Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
19 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
37 critiques
1857 messages
Consulter le profil de Gracie
Envoyer un message privé à Gracie

L'Archipel du Rêve

Christopher Priest


L'Archipel du Rêve
Traduction : Michèle Charrier
Illustration : Manchu
Titre original : The Dream Archipelago (1999, 2002)
Première parution : 2004

 Pour la présente édition :

Editeur : Denoël
Collection : Lunes d'encre
ISBN : 2.207.25445.3

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (7 réponses)

C'est ce recueil de nouvelles qui m'a fait découvrir

Priest

, et ma première impression a été plutôt mitigée, car avec cet ouvrage, on n'est plus vraiment dans les standards et les attentes d'un ouvrage de science fiction.

À la fin de chaque nouvelle, je me suis dit : "bof": on a l'impression de prendre l’histoire en cours de route et de la quitter de même, et le temps de la lecturr ; et bien souvent il ne s’est pas passé grand chose !
Il manque le suspens qui vous scotche aux pages de votre bouquin et vous empêche de le refermer. Mais en se remémorant chaque nouvelle, on s’aperçoit qu’on en garde un souvenir intense, que chacune a laissé des traces et une impression inoubliables. Plutôt que de se contenter de nous raconter une histoire,

Priest

nous fait surtout ressentir une foule de sensations, de sentiments et d'angoisses par son art de la description, son imagination. Ne prenez pas ce livre pour vous amuser, le dévorer ou vous distraire : il va plutôt vous laisser souvent perplexe, vous surprendre et vous faire cogiter. Pour autant il me paraît d'accès facile ( et si c'est moi qui vous le dis...)
Il nous plonge tour à tour, ou simultanément, dans un monde où règne une ambiance de conflit mondial permanent et de totalitarisme politique, et dans l'univers intime de la sexualité et des phobies des individus.
Je crois qu’il faut se laisser plonger dans l'atmosphère de ces nouvelles en acceptant le rythme « nonchalant » de la narration, et après avoir refermé ce bouquin, on a la certitude de devoir le relire parce qu’on ne peut pas en avoir épuisé toutes les ressources à la première lecture.

L'instant équatorial : sorte d'introduction qui nous immerge dans l'univers et l'ambiance de l'oeuvre.

La négation : extraordinaire nouvelle, histoire d'une rencontre et d'un renoncement.

Les putains, 1ère nouvelle à se passer dans l’Archipel, a l’intérêt de montrer la « réalité » de L’Archipel du rêve : c’est en fait un cauchemar !

La crémation m’a Horrifié ! Moi qui suis pleine de phobies, et notamment de zoophobies, J’ai vraiment vécu l’enfer avec Graian Sheeld ! Brrrr !

Dans « la libération », le héro semble courir après la guerre sans jamais la trouver dans une logique militaire incompréhensible.

La cavité miraculeuse : une découverte de la sexualité très angoissante et un petit bijou dans l'art de provoquer l'étonnement

Le regard : Une évocation du voyeurisme.




Par-delà le Vortex s'étend l'Archipel du Rêve, une zone de neutralité épargnée par la guerre qui ravage les continents austral et septentrional. On rêve d'y séjourner et, une fois prisonnier de ses langueurs tropicales, on ne peut que succomber à une autre forme de guerre, celle que se livrent les êtres de désir et de pouvoir qui peuplent les différentes îles de cette géographie hors du temps, singulière en diable.
Chef-d'œuvre de la littérature érotique, construction intellectuelle qui relève autant de l'anticipation à l'anglaise que du roman psychologique, L'Archipel du Rêve est l'un des plus beaux ouvrages de Christopher Priest ; un maelström de récits interconnectés qui nous ramène aux apocalypses poétiques de J.G. Ballard.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (7 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
La machine à explorer l'espace   

La machine à explorer l'espace

    

Christopher Priest



Cette critique est signée morca
12 réponses y ont été apportées. Dernier message le 05/08/2005 à 22h49 par morca

La fontaine pétrifiante   

La fontaine pétrifiante

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Ione
25 réponses y ont été apportées. Dernier message le 15/01/2009 à 14h35 par Franz

La séparation   

La séparation

    

Christopher Priest



Cette critique est signée LeGaidol
20 réponses y ont été apportées. Dernier message le 26/07/2010 à 03h02 par dragonet70

Futur intérieur   

Futur intérieur

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Gracie
23 réponses y ont été apportées. Dernier message le 08/02/2010 à 13h16 par machin

Le Don   

Le Don

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Gracie
10 réponses y ont été apportées. Dernier message le 23/08/2006 à 12h35 par morca

Une femme sans histoires   

Une femme sans histoires

    

Christopher Priest



Cette critique est signée ARNm
6 réponses y ont été apportées. Dernier message le 21/08/2007 à 15h05 par Gracie

Le prestige   

Le prestige

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Gracie
22 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/09/2009 à 17h06 par morca

Les extrêmes   

Les extrêmes

    

Christopher Priest



Cette critique est signée Arès
7 réponses y ont été apportées. Dernier message le 28/05/2007 à 14h10 par stealrige

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire