Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
14 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
KAAN

Inscrit le :
30/08/2004
2 critiques
1130 messages
Consulter le profil de KAAN
Envoyer un message privé à KAAN

Nuit noire, étoiles mortes

Stephen King


Nuit noire, étoiles mortes
Traduction : Nadine Gassié
Illustration : Tomislav Tikulin
Titre original : Full dark, no stars
Première parution : 2009

 Pour la présente édition :

Editeur : Albin Michel
ISBN : 9782226239938

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (3 réponses)

Stephen

King

, prolifique auteur américain, n'est plus à présenter.
Si l'homme est un romancier éclectique, il est aussi un auteur de nouvelles de talent. Ont ainsi été adaptées pour le cinéma Mist (brumes), chambre 1408...


L'un de ses derniers recueils sortis en France est NUIT NOIRE, ETOILES MORTES.
Malheureusement, celui-ci ne fait pas partie du meilleur de sa production. Dommage car la couverture était assez engageante !
Explications.


4 textes composent ce recueil.

1922 : nous ramène dans les USA agricoles du XXème siècle.
Un fermier tue son épouse pour une question de terre... Aidé par son fils, il jette le cadavre dans un puits à l'abandon, mais rien ne se passe comme prévu. Taraudés par la culpabilité et le fantôme de Mme, il sombrera..

Bien sûr, il y a le côté documentaire, la vie dans les états ruraux avant la grande crise, il y a l'écriture ciselée... MAIS le texte comporte quelques longueurs et n'offre pas une grande nouveauté. Les rats qui interviennent évoquent Lovecraft...

Grand Chauffeur Tess est une auteure qui intervient devant des clubs de lecture. Un jour elle donne l'une de ses conférences et repart par un raccourci préconisée par l'organisatrice de l'évènement. Malheureusement, celui-ci s'avère un traquenard. Violée, laissée pour morte, elle décide de se venger... Son parcours sera sanglant.

King

est un ardent opposant à la peine de mort (voir la ligne verte), pourtant ici, il met en exergue la loi du talion comme il le fera dans la dernière nouvelle du recueil. Alors il faut être logique jusqu'au bout, soit on est pour la peine de mort institutionnalisée, soit on est contre. Mais la loi du Talion est à mon sens pire que d'exécuter un vrai coupable. Bref Tess est certes une femme courageuse, il y a certes un problème de violence envers les femmes que ce soit aux States et dans le monde, mais... Il manque de "subtilité" dans le texte.

Extension claire Une histoire de pacte avec le diable. Le héros cancéreux rencontre le diable sur un bord de route. Il obtient quinze ans de vie supplémentaire, mais en échange, il bousille la vie idyllique de son meilleur ami (lequel lui a piqué sa copine il y a quelques années).

King

traverse l'histoire américaine des dernières années avec jubilation (enfin pour lui). Mais le texte est archiclassique, long...

Bon ménageDarcellen découvre que son mari est un serial killer (prononcez seriaaaaaall killlller) et un cas de conscience l'envahit. Le dénoncer au risque de bousiller la vie de ses enfants, l'accepter et risquer la damnation... Finalement, elle va le trucider. Là encore loi du Talion mise en exergue. c'est un très bon texte avec de bonnes réflexions, un personnage froid... Mais ça ne marche pas à 100 %.
Notamment la conclusion trop "morale ?"

Outre le fait que beaucoup de ses personnages sont accidentés,

King

rend avec Nuit noire, étoiles mortes, un recueil moyennement satisfaisant. C'est toujours aussi bien écrit, prenant, mais c'est long et parfois trop convenu. Bien sûr, il y a la volonté de montrer des gens ordinaires confrontés à l'extraordinaire, d'ancrer dans un contexte social... Mais les considérations pro-démocrates commencent à devenir un peu trop pesantes et le bonhomme n'est pas à une contradiction près (cf ma remarque sur la peine de mort).

King

a mûri, il est plus impliqué dans la société qu'au début de sa carrière. Toutefois, ce recueil ne restera pas son meilleur opus par manque de textes hyper puissants




Ne cherchez jamais à connaître cet Autre qui sommeille en vous...
Dans la lignée de différentes saisons, un King démoniaque où les mariages se disloquent sous le poids de secrets plus noirs que les ténèbres, où l'avidité et la culpabilité distillent goutte à goutte leurs venins, où la seule certitude est que le pire reste encore à venir...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (3 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Cellulaire   

Cellulaire

    

Stephen King



Cette critique est signée stegg
12 réponses y ont été apportées. Dernier message le 14/06/2009 à 10h32 par Zaroff

Marche ou Crève   

Marche ou Crève

    

Stephen King



Cette critique est signée BouquetdeNerfs
14 réponses y ont été apportées. Dernier message le 25/09/2009 à 10h42 par italianstyle

Duma Key   

Duma Key

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Rose Madder   

Rose Madder

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Le Pistolero   

Le Pistolero

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 13/06/2009 à 18h25 par Zaroff

Les trois cartes   

Les trois cartes

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Terres Perdues   

Terres Perdues

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Histoire de Lisey   

Histoire de Lisey

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
4 réponses y ont été apportées. Dernier message le 25/09/2009 à 10h57 par italianstyle

Shining, l'enfant lumière   

Shining, l'enfant lumière

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
3 réponses y ont été apportées. Dernier message le 14/07/2009 à 08h00 par morca

Misery   

Misery

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Rage   

Rage

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 29/03/2010 à 22h17 par Olivier

Marche ou crève   

Marche ou crève

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
6 réponses y ont été apportées. Dernier message le 28/01/2010 à 20h51 par tj

Magie et Cristal   

Magie et Cristal

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 18/06/2009 à 09h07 par vda

Les loups de la Calla   

Les loups de la Calla

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 18/06/2009 à 08h55 par efelle

Running Man   

Running Man

    

Stephen King



Cette critique est signée Kouakouakouak
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 21/05/2010 à 10h26 par italianstyle

Les Tommyknockers   

Les Tommyknockers

    

Stephen King



Cette critique est signée Gui
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 25/08/2011 à 21h13 par BouquetdeNerfs

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire