Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
19 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff


  Sujet proposé le 15/01/2019 à 13h26 par LeGaidol
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 26 / 49   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  25  26  27  [ ...... ]  47  48  49     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7107 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 13/07/2019 à 14h07  
Le son du cor de Sarban.
On voit que ça date vraiment des 50's, car c'est écrit avec les pieds d'un cul-de-jatte


Citation :

On commence avec Les Homme-Fourmis du Tibet, un hommage aux Premiers hommes dans la Lune assez besogneux, même si le dénouement apocalyptique est bien dans la manière de Stephen Baxter.

J'avais lu deux ou trois nouvelles de Baxter, dont une avec une histoire de nazi en avion dans le pôle nord (ou sud). Une autre sur les Beatles. Et franchement, il est bien meilleur en roman. Je n'ai toutefois pas encore lu son Heure-lumière sur Titan.


Citation :

Marche au soleil de Geoffrey A. Landis illustre davantage le versant hard SF, même le récit de la longue marche de cette astronaute naufragée sur la Lune n'élude pas l'aspect humain.

j'avais lu L'heure-lumière de Landis, consacré à Vénus. J'en garde un excellent souvenir : de la hard-sf totalement accessible, qui privilégie la crédibilité à la spéculation absconse (dans laquelle peut tomber Egan avec sa nouvelle sur la gravitation quantique).
Et puis bon, comme Landis, je suis un ardent vénusien, qui trouve que l'on en fait trop sur Mars, et que l'on néglige le potentiel de Vénus.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4465 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 13/07/2019 à 15h30  
Fini La bouffe est chouette à Fatchakulla, un polar humoristique savoureux.
On se rend vite compte que l'intrigue, légère, n'est que prétexte à croquer des personnages cocasses et s'amuser de leurs (més)aventures.
Et dans cette optique, c'est franchement réussi : ça se lit aussi vite que le fin limier du coin descend ses packs de bière !
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 13/07/2019 à 15h31   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2952 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 16/07/2019 à 11h27  
Ayant plus de temps libre à disposition, j'ai entrepris de rattraper quelques lectures laissées de côté, avec ici des novellas parues en 2018 dans la collection "Une heure-lumière". Les treizième et quatorzième titre sont très réjouissants. Un texte de Victor LaValle, un auteur américain traduit pour la première fois en France, et le retour de Lucius Shepard.





Le premier texte se veut un hommage critique à H.P. Lovecraft, la dédicace ne laisse d'ailleurs planer aucun doute ("à H.P. Lovecraft, avec tous mes sentiments contradictoires"). Franchement, c'est très bon, en dépit de la médiocrité de la nouvelle (Terreur à Red Hook) servant de point de départ. à cette réécriture. LaValle acquitte son tribut à l'auteur de Providence, tout en réglant ses comptes avec les aspects les plus déplaisant de Lovecraft.

Le second texte évoque l'univers de Dickens et Stevenson. Mais, c'est bien du Lucius Shepard, merveilleusement écrit et délicieusement subtil et critique. Personnellement, je trouve le dénouement de cette novella sublime.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4465 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 16/07/2019 à 14h40  
Les attracteurs de Rose Street ne m’a pas convaincu dans son entièreté mais je te rejoins sur la fin, particulièrement belle.



PS : la semaine dernière, je me suis surpris à demander au libraire s’il n’avait pas en rayon le prochain Shepard en Une Heure Lumière, Abimagique : je n’étais jamais qu’en avance d’un mois. ^^

J’avais lu le texte en v.o., qui ne m’avait pas spécialement emballé, et ne pensai pas acheter la v.f. ; mais c’est une version largement révisée, avec postface de l’auteur et
une jolie couverture, alors...
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 16/07/2019 à 14h48   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7107 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 16/07/2019 à 14h41  
Les abandonnés : histoire des cités de banlieue de Xavier de Jarcy.
L'auteur retrace la genèse des grands ensembles, envisagés dès les années 30, chez les admirateurs de Mussolini, au premier rang desquels Le Corbusier, jusqu'aux années 70, où l'on a enfin cessé d'en construire.
L'ouvrage, parfois un peu trop détaillé, suit donc le parcours d'une idée et de ses promoteurs, qui passent sans problèmes les régimes, comme l'eau sur les plumes d'un canard, de Vichy et la collaboration jusqu'à de Gaulle et Pompidou.
Le tout servi par un riche travail de documentation (presse de l'époque) et d'archives (compte-rendus des débats parlementaires), sans oublier les critiques les plus précoces et les plus lucides (Guy Debord).
C'est dense, solide, parfois un peu trop détaillé, mais utile à lire pour peu que l'on s'intéresse au sujet.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2952 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 17/07/2019 à 17h51  


Voici un titre qui ne restera pas longtemps dans ma mémoire. Laborieux, didactique jusqu'à l'excès, inabouti, stéréotypé, je cherche les qualités de cette novella de Stephen Baxter. Avis aux amateurs de sense of wonder, même s'il faut se contenter ici du service minimum.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
432 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 17/07/2019 à 19h49  
Le formidable Grace de Paul Lynch chez Albin-Michel , tout en écoutant dans sa version bermuda Vivaldi : il Giustino, "Vedro con mio diletto" par Jakub Józef Orliński
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Fiotox

Inscrit le :
22/05/2005
511 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 18/07/2019 à 00h31  
Le Problème à trois Corps, de Liu Cixin.

Intrigant mais le style ne m'a pas touché, même si j'ai appris des choses au passage sur la Chine communiste de la révolution culturelle.
Signature de Fiotox A vaincre sans péril on triomphe
   Consulter le profil de Fiotox  Envoyer un message privé à Fiotox  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7107 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 18/07/2019 à 12h11  
Antivax : la résistance aux vaccins du XVIIIe siècle à nos jours de Françoise Salvadori et Laurent-Henri Vignaud.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2217 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 18/07/2019 à 15h21  

Citation :


Le Problème à trois Corps, de Liu Cixin.

Intrigant mais le style ne m'a pas touché, même si j'ai appris des choses au passage sur la Chine communiste de la révolution culturelle.


Beaucoup aime la trilogie . C'est sur que la SF chinoise decape , avec dans son cas un style tres particulier
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
   Répondre  |   page 26 / 49   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  25  26  27  [ ...... ]  47  48  49     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire