Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
16 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2017, de la séance ciné sois adepte.


  Sujet proposé le 02/01/2017 à 16h53 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 28 / 37   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  27  28  29  [ ...... ]  35  36  37     
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5179 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 25/09/2017 à 21h17  
En CE1, travail sur le temps... ah ouais... viens par là, le mioche, hop ! : Retour vers le Futur direct...
(Bon avec des pauses pour explication de texte, parce que...)

Et tu me copieras 10 fois : "Hier, je ferai trop de bruit pendant le film."
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6488 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 26/09/2017 à 12h58  
Tout à fait d'accord avec Le Gaidol sur Ca.


Citation :

Le film prend quelque liberté avec le roman de Stephen King, renonçant notamment à l'entrelacement passé/présent, ce qui me laisse un tantinet dubitatif. Mais bon, faut voir la seconde partie...

On passe de l'entrelacement à la frise chronologique.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
1928 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 26/09/2017 à 16h58  
hmm voila bien une adaptation qui me laise tres scpetique par rapport a la qualité du roman original . Du coup pas sur d aller le voir celui la ..
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3891 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 27/09/2017 à 10h41  
Ça a bien marché sur moi.

À un point que je n’imaginais pas ; car je n’ai pas lu ce livre chéri et les histoires de type Goonies ne m’ont jamais marqué (le revival autour des productions Amblin a même plutôt tendance à me taper sur le système).
Eh bien, là, je me suis rapidement attaché à toute cette petite bande.

Je lisais des commentaires qui me laissaient craindre une foire aux jump scares. Alors, certes, les scènes d’épouvante ne font pas dans la demi-mesure mais c’est aussi le caractère tapageur et polymorphe du monstre qui veut ça et des jumps scares stricto sensu, je n’en ai dénombré qu’un ou deux, guère appuyés, dans la dernière partie.
Il n’y a que pour certaines apparitions, non-clownesques (le malade, la femme à la flûte...) que j’aurais préféré moins d’effets numériques.

La B.O. a le mérite de ne pas être envahissante (et c’était marrant d’y retrouver Antisocial).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1538 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 27/09/2017 à 11h16  


Kill Me Three Times..

De Kriv Stenders (2016)
Avec Simon Pegg, Steve Le Marquand, Alice Braga

Synopsis :
Dans la ville de Eagle’s Nest en Australie, une femme trompe son mari après que leur mariage se soit déterioré. Son mari engage un tueur à gages, et la situation dégénère.

*********************************************************
Un mari engage un tueur à gages pour éliminer sa femme qui le trompe ; mais celle - ci est enlevé par des amis qui veulent toucher une assurance vie..
Les situations drôles et les quiproquos vont s'enchainer dans le sang ...

Un bon thriller avec pas mal d'humour noir , une bonne musique quoique un peu répétitive , des beaux paysages , et une histoire sanglante et délirante ...
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5179 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 29/09/2017 à 09h46  
Spiderman Homecoming... Y'a pas mal de trucs sympas, mais si c'est fun, c'est quand même pour moi trop excessif - et même assez convenu - dans le fun, et ça finit par m'exaspèrer un chouia. C'est un presque reboot, et franchement, les gars, combien de spiderman on va nous pondre ? Y'a un probleme avec Spiderman, la sauce n'arrive pas à prendre qu'il faille sans cesse recommencer ???
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 29/09/2017 à 09h47   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1538 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 29/09/2017 à 13h46  
The Baytown Outlaws (Les hors-la-loi)



De Barry Battles (2013)
Avec Billy Bob Thornton, Eva Longoria, Paul Wesley

Synopsis :
Trois frères plutôt ploucs du milieu des États-Unis décident d'aider une femme à récupérer son fils de son père soi-disant abusif. Mais au cours de sa mission, le trio déjanté va vite se retrouver entouré de flics corrompus, agents fédéraux implacables, mafieux furieux, pirates de la route, motards lanceurs de tomahawks, femmes fatales vicieuses et de toute une galerie d’autres personnages aussi hauts en couleur que dangereux…

*********************************************

3 frères plutôt beaux gosses avec des gros bras et durs à cuire acceptent de récupérer le fils d'une femme contre une belle somme d'argent...
Après avoir massacré une partie des méchants , ils récupèrent le jeune garçon qui est en fauteuil roulant ...
Mais le chef des méchants va leur envoyer d'autres méchants pour lui aussi récupérer le jeune garçon : playmate en motos puis des indiens en camion sous l'oeil amusé du jeune garçon ...

Bon , on peut facilement éviter ce film à la Tarantino ,sans beaucoup d'intérêt ,même si les acteurs ne sont pas mauvais ,mais le scénario est du déjà vu et revu...flics corrompus , belles nanas ...
Puis tout ce beau petit monde tenu légère ( c'est vrai qu'il fait chaud ) s'entretue et ça devient vite indigeste ...
A voir entre potes et quelques bières ....
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
3891 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 03/10/2017 à 11h23  


Thirst (Ceci est mon sang) de Park Chan-Wook


Belle variation sur le thème du vampire.

Je reprocherais encore à Park Chan-Wook, comme à certains de ses confrères et compatriotes, de pousser leur récit vers la surenchère, de ne pas en finir de finir quand une conclusion plus rapide me paraitrait plus élégante.

Mais, peut-être parce c’est une histoire d’amour, ce mélodrame sanglant est de ses films celui qui m’a le plus touché.

Je lui trouve beaucoup de qualités : ses interprètes principaux, son humour (notamment les scènes avec le cadavre encombrant) et sa réalisation baroque qui bien qu’inégale et parfois too much à mon goût propose quelques séquences joliment poétiques (je pense en particulier à la rencontre au carrefour).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 03/10/2017 à 11h28   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6488 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 03/10/2017 à 12h17  
Money de Gela Babluani, à qui l'on devait l'excellent 13 Tzameti.
Ici, nous sommes dans du polar classique, du Manchette made in Normandie, où des bras cassés vont braquer une huile politique, sans savoir qui il est, et se retrouver dans un noeud d'embrouilles assez terrifiant.
Scénario impeccable, bons acteurs (Benoit Magimel est méconnaissable en tueur bedonnant), et au final un bon moment, pour amateurs de polars.
C'est beaucoup moins dérangeant et marquant que 13 Tzameti.

Le jeune Karl Marx de Raoul Peck : un biopic sur le Marx des années 1840, sa rencontre avec Engels, son passage du libéralisme au communisme, et sa critique impitoyable des penseurs de l'époque (Jeunes hégéliens, socialistes, etc.).
Le film est bien documenté, on retrouve notamment le côté polyglotte des personnages, qui peuvent passer de l'allemand au français ou à l'anglais au cours d'une conversation.
C'est un film vraiment intéressant, sur la maturation d'une pensée, mais aussi la dimension intime (les expulsions successives de Marx qui trouve des refuges précaires de pays en pays, son amour pour Jenny) et la naissance d'une amitié avec Engels.
La reconstitution historique est aussi très réussie, qu'il s'agisse des costumes, des rues ou des conditions de vie effroyables dans le capitalisme en plein essor, de la richesse des uns à la misère la plus noire, jusqu'au travail des enfants, de jour comme de nuit, et des conditions de travail effroyables.
Je recommande donc sans hésiter.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6488 messages
RE : En 2017, de la séance ciné sois adepte. 03/10/2017 à 16h25  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 28 / 37   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  27  28  29  [ ...... ]  35  36  37     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014