Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
11 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
BouquetdeNerfs

Inscrit le :
15/09/2007
10 critiques
1738 messages
Consulter le profil de BouquetdeNerfs
Envoyer un message privé à BouquetdeNerfs

Marche ou Crève

Stephen King


Marche ou Crève
Traduction : France-Marie Watkins
Titre original : The Long Walk
Première parution : 1979

 Pour la présente édition :

Editeur : J'ai lu
Collection : Science-fiction
Date de parution : mars 2001
ISBN : 2-290-30837-4

Ce livre est noté   (4/5 pour 1 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (14 réponses)

Marche ou crève.

Famous sentence !

Cet apophtegme est le titre d’un livre de Richard Bachman, alias Stephen

King

. Lisez ce livre, et partagez les impressions de Garraty, un jeune adolescent engagé naïvement dans une course suicidaire. Les concurrents qui ne seront pas assez forts, mourront.

A ce jeu terrible, un seul des 100 participants survivra. Les règles sont donc claires, au bout de 3 avertissements, une « escouade » se charge de vous abattre.

Dès les premières pages, on assiste à ce massacre perpétré au nom d’un reality-show de mauvais goût qui promet une grande somme d’argent au vainqueur de la Longue Marche.
Stephen

King

nous laisse ici imaginer la société qui a permis l’existence de cet Entertainment.

Pas difficile de se prêter à cette dystopie !

Le froid réalisme du récit entraîne à tourner les pages (pour ma part, lu d’une traite).

Confronté à la course (même au fond de son lit) : la soif nous prend, les pieds se languissent, notre respiration se scinde
… on ne lit plus, on marche avec eux.
On ne pose pas l’ouvrage, car
… pensez bien…
l’escouade n’a pas de pitié pour ceux qui s’arrêtent.


L’effort n’est pas seulement physique, il est aussi moral. S.

King

nous imprégne de ses personnages. Au fil de la lecture, les visages nous sont rendus familiers, on s’attache parfois à ces jeunes garçons, PUIS... la dureté de la course les évince cruellement. (c'est éprouvant !)

Ces gars sont unis dans l’effort, et dans la compétition. Pourtant s'ils ne veulent pas être secoués psychologiquement par la perte de leurs compagnons de course, ils doivent courir seuls avec eux-mêmes. A la manière de La Horde de Damasio, où les personnages ne doivent pas faire de chichi lors de la perte d'un des leurs, ils doivent continuer à avancer coûte que coûte...

Je suis fasciné par ces auteurs qui réussissent à nous happer par les tripes, et parviennent alors à jouer de notre empathie.

Il est vrai que l’inhumanité du jeu rend l’exercice plus simple.

Une histoire linéaire, sans effet de surprise… mais si vous reposez le livre de vos mains tremblantes, c’est que la sauce Stephen

King

a pris !

Nb : la fin et les dernières lignes sont superbes. Je n’ai lu que ce roman de S.K. (pas d’éléments fantastiques dans celui-ci). auteur populaire, mais n’interdit pas à la chronique. Hein ?




Mieux que le marathon...la Longue Marche.
Cent concurrents au départ, un seul à l'arrivée. Pour les autres, une balle dans la tête. Marche ou crève. Telle est la morale de cette compétition...sur laquelle une Amérique obscène et fière de ses combattants mise chaque année deux milliards de dollars.
Sur la route, le pire, ce n'est pas la fatigue, la soif, ou même le bruit des half-tracks et l'aboiement des fusils.
Le pire c'est cette créature sans tête, sans corps et sans esprit qu'il faut affronter : la foule, qui harangue les concurrents dans un délire paroxystique de plus en plus violent.
L'aventure est formidablement inhumaine. les participants continuent de courir en piétinant des corps morts, continuent de respirer malgré l'odeur des cadavres, continuent de vouloir gagner en dépit de tout.
Mais pour quelle victoire ?


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (14 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Cellulaire   

Cellulaire

    

Stephen King



Cette critique est signée stegg
12 réponses y ont été apportées. Dernier message le 14/06/2009 à 10h32 par Zaroff

Duma Key   

Duma Key

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Rose Madder   

Rose Madder

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Le Pistolero   

Le Pistolero

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 13/06/2009 à 18h25 par Zaroff

Les trois cartes   

Les trois cartes

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Terres Perdues   

Terres Perdues

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Histoire de Lisey   

Histoire de Lisey

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
4 réponses y ont été apportées. Dernier message le 25/09/2009 à 10h57 par italianstyle

Shining, l'enfant lumière   

Shining, l'enfant lumière

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
3 réponses y ont été apportées. Dernier message le 14/07/2009 à 08h00 par morca

Misery   

Misery

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
Aucune réponse pour le moment...

Rage   

Rage

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 29/03/2010 à 22h17 par Olivier

Marche ou crève   

Marche ou crève

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
6 réponses y ont été apportées. Dernier message le 28/01/2010 à 20h51 par tj

Magie et Cristal   

Magie et Cristal

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 18/06/2009 à 09h07 par vda

Les loups de la Calla   

Les loups de la Calla

    

Stephen King



Cette critique est signée Zaroff
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 18/06/2009 à 08h55 par efelle

Running Man   

Running Man

    

Stephen King



Cette critique est signée Kouakouakouak
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 21/05/2010 à 10h26 par italianstyle

Les Tommyknockers   

Les Tommyknockers

    

Stephen King



Cette critique est signée Gui
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 25/08/2011 à 21h13 par BouquetdeNerfs

Nuit noire, étoiles mortes   

Nuit noire, étoiles mortes

    

Stephen King



Cette critique est signée KAAN
3 réponses y ont été apportées. Dernier message le 21/08/2012 à 20h35 par Jim

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire