Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
12 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux


  Sujet proposé le 06/01/2022 à 16h26 par Olivier
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 4 / 59   |   aller en page :      1  2  3  4  5  [ ...... ]  57  58  59     
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5844 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 08/02/2022 à 17h24  
Peut-être le film prend cet abord quasi grand-guignolesque parce qu'il doit, comme les héros, s'adapter à l'hystérie communicative du monde, alors que s'il en représentait l'horreur telle que je la vois et que j'aurais trouvé normal qu'on la filme, personne ne l'aurait regardé...
mmm...
je me relis pas, la phrase est tordue
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
3009 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 08/02/2022 à 17h56  
J 'ai bien aimé , notamment les compositions de Ron Perlman ( qui m 'a arraché quelques rires ) et Jonah Hill . Mark Rylance aussi est bien vu je trouve .
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
2115 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 08/02/2022 à 18h58  
En 2022 cinéma pas cafardeux et pas dispendieux car c’est le retour du printemps du cinéma
   Consulter le profil de BouquetdeNerfs  Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9293 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 17/02/2022 à 12h54  
Necronomicon film à sketches orchestré par Yuzna.
Une très bonne surprise : les scénarios sont plus ou moins (surtout moins) lovecraftiens, mais on y trouve à chaque fois une ambiance très immersive, avec Lovecraft himself en trait d'union dans une étrange bibliothèque.
Il y a un côté presque suranné dans les effets spéciaux, car c'est l'époque où il y en avait encore (on ne tournait pas tout devant un fond vert), qui reste finalement très agréable, presque reposant par rapport aux blockbusters actuels.
Idéal pour frissonner pendant un week-end pluvieux.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2916 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 17/02/2022 à 13h51  
The innocents (2021) - film plutôt bon , bien joué , quelques scènes très cruelles , mais il vaut le coup d'oeil .
Des enfants innocents , mais des jeux qui le sont moins .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
3009 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 19/02/2022 à 19h10  
King's man , pour un venbdredi soir tres tard d'une semaine tres (trop) chargée qui s4est fini tres tard ..eh ben meme comme ca , en streaming et en ayant d 'autres fenetres ouvertes , j 4ai tenu 30 mn ( et j 'ai un seuil de tolérance extremement haut !)
Ralph a tellement de problemes avec les impots ?!
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5844 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 20/02/2022 à 01h32  

Citation :

Bobba Fett

Ouais, bon, ça vaut pas le Mando quand même...
Par contre j'ai pu étrenner mon projo avec des paysages à la star wars, c'était sympa ^^
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5732 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 20/02/2022 à 10h43  
Benedetta de Paul Verhoeven.

Autant je reste partagé sur Elle, le premier film français du cinéaste néerlandais, autant j'ai beaucoup aimé ce second.
Certains choix artistiques ont été jugés criards (les visions, la nuit de la comète avec son ciel rouge) ; avec moi, ils sont bien passés.
Le film est dense, croisant les thématiques de la foi, du pouvoir, de la sexualité réprouvée.
Pour le rôle-titre, j'ai d'abord trouvé le jeu de Virginie Efira erratique mais finalement je trouve que ça sert bien l'ambigüité, ou l'ambivalence, de son personnage : manipulatrice ? folle ? sainte ? peut-être les trois à la fois...
Et elle est très bien entourée (Charlotte Rampling, par exemple, est magistrale).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2916 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 20/02/2022 à 19h38  
Détour mortel 3 et 4 Le 3 passe encore , mais le 4 entre scènes un peu hot et gore lourdingue , prête juste à sourire .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
3009 messages
RE : En 2022, que le cinéma ne soit pas cafardeux 20/02/2022 à 22h44  
Ah Benedetta , la seule chose qui manquait dedans c etait Bobba Fett et son Rancor !
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
   Répondre  |   page 4 / 59   |  aller en page :      1  2  3  4  5  [ ...... ]  57  58  59     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire