Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
17 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2017, de la séance ciné sois adepte.


  Sujet proposé le 02/01/2017 à 16h53 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 17 / 37   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  16  17  18  [ ...... ]  35  36  37     
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1538 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 28/06/2017 à 21h46  
Un homme est passé est un film réalisé par John Sturges avec Spencer Tracy, Robert Ryan, Lee Marvin .
résumé : A la fin de la guerre, un manchot arrive dans la petite ville de Black Rock pour remettre au père d'un Japonais américain, qui lui a sauvé la vie, la médaille que son fils a gagnée avant de mourir. L'étranger découvre que le père a été tué par les habitants au début du conflit dans un délire patriotique. Il affronte à son tour ces derniers et, malgré son bras unique, triomphe de leur racisme.

Un bon western moderne , tout en douceur malgré les sentiments de haine que dégagent les habitants de Black Rock envers cet étranger qui vient troubler le souvenir d'un crime impuni...

D'après le roman de Michael Niall
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3891 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 29/06/2017 à 11h51  
Wonder Woman de Patty Jenkins.

Alors, certes, Gal Gadot est catastrophique dès qu’elle doit jouer une scène dramatique mais heureusement elle a aussi à participer à beaucoup d’action et de comédie (ce dernier aspect a plutôt bien fonctionné sur moi – et sur la salle en général, comble en cette soirée de Fête du Cinéma).
Il y a encore des moments où ces satanés effets numériques ont un rendu horriblement désincarné ; cependant, le final se passant de nuit en atténue assez les défauts.
Enfin, le couplet sur la force de l’Amour est bien indigeste.

Mais, pour être tout à fait franc, tout compte fait, j’ai passé un bon moment, le meilleur depuis longtemps face à un film de super-héro(ïne)s.

--------------------


bruss :

Un homme (...) réalisé par John Sturges avec Spencer Tracy, Robert Ryan, Lee Marvin.

À celui-ci, je n’ai pas beaucoup accroché, du moins pas autant que je l’espérais au regard du sujet et du casting (à ceux que tu cites s’ajoutent Ernest Borgnine, Anne Francis, Walter Brennan.. !)

Je crois que ça tenait surtout à Spencer Tracy : je ne saurais dire pourquoi mais je n’adhère pas à son jeu (y compris dans le Furie de Fritz Lang, un grand film pourtant !)

--------------------



Le coup de l’escalier (Odds against tomorrow) de Robert Wise.

Je suis partagé.

J’aime ce qui semble être le projet du film : ancrer le film de braquage dans une réalité humaine, une vérité psychologique. Les protagonistes en sont un ex-détenu, inadapté, chômeur, qui vit mal d’être entretenu par sa femme ; un joueur endetté, divorcé du fait de son addiction mais toujours amoureux et qui n’a sa fille en garde que certains week-ends ; un flic à la retraite, vivant de peu après s’être fait saquer pour avoir refusé de dénoncer des collègues. Le casse en lui-même est réduit à la portion congrue, les scènes d’attente sont prépondérantes et les difficultés naissent surtout du racisme du personnage de Robert Ryan envers celui d’Harry Belafonte.

D’un autre côté, ce casting de stars et de gueules me parait aller un peu à l’encontre du sujet, la scène finale servir plus à amener la réplique qui suit qu’à assurer la cohérence de l’ensemble et je me suis parfois ennuyé...

Une curiosité, en tout cas (et le film préféré de Jean-Pierre Melville).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1538 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 29/06/2017 à 20h18  
(C'est vrai Jim que Spencer Tracy ne met pas beaucoup de dynamisme dans le film....C'est quand même un film de 1955...)

Tonnerre sous les tropiques - Avec Robert Downey Jr., Ben Stiller, Jack Black.
En plein tournage d'un film de guerre dont l'action se déroule au Viet-nam, un groupe de comédiens composé notamment d'une star de films d'actions sur le déclin, d'un acteur pluri-oscarisé vivant «de l'intérieur» ses personnages au point de s'être maquillé en soldat Noir, et d'un comique cocaïnomane et prétentieux ayant bâti ses succès grâce à des comédies d'une vulgarité sans nom, se retrouve perdu en pleine jungle. Tandis que ces cabotins sont pris en chasse par de redoutables traficants de drogues locaux, l'un d'eux s'obstine à croire qu'il tourne toujours le film de guerre qui remettra à flots sa carrière chancelante.

Ben Stiller nous sort là un film complètement déjanté , une caricature des films de guerres ....J'ai passé un bon moment même si les gags sont un peu attendus ..mais on rigole bien quand même ...et la bande son n'est pas mal non plus ...
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3891 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 30/06/2017 à 10h59  
The invasion (2007) – Oliver Hirschbiegel puis James McTeigue.

Dernière adaptation en date de The body snatchers, le classique de Jack Finney.

Manquer de générer la moindre tension à partir d’un tel sujet est une gageure,
les responsables de ce film y parviennent haut la main.

Je n’ai pas tenu jusqu’au bout.

PS : la critique de Lucius Shepard.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 30/06/2017 à 10h59   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6488 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 30/06/2017 à 11h53  
Le roman m'avait plutôt déçu : on y trouvait de vrais moments d'angoisse pure (la visite chez le toubib), mais j'ai trouvé la fin totalement ratée.
La meilleure adaptation reste pour moi celle de Philip Kaufman, notamment pour son atroce scène finale, qui corrige les défauts du roman.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6488 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 30/06/2017 à 14h08  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1538 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 30/06/2017 à 15h49  
Les nerfs à vif , de Martin Scorsese (1992)
Avec Robert De Niro, Nick Nolte, Jessica Lange .

De Niro parfait dans le rôle d'un psychopathe démoniaque ...
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6488 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 04/07/2017 à 10h24  
It comes at night de Trey Edward Shults.
Beaucoup aimé cette ambiance à mi-chemin entre Romero (la maison assiégée) et Last of us et La route (la contamination, la force des relations humaines)
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1538 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 04/07/2017 à 16h27  
Funny Games de Michael Haneke .

Synopsis :
Une famille composée d'un couple et de leur fils passe ses vacances au bord d'un lac. Deux jeunes hommes leur rendent visite sous un prétexte futile. Ils les séquestrent et leur font vivre un enfer...

Voilà le type même du film dérangeant ....De la violence gratuite et malsaine ....... les acteurs sont bons , mais est - ce un bon film , là c'est autre chose...
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6488 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 05/07/2017 à 09h49  
J'aime beaucoup Haneke, et rien que l'utilisation de la télécommande du magnéto dans Funny games est un vrai bonheur.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 17 / 37   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  16  17  18  [ ...... ]  35  36  37     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014