Sujet proposé le 02/02/2016 à 15h37 par lacroute
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 5 / 6   |   aller en page :      1  2  3  4  5  6     
tj

Inscrit le :
20/06/2007
1922 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 21/02/2016 à 22h54  
y a du trafic , c'est certain ...
Ca a pas fait sortir certains grands anciens de leur sommeil cosmique ?
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5535 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 21/02/2016 à 23h11  
Fiotox

Citation :

C'est moi, ou le forum retrouve de sa superbe ?


Hop là, hop là; tout est si fragile ici-bas..!

... l'essentiel est dans l'arrivée de nouvelles têtes, dans de nouvelles graines pour une autre vie, dans le plaisir et l’intérêt qu'ils trouveront sur CSF. Ils leur faut poster pour avoir envie de poster encore. Avec eux çà sera un autre site pour une autre histoire, une histoire entre eux, une histoire qui prendra la tournure qu'ils souhaiteront; leur histoire avec les mots, les phrases, les idées, les objectifs qu'ils se choisiront. Alors: avec un vieux comme moi ou pas: quelle importance..?
dernière édition : 21/02/2016 à 23h18   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Harley

Inscrit le :
18/02/2016
32 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 25/02/2016 à 18h27  
Je me sens un peu concernée.
D'une manière générale je n'aime pas particulièrement les forums. Certains utilisent leur anonymat pour se créer une identité et se donnent le droit de manquer de respect aux autres inscrits. C'est évidemment le cas offline mais sur le net tout est exacerbé.
J'apprécie le ton du forum car les gens semblent se retrouver dans une véritable volonté de partager, d'échanger sur leur passion ancienne ou naissante pour la SF.
Je me trouve humble face à tant de connaissance et au départ je n'étais pas rassurée dans l'idée de poster. Que puis je apporter au débat?
Dans tous les cas je sais quelles seront mes prochaines lectures grâce aux divers posts et critiques.

Au contraire Lacroute ( étonnant pseudo? ), vos interventions sont intéressantes et ouvrent le débat :)
   Consulter le profil de Harley  Envoyer un message privé à Harley  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5535 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 25/02/2016 à 21h01  

Citation :

Que puis je apporter au débat?

Tout

Citation :

Lacroute ( étonnant pseudo? )

Il existe un fil qui reprend "le pourquoi du comment" de chaque pseudo. Un autre regroupant les raisons d'être des avatars. Me concernant j'ai changé d'avatar comme de jours dans l'année, alors celui expliqué dans le fil doit paraitre surréaliste.

http://www.culture-sf.com/forum/Pseudos...-211-1
dernière édition : 25/02/2016 à 21h05   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Harley

Inscrit le :
18/02/2016
32 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 25/02/2016 à 23h09  
Jolie histoire que celle de votre pseudo.
   Consulter le profil de Harley  Envoyer un message privé à Harley  
Fiotox

Inscrit le :
22/05/2005
476 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 26/02/2016 à 14h57  
Lacroute est un peu l'âme du lieu.

J'ai vu passer pas mal de gens ici et regrette encore la disparition de certains.

Voire certaines, le forum serait-il misogyne ? ^^

Mais ne désespère pas de les voir revenir pour la plus grande richesse de nos échanges.
Signature de Fiotox A vaincre sans péril on triomphe
   Consulter le profil de Fiotox  Envoyer un message privé à Fiotox  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5535 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 26/02/2016 à 19h40  

Citation :

Lacroute est un peu l'âme du lieu.

Non, je suis simplement un de ceux qui cherchent à ce que ce forum renaisse, nous n'en trouverons jamais d'aussi convivial et qui plus est sans modérateur (et çà c'est une immense fierté).

Et ce regain, ce renouveau ne peut à mon avis venir que via des voix nouvelles. Des anciennes se sont tues pour diverses raisons toutes compréhensibles. Certaines défections marquent plus que d'autres, des pseudos se sont volatilisés mais il nous faut faire avec, accepter, comprendre, tendre la perche pour un retour.
Il faut aller à la pêche, donc poster, trouver des sujets nouveaux, titiller, amuser, dire des bêtises, trouver du fond. Et quand nous serons de nouveau assez nombreux ma voix se fera plus rare.

Allez, j'y crois
dernière édition : 26/02/2016 à 20h06   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
vda

Inscrit le :
16/02/2006
1484 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 05/03/2016 à 21h33  

lacroute :

Là, pas de place à l’ambiguïté: le coeur de cible est choyé..!

Comme lacroute, le marketing actuel des éditeurs me désole. Les couvertures d'oeuvres SF n'ont plus rien de genré. De ce fait, un amateur ne s'y retrouve pas, et un nouveau lecteur sera noyé dans une masse éditoriale indifférenciée.

Durant mes années de scolarité, quand je fréquentais assidument la bibliothèque, mes choix étaient orientés par les collections éditoriales. Si un livre m'avait plu, j'allais vers d'autres livres de cet auteur, s'il n'y en avait pas de disponible, j'allais vers un autre auteur édité dans la même collection.

Depuis quelques années, toutes les couvertures se ressemblent, aussi diverses que faibles, et aucun genre littéraire n'a plus d'identité. Le point d'exclamation des anciens pdf n'avait pas beaucoup "d'appel", pourtant il faisait famille des oeuvres qui le portaient.

Vive le marché de l'occasion ?!
   Consulter le profil de vda  Envoyer un message privé à vda  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5535 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 06/03/2016 à 09h51  
vda

Citation :

Vive le marché de l'occasion ?!


Me posant la question depuis 4 à 5 ans, j'y répond maintenant clairement par l'affirmative. Si la SF m'est toujours passion, je n'appartiens plus à celle, éditoriale et actuelle, qui ne me propose plus ce que j'en attend via un marketing incompréhensible (rééditions, couvertures neutres, cycles autarciques, prix de vente). C'est bref, net, catégorique et définitif si rien ne change. Cà me fait de la peine mais c'est comme çà. J'ai l'impression de ne plus participer à la vie du genre, à son aspect vivant, celui qui avance sans cesse vers son horizon sans cesse renouvelé. Je ne cautionne plus donc me replie. Je n'ai rien à perdre. Qu'en est-il du milieu professionnel quand la fan-zone baisse les bras...? N'a t'il plus besoin d'elle: de sa force, de sa pugnacité..? Elle ne trouvera jamais ailleurs un moteur d'une telle puissance, d'une telle envie de faire vivre un genre qui est presque sa vie.

vda. Tu sais. J'attendais de te relire depuis si longtemps. Ne pars plus. Ta voix nous a manqué. Si fort. Tu étais, sur CSF, un axe indispensable.
dernière édition : 06/03/2016 à 09h54   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
lulujoy

Inscrit le :
16/02/2016
58 messages
RE : De l'avenir d'ici..? 06/03/2016 à 23h21  
(J'avoue que je n'ai pas lu les 5 pages et que je viens répondre principalement a la question de base, désolée)
Je pense depuis maintenant deux ou trois ans que les forums sont voués a disparaitre. Actuellement, on trouve particulièrement de tout au niveau des groupes facebook, suffisemment pour trouver son bonheur...
Mais voilà, je ne l'ai jamais trouvé sur le sujet de la SF et autres littératures de l'imaginaire. Soit les groupes sont ultra-spécialisé ou, au contraire, tellement généralistes qu'il s'oppère de manière dommageable un nivellement par le bas. En tout cas, tous les groupes sur la SF que j'ai pu croiser, on dirait que tout le monde s'intéresse uniquement au coté cinématographique ou télévisuel de la chose.
J'aurais pu m'amuser a le creer moi-même. Mais je gère dèja un groupe de 1500 personnes sur la serie classique de Doctor Who (le coté spécialisation de la chose. Je suis démasquée: je crois en l'élitisme) et c'est tellement pesant que je n'arrive même plus a rentrer dans les discussions. Paradoxalement, facebook rend anonyme par l'effet de masse.
J'ai consulté pas mal de forum de SF massifs, avec beaucoup d'interactions et de membres... et en même temps, personne ne se répondait et soliloquait tout seul. Cela me faisait peur. J'ai besoin d'une dimension humaine et de discussions qui n'ont pas 50 réponses le temps d'aller se faire un sandwich.
Je ne posterais jamais avec intensité, mais si les forums doivent mourir, j'espère venir nettoyer les tombes.

Pour ce qui est de l'avenir de la SF... actuellement il est en jeunesse, et se maintient par-là. A nous, bibliothécaires, ou anciens, ou amateurs, d'accueillir les plus jeunes avec une certaine bonté et ne pas froncer les sourcils lorsque leur seul contact avec la dystopie s'appelle hunger games, mais au contraire, les encourager par-là et leur ouvrir les horizons. Le retour en grâce de la sf ne se fera pas avec les adultes d'aujourd'hui, de la génération de ces éditeurs qui planquent en littérature générale de la sf pour mieux la vendre, qui minimise la qualité de leurs éditions pour en maximiser leur profit, qui ne sont plus capable de proposer une ligne éditoriale. Le retour en grâce de la sf se fera si on arrive a récupérer le public des ados d'aujourd'hui, dont les gouts vont s'affiner. Certain dans le tas seront peut-être écrivains ou éditeurs. Peut-être qu'ils oseront, eux, et retrouveront le sense of wonder.
dernière édition : 06/03/2016 à 23h23   Consulter le profil de lulujoy  Envoyer un message privé à lulujoy  
   Répondre  |   page 5 / 6   |  aller en page :      1  2  3  4  5  6     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014