Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
20 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Trevize

Inscrit le :
28/06/2005
23 critiques
140 messages
Consulter le profil de Trevize
Envoyer un message privé à Trevize

Les Epaves de Tycho

Clifford D. Simak


Les Epaves de Tycho
Traduction : France-Marie Watkins
Illustration : Michelangelo Miani
Titre original : The Trouble with Tycho (1961)
Première parution : 1978

 Pour la présente édition :

Editeur : J'ai lu
Collection : Science-fiction
ISBN : 2-277-11808-7

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (5 réponses)

Recueil de trois longues nouvelles dont une epinomique. Clifford D.

Simak

nous livre ici un livre très légér et assez distrayant.

Les épaves de Tycho (The Trouble with Tycho). Deux prospecteurs de lune et un professeur se lancent a la recherche d’un trésors dans le cratère de Tycho (situé sur la lune bien entendu). Ce qui est le plus intéressant a cette nouvelles c’est la description de la lune et de vie que l’on y mènerais si on devais la coloniser, en tenant compte du fait que le livre a été écrit 9 ans avant le (supposé) atterrissage de l’homme sur notre plus beau satellite !

Bouillon de culture (Leg. Frost.), ou comment un collectionneur de timbres intergalactiques devient riche par une découverte fortuite et comment cette même découverte pourrais changer la face du monde.

La littérature des sphères (So bright the vision), ou les péripéties d’un écrivain en manque d’inspiration dans un monde ou il ne touve pas sa place, entre autres parce que il remarque que seul les humains ont la capcité de mentir et pas les race humanoides extra terrestre. Je ne peu m’empêcher de penser a Asimov, il y un élément commun a cette nouvelle et a une que j’ai lue il n’y pas tres longtemps de Asimov, c’est a dire des ‘machine’ qui écrivent de histoires quasi toute seule comme dans ‘le doigt du singe’ dans le recueil ‘Flûte, flûte et flûtes’ nouvelle qui daterais elle de vers 1955).


Ouvrages sans grande profondeurs et assez démodé (ce qui a un certain charme en fait !) mais il fait bien voyager malgré tout, Avec la première nouvelle on se croirais vraiment sur la lune ! Bon a lire dans train par exemple !




Le 4eme de couverture décrit 8 des 10 chapitres de la première nouvelles donc je vous en ferais grâce.





Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (5 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Demain les Chiens   

Demain les Chiens

    

Clifford D. Simak



Cette critique est signée lacroute
28 réponses y ont été apportées. Dernier message le 30/12/2012 à 20h03 par Butch

A chacun ses Dieux   

A chacun ses Dieux

    

Clifford D. Simak



Cette critique est signée Jekub
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 07/08/2009 à 13h09 par Olivier

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire