Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
22 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
37 critiques
1857 messages
Consulter le profil de Gracie
Envoyer un message privé à Gracie

Le Don

Christopher Priest


Le Don
Traduction : Henry-Luc Planchat
Illustration : Jackie Paternoster
Titre original : The Glamour
Première parution : 1994

 Pour la présente édition :

Editeur : Le Livre de Poche
ISBN : 2-253-07167-6

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (10 réponses)

L'histoire nous est racontée par "quelqu'un". Ou par plusieurs personnes tour à tour ? La première personne du singulier est souvent employée mais pour des narrateurs différents. Parfois c'est la troisième personne...

Richard Grey subit une longue et douloureuse rééducation après avoir été victime d'un attentat.
Atteint physiquement (il a été gravement blessé) il l'est aussi psychologiquement : Une période de sa vie précédant l’attentat a disparue de sa mémoire. Cela ne le dérange d’abord pas vraiment, la récupération de son autonomie physique l’accapare complétement. Jusqu’au jour où une jeune femme dont il n’a aucun souvenir lui rend visite…
Les réminiscences de cette période effacée puis retrouvée, semble-t-il, devient le centre du roman et le problème principal de Grey. D’abord simple histoire de voyage et d’amour, cette période devient de plus en plus fantastique, complexe et confuse.

A un premier niveau de lecture, c'est un roman intéressant qui se lit assez facilement hors mis la fin qui laisse perplexe. Malgré un sujet a priori très différent, ce roman n’est pas sans rappeler la fontaine pétrifiante par la richesse des thèmes abordés et par sa construction : Nous sommes manipulés, il joue avec les notions de réalité, du souvenir et du temps. Mais si, avec un peu d'attention, on arrive à retomber sur nos pieds à la fin de la fontaine, ici je suis restée complètement perdue.

Personnellement j'ai trouvé le deuxième niveau de lecture très complexe et vraiment difficile d'accès. Heureusement il y a l'excellente et passionnante préface de Gérard Klein (à lire après le roman) qui éclaire pas mal de thèmes abordés et notamment toutes les significations à donner à l'invisibilité selon

Priest

.

Si vous êtes férus de psychologie et de psychanalyse, vous allez vous amuser. Pour les autres il reste une bonne histoire aux ramifications complexes et aux personnages passionnants et torturés, puis la préface de Gérard Klein.

Si quelqu'un a un sens à suggérer à propos de la fin de ce roman, qu'il ne se gène pas..!




Imaginez que vous puissiez aller partout sans être remarqué.
Et vous servir à pleines mains, habiter chez des gens qui ne vous connaissent pas, pénétrer dans les chambres des femmes, ou des hommes. Vivre comme un roi secret. Ou comme un rat.
C'est le Don.
Sue l'a et en a peur. Richard découvre le Don.
Mais Niall en est le maître incontesté, Niall l'invisible, qui joue avec leurs vies et leur amour comme un montreur de marionnettes.
Christopher Priest, l'auteur du Monde inverti, nous donne avec Le Don l'un des romans les plus originaux et les plus fascinants de toute l'histoire de la science-fiction.
C'est aussi une étrange histoire d'amour.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (10 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
La machine à explorer l'espace   

La machine à explorer l'espace

    

Christopher Priest



Cette critique est signée morca
12 réponses y ont été apportées. Dernier message le 05/08/2005 à 22h49 par morca

La fontaine pétrifiante   

La fontaine pétrifiante

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Ione
25 réponses y ont été apportées. Dernier message le 15/01/2009 à 14h35 par Franz

La séparation   

La séparation

    

Christopher Priest



Cette critique est signée LeGaidol
20 réponses y ont été apportées. Dernier message le 26/07/2010 à 03h02 par dragonet70

L'Archipel du Rêve   

L'Archipel du Rêve

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Gracie
7 réponses y ont été apportées. Dernier message le 07/09/2006 à 09h56 par Franz

Futur intérieur   

Futur intérieur

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Gracie
23 réponses y ont été apportées. Dernier message le 08/02/2010 à 13h16 par machin

Une femme sans histoires   

Une femme sans histoires

    

Christopher Priest



Cette critique est signée ARNm
6 réponses y ont été apportées. Dernier message le 21/08/2007 à 15h05 par Gracie

Le prestige   

Le prestige

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Gracie
22 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/09/2009 à 17h06 par morca

Les extrêmes   

Les extrêmes

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Arès
7 réponses y ont été apportées. Dernier message le 28/05/2007 à 14h10 par stealrige

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire