Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
12 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre


  Sujet proposé le 02/01/2024 à 11h44 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 12 / 13   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  11  12  13     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 02/04/2024 à 09h45  
2 000 maniacs de Herschell Gordon Lewis, l'un des films fondateurs du gore et un incontournable du redneck movie.
Plus je revois ce film, plus je l'adore. Sa réalisation en roue libre, son alternance entre suspense et horreur, ses personnages truculents, son décor, son fantastique léger, et surtout sa bande-son : autant d'incontournables pour ce film fauché comme les blés.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 02/04/2024 à 09h49   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2988 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 03/04/2024 à 04h02  
Fini la saison 1 du probleme a trois corps et j'ai bien aimé ! bon rythme , relative fidelité a L'oeuvre , complexité ma foi bien rendue .... ca roule !
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5688 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 04/04/2024 à 10h42  

Olivier :

Scanners de Cronenberg, dont j’avais presque tout oublié hormis la tête qui éclate et un combat épique.
Excellente surprise que de le revoir. (...)
Mais ma plus grande surprise a été son côté cyberpunk avec ce piratage informatique. (...)

À la revoyure, j'ai également été surpris par le côté cyberpunk, que je n'avais pas retenu la première fois.
Je trouve par moment la mise en scène maladroite (durant l'attaque sur l'atelier de l'artiste notamment) : on sent que Cronenberg est encore un jeune cinéaste, en formation...
Mais ça reste marquant, sur bien des points.


------------



Olivier :

Vampire humaniste cherche suicidaire consentant.
(...)
Un immense coup de cœur pour ce film canadien [tj : québécois !], qui offre une bonne dose d’humour (...), et propose une chronique adolescente tendre et tout en finesse. Avec une fin inattendue et magnifique.
Si vous avez aimé Morse / Laisse-moi entrer et Tim Burton, vous allez adorer ce film qui apporte une bonne dose de sang neuf aux vampires.

J'ai beaucoup aimé Morse, ne suis pas fan du cinéma de Tim Burton et n'apprécie l'humour en horreur qu'à petites doses ; mais comme j'ai déjà été agréablement surpris par un film comme Teddy, qui semble partager quelques caractéristiques de base avec celui-ci (revisitation d'une créature du panthéon gothique, chronique adolescente, humour), je prends ton conseil et verrai ça à l'occasion ;-].


------------


J'entame la mini-série Le complot contre l'Amérique, d'après le roman de Philip Roth.

J'en suis à une heure et demie (sur six) et je trouve l'écriture remarquable, tous les membres de la famille Levin ayant droit à leurs moments sans jamais que je ressente d'impression de remplissage.
La tension monte peu à peu...
J'espère que le niveau se maintiendra jusqu'au bout.

Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 04/04/2024 à 10h43   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2988 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 04/04/2024 à 21h00  
For All mankind saison 4 . Le premier episode demarre vraiment bien ! a suivre ..
Mine de rien voila une serie de SF qui a su marier harmonieusement la petit et la grande histoire ( avec des moments parfois assez énervants quand il s'agit de coller a l 'air du temps mais en sachant rester juste du bon coté de la force , ce qui N,est pas si courant ) ,et avec une plus une ligne historique alternative pas mal fichue ...Je n'ai pas vu beaucoup de buzz autour d'elle , mais elle mérite le détour ....
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 06/04/2024 à 09h46  
Ténèbres de Dario Argento.
Toujours aussi magistral, notamment sa froideur due à l'architecture brutaliste et aux aménagements inspirés par Le Corbusier, qui plaisaient tant à Mussolini pour le quartier EUR à Rome.
Mais aussi par son côté labyrinthique et sombre (quand la caméra filme le sous-sol) et ses envolées presque abstraites (quand la caméra filme les tuiles ou à nouveau le sous-sol). Le tout souligné par une musique froide, aux échos cold wave.

Je crois que peu de réalisateurs ont su, à ce point, utiliser avec maestria le zoom (sur l'appareil photo, pour certains meurtres, etc).
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 06/04/2024 à 09h48   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 07/04/2024 à 13h40  
Drive away dolls, réalisé par Ethan Coen.
Deux amies réservent une voiture pour aller en Floride. Suite à un quiproquo, elles se retrouvent dans la voiture que devaient conduire deux truands, pour acheminer une mystérieuse valise.
Entre road movie et comédie policière, cette réalisation solo est franchement jouissive.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5688 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 08/04/2024 à 11h14  

Olivier :

Ténèbres de Dario Argento.
Toujours aussi magistral, notamment sa froideur due à l'architecture brutaliste et aux aménagements inspirés par Le Corbusier, qui plaisaient tant à Mussolini pour le quartier EUR à Rome.

J'aime beaucoup la façon dont les réalisateurs italiens de l'époque, qu'ils opèrent dans le cinéma d'auteur ou de genre, surent exploiter leur riche histoire architecturale (des théâtres antiques aux complexes modernistes en passant par les palazzi de la Renaissance).


Olivier :

Mais aussi par son côté labyrinthique et sombre (quand la caméra filme le sous-sol) et ses envolées presque abstraites (quand la caméra filme les tuiles ou à nouveau le sous-sol). Le tout souligné par une musique froide, aux échos cold wave.

D'aucuns trouvèrent le mouvement sur les tuiles gratuit. Je ne me pose même pas la question. C'est un de ces moments où Argento manifeste un plaisir de cinéma communicatif (et une confiance en l'essence visuelle de ce médium qui manque, à mon avis, à trop de réalisateurs).
Sans compter que dans cette scène le mouvement s'harmonise parfaitement avec la musique.


Olivier :

Je crois que peu de réalisateurs ont su, à ce point, utiliser avec maestria le zoom (sur l'appareil photo, pour certains meurtres, etc).

Il a été à bonne école, avec Sergio Leone.


Olivier :

Drive away dolls, réalisé par Ethan Coen.

Dans un genre très différent, je verrais bien aussi le film en solo de Joel, adaptation de Macbeth : décors et photo sont à tomber.


Les deux frères ont annoncé travailler à nouveau sur un projet commun, qui serait un film d'horreur.


--------------


Fini Le complot contre l'Amérique,
par David Simon et Ed Burns (les auteurs acclamés de The Wire).

Je trouvai que les évènements se précipitaient un peu trop à l'entame du sixième épisode et que ce dernier contenaient quelques rebondissements peu vraisemblables.

Toutefois, ce n'est qu'un léger bémol au regard de la qualité d'ensemble :
une histoire forte, des interprètes au diapason, une réalisation classique mais élégante.

Une très bonne mini-série
(j'aime ce format : la novella audio-visuelle... ^^)


PS : je comprends mal qu'elle ait été ignorée lors des grands messes des prix tv US
(à peine une nomination aux Emmy, pour la photo du pilote).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 08/04/2024 à 11h17   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 08/04/2024 à 18h58  

Citation :

Dans un genre très différent, je verrais bien aussi le film en solo de Joel, adaptation de Macbeth : décors et photo sont à tomber.


Les deux frères ont annoncé travailler à nouveau sur un projet commun, qui serait un film d'horreur.

Du coup, ce film m’a donné follement envie de lire le recueil de nouvelles d’Ethan, J’ai tué Phil Shapiro.
Je trouve que leurs univers colle à merveille au polar au sens large, qui leur a permis de signer presque tous leurs meilleurs films.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2884 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 09/04/2024 à 08h38  
The Outsider - Série 1 saison - 10 épisodes ; tiré d'un roman de Stephen King ; plutôt pas mal , mais quelques longueurs .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5688 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 09/04/2024 à 09h32  

Olivier, à propos des frères Coen :

Je trouve que leurs univers colle à merveille au polar au sens large, qui leur a permis de signer presque tous leurs meilleurs films.

+1
Urbain, retro, western... toutes les couleurs du polar leur sied à merveille.

Pour leur futur film d'horreur, ils annoncent un filiation avec leur premier polar,
Blood Simple
(hélàs, il ne pourront pas rappeler M. Emmet Walsh... : RIP)
.



bruss :

The Outsider - Série 1 saison - 10 épisodes ; tiré d'un roman de Stephen King ; plutôt pas mal , mais quelques longueurs.

+1

Quelques beaux moments de tension,
mais, comme souvent chez King une fin un peu en retrait, car trop classique.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 09/04/2024 à 09h33   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
   Répondre  |   page 12 / 13   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  11  12  13     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire