Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
29 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Ces phrases qui vous ont plu ...


  Sujet proposé le 05/03/2005 à 09h37 par zomver
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 49 / 98   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  48  49  50  [ ...... ]  96  97  98     
mijo

Inscrit le :
20/08/2006
583 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 17/01/2007 à 14h16  

Citation :

J'espère que vous avez bien pris ça comme une boutade et non un diktat...

Vos moindres boutades sont des ordres pour nous ô votre très IMPERIALISSIME ZOMVER...

dernière édition : 17/01/2007 à 14h19   Consulter le profil de mijo  Envoyer un message privé à mijo  
zomver

Inscrit le :
28/12/2004
1523 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 17/01/2007 à 14h23  
Alors là, je suis toute "confusionnée"...
Signature de zomver "Mes doigts sont verts et quelquefois ils tombent." (Le troupeau aveugle – John Brunner)
dernière édition : 17/01/2007 à 14h29   Consulter le profil de zomver  Envoyer un message privé à zomver  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5281 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 17/01/2007 à 23h50  
"L'homme est l'outil par lequel le monde se réalise"
Xiang Yu - "Shuang-gua" in "Hong Kong SF"

(Oui, moi, j'avais pris ça au sérieux oO ! Mais somme toute, je l'avais pas mal pris, vu que je culpabilisais déjà de pourrir le fil, mais c'était plus fort que moi :D ! )
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
vda

Inscrit le :
16/02/2006
1499 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 24/01/2007 à 20h34  
Il ne croyait pas au paradis, et l'avait refusé quand on le lui avait offert. A présent, toutefois, il se demandait s'il n'avait pas péché par précipitation.

Le vaisseau des voyageurs Robert Charles Wilson
et bravo à la traductrice Geneviève Blattmann
   Consulter le profil de vda  Envoyer un message privé à vda  
Fragon

Inscrit le :
24/05/2006
128 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 26/01/2007 à 23h32  
Natcha s'installa derrière son bureau. Elle transpirait abondamment sous les bras. Vingt ans plus tôt, elle était fine, souple comme Millie. Vingt ans... et l'on devient une grosse femme qui transpire et qui dégage des odeurs.

Mais si les papillons trichent

Pierre Suragne-Pelot
     
vda

Inscrit le :
16/02/2006
1499 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 03/02/2007 à 11h01  
L'histoire se complique, parce qu'il s'y mêle un écrivain, Iakoub Khadjbakiro, et que, lorsque le monde lui déplaît sous tous ses angles, l'écrivain, sur le papier, métamorphose le tissu de la vérité. Il ne se contente pas d'énoncer, sur un ton d'amertume dépitée, ce qui l'entoure. Il ne reproduit pas trait pour trait l'élémentaire brutalité, l'animale tragédie à quoi se réduit le destin des hommes. S'il procédait ainsi, il se dégoûterait vite, il se lasserait. Il composerait seulement de petits tableaux anecdotiques, il étofferait médiocrement la médiocre réalité. Il n'éprouverait aucun plaisir à son art et vite cesserait d'écrire. Au lieu de cela, il choisit, de la vie réelle, les brins les plus ténus, ombres et harmoniques, et à ses souvenirs il les entremêle, à des visions qu'il a eues pendant son sommeil et qu'il chérit, à son passé il les entrelace, aux impatiences, aux erreurs, aux croyances déçues de son enfance. Selon son humeur il reconstitue et remodèle, dans sa tête, ce qu'il a vu.

Antoine Volodine, Alto solo
   Consulter le profil de vda  Envoyer un message privé à vda  
zomver

Inscrit le :
28/12/2004
1523 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 04/02/2007 à 17h28  
C’est là une de nos grandes faiblesses – et aussi une grande force pour ceux qui savent en jouer – que la fascination qu’exercent sur nos esprits, au point d’y abolir tout sens critique, ces effets de vérité, puisés au fond commun de nos préjugés, de nos peurs, de nos idées fixes, dont les romanciers, les politiciens, les démagogues et autres sophistes usent si bien pour étayer leurs discours.
Reproduction interditeJean-Michel Truong
Signature de zomver "Mes doigts sont verts et quelquefois ils tombent." (Le troupeau aveugle – John Brunner)
   Consulter le profil de zomver  Envoyer un message privé à zomver  
vda

Inscrit le :
16/02/2006
1499 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 05/02/2007 à 21h12  
La publicité surabondante n'est pas un problème nouveau

Tout en mâchonnant un sandwich, Roger écouta la musique en connaisseur, et réussit à ne pas entendre la publicité. Depuis 1980, presque tous les gens intelligents avaient acquis une espèce de surdité radiophonique grâce à laquelle ils pouvaient ne pas entendre une vois humaine sortant d'un haut-parleur, tout en restant capables de goûter les rares intermèdes musicaux entre les annonces. A cette époque, la concurrence en matière de publicité était si grande qu'on ne trouvait presque plus un seul mur nu, un seul lotissement dépourvu de panneau-réclame, dans un rayon de plusieurs milles autour des centres urbains. Par suite, les esprits délicats, afin de garder une vision normale de l'existence, se trouvaient contraints de cultiver une surdité et une cécité partielles qui leur permettaient d'ignorer le gros de cette attaque concertée contre leurs sens.

Fredric Brown, Anarchie dans le ciel (Pi in the sky, 1945), in Une étoile m'a dit
   Consulter le profil de vda  Envoyer un message privé à vda  
goussedaille

Inscrit le :
04/01/2006
519 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 11/02/2007 à 11h10  
Bon là pour le coup, c'est tout un paragraphe, en dédicace spéciale pour morca.... ;)

"Je t'ai déjà dit mille fois que, si l'on reste dans des limites raisonnables, les outils, les coups-de-poing ne transgressent pas vraiment la nature. Les araignées se servent d'un filet pour capturer leur proie; les oiseaux font des nids mieux construits que les nôtres; et j'ai vu, il n'y a pas longtemps, une troupe de gorilles battre comme plâtre une paire d'éléphants -oui, tu m'entends, des éléphants!- avec des triques. Je suis prêt à admettre, tu vois, qu'il est licite de tailler les cailloux, car c'est rester dans les voies de la nature. Pourvu, toutefois, qu'on ne se mette pas à en dépendre trop : la pierre taillée pour l'homme, non l'homme pour la pierre taillée! Et qu'on ne veuille pas non plus les affiner plus qu'il n'est nécessaire. Je suis un libéral, Edouard, et j'ai le coeur à gauche. Jusque là je peux accepter. Mais ça, Edouard, ça! Cette chose-là! dit-il en montrant le feu, ça c'est tout différent, et personne ne sait ou ça pourrait finir. Et ça ne concerne pas que toi, Edouard, mais tout le monde!"

Tirade de l'oncle Vania, frère d'Edouard et arboricole, dont la devise est "Back to the trees"...


Pourquoi j'ai mangé mon père, Roy Lewis.
   Consulter le profil de goussedaille  Envoyer un message privé à goussedaille  
Galvin

Inscrit le :
09/01/2006
885 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 11/02/2007 à 11h57  
+1 avec goussedaille. ;o)
   Consulter le profil de Galvin  Envoyer un message privé à Galvin  
   Répondre  |   page 49 / 98   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  48  49  50  [ ...... ]  96  97  98     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014