Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
57 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
oman

Inscrit le :
11/02/2005
90 critiques
994 messages
Consulter le profil de oman
Envoyer un message privé à oman

L'apprentissage du guerrier

Loïs McMaster Bujold


L'apprentissage du guerrier
Traduction : Geneviève Blattmann
Illustration : Philippe Caza
Titre original : The warrior's apprentice
Première parution : 01 novembre 1998

 Pour la présente édition :

Editeur : J'ai lu
ISBN : 2290043761

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (5 réponses)

Entrée en matière :

« Le sous-off, un grand type vêtu de l’uniforme vert des forces impériales, maniait ses feuillets d’instructions, comme un bâton de maréchal. Il les avait roulés et, distraitement, s’en frappait la cuisse tout en promenant sur le groupe d’hommes alignés devant lui un regard chargé de mépris et de défi… »

L’histoire :

Miles Vorkosigan, fils du conseiller de l’empereur de Barrayar, a bien grandi à présent : à 17 ans, il postule pour l’académie impériale. Il a grandi enfin, c’est peu dire, car il ne mesure qu’1m40, alors qu’il aurait dû atteindre 1m90, et que ses os sont fragilisés et cassent comme du verre. Alors c’est l’échec aux examens physiques de l’académie. Pourtant le petit homme a l’intelligence frôlant le génie. Et pour couronner le tout, son grand-père meurt. Pour changer d’air, il décide de voyager du côté de Beta, planète d’origine de sa mère, pour retrouver la mère de Elena, fille du fidèle garde du corps personnel de Miles, le sergent Bothari. Et c’est là que tout dérape…

Indiana Jones et le temple des Siths.
Après les aventures de la mère et du père, je demande le fils. Le fils qui sera le héros de cette saga Vorkosigan.

Bujold

nous raconte les péripéties du jeune Miles, pendant sa tendre adolescence. Miles, qui est vraiment le héros typique des spaces ‘op : la nature ne l’a pas gâté côté physique, mais le ce jeune homme est un prodige, même sans aller à l’académie, il fait preuve de tactique militaire hors du commun.
L’univers de Vorkosigan, ici, ne s’encombre pas avec la description de faune exotique, de planètes à gogo, mais l’essentiel est montrer les capacités de Miles, qui réussit dans la diplomatie, dans le rôle de meneur d’hommes... mais pas de femmes !
En effet, avec un physique si peu avantageux, ce n’est pas facile de conclure ;)

Une écriture au deuxième degré.

Bujold

sait faire preuve d’humour en nous narrant les aventures d’une demi-portion comme héros de sa saga. Et les réactions du personnage le prouvent par des réactions d’autodérision parfois drôles. Un bon contre coup des space ‘op où le héros est une véritable machine de guerre, ayant un charme fou, et dans les bras duquel toutes les femmes tombent, hypnotisées.
Ça frôle la parodie de Star Wars, à certains moments, AMHA.

Bref, un bon moment que ce roman, que je réserve à lire entre deux romans plus noirs. On prend du plaisir. J’attends la suite :)

Extraits :

« Daum était livide.
« - Oui, dit-il, convaincu. Vous avez sûrement raison. Que faisons nous, alors, monsieur ? »

C’est à moi que vous posez la question ? Miles sentit un étau lui compresser le crâne. Au secours… Il regarda autour de lui – Daum, Elena, Baz, les mercenaires, Thorne et Auson. Tous le dévisageaient avec une curiosité confiante, comme s’il était un oracle sur le point de livrer ses prédictions.
« - Ils demandent pourquoi notre transmission a été interrompue, annonça l’officier de comm. »
Miles déglutit et se ressaisit brusquement.
- Foutez leur de la musique dans les oreilles et dites-leur qu’on reprend contact dès qu’on a résolu nos problèmes techniques. »




Les épreuves physiques de l'examen d'entrée à l'Académie militaire, pour un nabot aux os fragiles comme du verre, c'est l'enfer : en sautant d'un mur, Miles se casse les deux jambes et voit s'effondrer ses espoirs de servir l'empereur de Barrayar. Un avenir morne s'ouvre devant lui.
Morne ? Ce serait mal le connaître ! Elena, la belle Elena, la fille de l'affreux Bothari, a envie de retrouver sa mère. Qu'à cela ne tienne : Miles organise un voyage sur la colonie de Beta. Où il achète un vaisseau. Où il engage un pilote et un déserteur, ex-officier de l'empereur. Où il se fait passer pour le chef des mercenaires Dendarii... Ils n'existent pas ? Aucune importance ! Ils ne tarderont pas à devenir bien réels. Oui, mais il va falloir les payer. Or Miles n'a pas un sou. Il n'a même pas réglé la reconnaissance de dette qu'il a signée pour acheter son vaisseau !
A défaut d'argent, on a intérêt à avoir du génie. Et du génie, cet avorton en a décidément à revendre...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (5 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Barrayar   

Barrayar

    

Loïs McMaster Bujold



Cette critique est signée oman
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 28/11/2005 à 14h42 par Cyril

Cordelia Vorkosigan   

Cordelia Vorkosigan

    

Loïs McMaster Bujold



Cette critique est signée oman
3 réponses y ont été apportées. Dernier message le 28/11/2005 à 15h35 par Franz

Miles Vorkosigan   

Miles Vorkosigan

    

Loïs McMaster Bujold



Cette critique est signée oman
6 réponses y ont été apportées. Dernier message le 02/03/2006 à 16h57 par sandrine

Cetaganda   

Cetaganda

    

Loïs McMaster Bujold



Cette critique est signée oman
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 02/03/2006 à 11h40 par Cyril

Les frontières de l'infini   

Les frontières de l'infini

    

Loïs McMaster Bujold



Cette critique est signée oman
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 02/03/2006 à 11h45 par Cyril

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire