Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
19 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Ces phrases qui vous ont plu ...


  Sujet proposé le 05/03/2005 à 09h37 par zomver
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 113 / 113   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  111  112  113  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1257 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 06/02/2024 à 08h46  
"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1257 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 06/02/2024 à 13h36  
attribué aussi à Groucho Marx
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Infinity

Inscrit le :
03/05/2016
96 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 06/02/2024 à 15h22  
"Il ne faut jamais lâcher la main de l'enfant qu'on a été" (Cervantès).
Signature de Infinity "On reconnait le bonheur au bruit qu'il fait quand il s'en va" (Jacques Prévert)
   Consulter le profil de Infinity  Envoyer un message privé à Infinity  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9293 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 11/02/2024 à 10h42  
La Cité Nocturne ressemblait à une expérience démente de darwinisme social, conçue par un chercheur qui s’ennuyait, le pouce appuyé sur le bouton d’avance rapide. Si l’on cessait de magouiller, on sombrait sans aucune trace, mais si l’on bougeait trop vite, on brisait la fragile tension de surface du marché noir ; dans tous les cas on disparaissait en ne laissant qu’un vague souvenir dans l’esprit d’un habitué des lieux tel que Rata, même si un coeur, des poumons ou des reins pouvaient survivre au service d’un étranger possédant assez de nouveaux yens pour les cuves des cliniques.
L’e bourdonnement subliminal des affaires était constant ici, et la mort la punition acceptée en cas de paresse, de négligence, d’inêlégance ou d’incapacité â répondre aux exigences d’un protocole complexe.

William Gibson, Neuromancien
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 11/02/2024 à 10h50   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
763 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 11/02/2024 à 13h39  
Oui il est remarquable ce passage, un joyau de l'esthétique cyberpunk. J'en avais gardé le souvenir... briser la fragile tension de surface du marché noir...
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9293 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 11/02/2024 à 21h10  
La Cité Nocturne ressemblait à une expérience démente de darwinisme social, conçue par un chercheur qui s’ennuyait, le pouce appuyé sur le bouton d’avance rapide. Si l’on cessait de magouiller, on sombrait sans aucune trace, mais si l’on bougeait trop vite, on brisait la fragile tension de surface du marché noir ; dans tous les cas on disparaissait en ne laissant qu’un vague souvenir dans l’esprit d’un habitué des lieux tel que Ratz, même si un coeur, des poumons ou des reins pouvaient survivre au service d’un étranger possédant assez de nouveaux yens pour les cuves des cliniques.
Le bourdonnement subliminal des affaires était constant ici, et la mort la punition acceptée en cas de paresse, de négligence, d’inêlégance ou d’incapacité â répondre aux exigences d’un protocole complexe.

William Gibson, Neuromancien, nouvelle traduction de Laurent Queyssi



Sans faute de frappe ce coup-ci.

La version Bonnefoy, pour comparer :

La Cité de la nuit était comme une expérience folle de darwinisme social, conçue par un chercheur las, le pouce pressé en permanence sur la touche d'avance rapide. Vous cessiez de trafiquer et vous couliez sans laisser de trace, mais que vous avanciez un peu trop vite et vous brisiez la fragile tension superficielle du marché noir ; d'un côté comme de l'autre, vous étiez largué, et ne restait de vous que quelque vague souvenir dans l'esprit d'un vieux meuble comme Ratz, même si votre cœur, vos poumons ou vos reins pouvaient éventuellement survivre dans les cuves des cliniques
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9293 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 21/02/2024 à 10h06  
Quelques extraits de Véra de ce cher Villiers de l'Isle-Adam.
Quel styliste !

L'art de l'évocation :
"Tous les objets étaient à la place où la comtesse les avait laissés la veille. La Mort, subite, avait foudroyé. La nuit dernière, sa bien-aimée s’était évanouie en des joies si profondes, s’était perdue en de si exquises étreintes, que son cœur, brisé de délices, avait défailli : ses lèvres s’étaient brusquement mouillées d’une pourpre mortelle. À peine avait-elle eu le temps de donner à son époux un baiser d’adieu, en souriant, sans une parole : puis ses longs cils, comme des voiles de deuil, s’étaient abaissés sur la belle nuit de ses yeux. "

Le coup de foudre et la fin de la phrase (d'auguste...) !
"Véra, lassée des fadeurs cérémonieuses de son entourage, était venue vers lui dès la première circonstance contrariante, simplifiant ainsi, d’auguste façon, les démarches banales où se perd le temps précieux de la vie. "

Cette double et trouble évocation de l'amour (dans tous les sens du mot) et de la mort :
"Là, les deux amants s’ensevelirent dans l’océan de ces joies languides et perverses où l’esprit se mêle à la chair mystérieuse ! Ils épuisèrent la violence des désirs, les frémissements et les tendresses éperdues. Ils devinrent le battement de l’être l’un de l’autre. En eux, l’esprit pénétrait si bien le corps, que leurs formes leur semblaient intellectuelles, et que les baisers, mailles brûlantes, les enchaînaient dans une fusion idéale. Long éblouissement ! Tout à coup, le charme se rompait ; l’accident terrible les désunissait ; leurs bras s’étaient désenlacés. Quelle ombre lui avait pris sa chère morte ? Morte ! non. Est-ce que l’âme des violoncelles est emportée dans le cri d’une corde qui se brise ? "
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1257 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 21/02/2024 à 14h59  
Dans le numéro 25 de la défunte revue Planète j'avais lu une lettre sentimentale de Villiers de l'ile Adam.
Ecriture top effectivement
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1257 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 27/03/2024 à 11h18  
« Le monde était trop pour lui ; il était trop peu pour le monde »
Robert Silverberg - Les déserteurs temporels
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1257 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 31/03/2024 à 15h22  
"Lorsqu'on dine avec les loups, on ne sait jamais si on est l'invité ou le plat principal"

Trevanian - Shibumi
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
   Répondre  |   page 113 / 113   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  111  112  113  

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire