Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
6 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2019, sur les écrans, c'est la teuf


  Sujet proposé le 07/01/2019 à 13h48 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 41 / 44   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  40  41  42  43  44     
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5759 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 29/11/2019 à 12h50  
On dirait des pièces anatomiques d'appendices iléo-cæcales, celles extraites par les chirurgiens en cas d’inflammation ou de péritonite. Remarque qui fait penser alors à une des toutes premières scènes d'Alien, le 8ème passager, quand, encore bébé, le monstre sort d'un ventre. Beurk...!
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2230 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 29/11/2019 à 15h58  
Toujours dans For all mankind , et c'est toujours tres bon .En plus avec pas mal d'humpur dans les episodes 3 et 4 !
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1919 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 02/12/2019 à 14h58  
Dans leur regard . Mini série de 4 épisodes .

Tout est bon dans cette série , tirée d'une histoire vraie. L'histoire terrible de 5 jeunes accusés d'un viol qu'ils n'ont pas commis .Ils étaient juste au mauvais endroit ..le racisme
à la sauce Américaine , le tout mené par une justice aveugle, bornée et bien contente d'avoir les coupables idéales .

Superbement bien joué , bien filmé , on rage en voyant l'attitude de flics et des avocats et on assiste à l'évolution des jeunes en milieu carcérale , terrible ...
Vous ne serez pas déçus !!
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7126 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 04/12/2019 à 15h33  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4487 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 05/12/2019 à 13h35  


Black journal de Mauro Bolognini.

Le titre international est trompeur : il n’est à aucun moment question de journal.
Le titre original, Gran bollito, était franc : la « grande bouillie » en question, c’est ce que forment les corps des victimes dans la marmite (bien avant Fight club, le cinéma nous disait déjà que la graisse humaine se prête bien à la saponification...)

S’appuyant sur l’histoire d’une célèbre tueuse en série italienne, le film surprend autant par le grotesque des situations et des personnages que par certains partis pris : trois amies de l’ « héroïne » sont joués par des hommes (dont le grand Max Von Sydow) travestis en femmes !

Dans le rôle principal, Shelley Winters (mémorable dans La nuit du chasseur et Lolita)
fait feu de tout bois et parvient, malgré tout, à éviter le manichéisme.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 05/12/2019 à 13h36   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1919 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 05/12/2019 à 15h56  
Wedding Nightmare ou Ready or not ; un petit film d'horreur pointé d'une teinte d'humour , mais au final très moyen ..
Une jeune mariée doit dans sa nouvelle famille jouer à un jeu .. pas de chance ,elle tombe sur un cache - cache mortel..
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4487 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 06/12/2019 à 11h01  
Pour en revenir à Shelley Winters (dont je creuserais bien la longue filmographie), je vois que « the Blond Bombshell », grande croqueuse d’hommes d’Hollywood, brillait par son esprit et son sens de la formule.

En parlant du marriage :

All marriages are happy. It's trying to live together afterwards that causes all the problems.”

Whenever you want to marry someone, go have lunch with his ex-wife

Sur son ex-mari, Vittorio Gassman :
We had a lot in common. I loved him and he loved him.”

Faisant preuve d’autodérision sur l’embonpoint qu’elle prit avec l’âge :

I’m not overweight. I’m just nine inches too short. ”

Et (celle-là, j’adore…^^) :
I think on-stage nudity is disgusting, shameful and damaging to all things American.
But if I were 22 with a great body, it would be artistic, tasteful, patriotic, and a progressive religious experience
.”
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7126 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 11/12/2019 à 18h22  
La saison 5 de Peaky blinders, avec la crise de 1929, qui ruine le clan Shelby, et la montée du fascisme avec Oswald Mosley.
Un chef-d'oeuvre.
Cillian Murphy y apparait plus trouble que jamais, et la période historique est passionnante.
Avec quelques passages vraiment gore.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4487 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 17/12/2019 à 09h10  


Présumé coupable de Vincent Garenq,
d’après le livre d’Alain Marécaux, Chronique de mon erreur judiciaire.

Relatant l’affaire d’Outreau à travers le parcours d’un accusé à tort, le récit oscille entre réalisme et mélo (difficilement évitable vu ce que l’histoire comporte d’émotions exacerbées).

Porté par l’interprétation intense de Philippe Torreton, le film en évoque d’autres :
La chasse, pour les questions orientées et les contradictions systématiquement ignorées; Hunger pour la grève de la faim du détenu, aux limites extrêmes de la résistance du corps.

S’agissant de fiction, il y a certainement quelques accommodements avec les faits mais les justifications du juge Burgaud, à l’inconséquence coupable (et à peine réprimandé, et ayant bénéficié d’une belle promotion depuis), sont bien fidèles à mes souvenirs des images de la commission d’enquête.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 17/12/2019 à 09h29   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5425 messages
RE : En 2019, sur les écrans, c'est la teuf 17/12/2019 à 17h41  
Ca reste de la SF, dans un futur dystopique, au Japon, L'ïle aux Chiens de Wes Anderson, bien sympathique ma foi...

Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 17/12/2019 à 17h44   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
   Répondre  |   page 41 / 44   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  40  41  42  43  44     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire