Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
7 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL


  Sujet proposé le 05/06/2005 à 08h42 par lacroute
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 3 / 10   |   aller en page :      1  2  3  4  [ ...... ]  8  9  10     
zomver

Inscrit le :
28/12/2004
1523 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 08/06/2005 à 21h25  

Franz :

C'est clair que le paradoxe temporel est une des tartes à la crème de la SF; j'en trouve en général l'exploitation cinématographique plutôt minable (genre l'armée des 12 singes)


Ce film est en réalité inspiré du court métrage La jetée de Chris Marker, chef d'oeuvre totalement bouleversant.
On peut s’en faire une idée en écoutant cela .
Signature de zomver "Mes doigts sont verts et quelquefois ils tombent." (Le troupeau aveugle – John Brunner)
   Consulter le profil de zomver  Envoyer un message privé à zomver  
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
1857 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 08/06/2005 à 23h58  
Moi, j'ai aimé Quête sans fin de Van Vogt
C'est bien Van Vogt.
   Consulter le profil de Gracie  Envoyer un message privé à Gracie  Visiter le site de Gracie  
arthuraccroc

Inscrit le :
31/05/2005
79 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 09/06/2005 à 11h07  
Il y a aussi le très romantique Le jeune homme, la mort et le temps de Richard Matheson
   Consulter le profil de arthuraccroc  Envoyer un message privé à arthuraccroc  
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
1857 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 09/06/2005 à 12h26  

Franz a écrit :

j'en trouve en général l'exploitation cinématographique plutôt minable (genre l'armée des 12 singes)


Pourquoi minable ?
Moi j'avais aimé l'armée des douze singes !
   Consulter le profil de Gracie  Envoyer un message privé à Gracie  Visiter le site de Gracie  
Toltek

Inscrit le :
25/01/2005
87 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 09/06/2005 à 22h31  
Comme exemple de paradoxe temporel, on peut citer la nouvelle L'enfant en proie au temps de Charles Harness, rééditée il y a quelques années dans Une histoire de la science-fiction de Jacques Sadoul chez Librio (dans le deuxième volume).
Elle est datée de 1953 et raconte l'histoire
[SPOILER]
d'une jeune femme qui est aussi sa propre mère...
[/SPOILER]
C'est plutôt bien fichu.
   Consulter le profil de Toltek  Envoyer un message privé à Toltek  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5850 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 10/06/2005 à 17h24  
_Qu'est ce qui fait votre mari ?
_Y voyage dans le temps..!
_Ah bon, y travaille pour la Météo..!

Encore et toujours plus débile..!
Non, non, j'vous jure, je pompe pas dans l'Almanach Vermot


RePS: A l'image de Gracie, j'ai largement apprécié "L'armée des douze singes"

   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Epistolier

Inscrit le :
08/04/2005
55 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 10/06/2005 à 17h45  
Bien sur la fin de l'éternité d'Asimov, mais aussi certaines nouvelles, va savoir son titre, ou un savant a construit une machine qui peut amener des objets du passé, mais cela demande une quantité d'énergie énorme, donc il faut ramener les choses les plus judicieuse. Une nouvelle est le petit garçon très laid, où les hcoses sont étudiés par des savants, et une autre est lorsque le savant est dans le besoin, et donc essaye de se faire de l'argent, malheureusement, ce qu'il ramène est neuf !


Ici, il y a un joli dossier sur l'oeuvre de Pierre Boulle, la planète des Singes, pensons aux films qui ont transformé la planète des singes en la Terre, avec quelques paradoxes, mais il y a une nouvelle sur les paradoxes temporels de Boulle, Une nuit interminable
   Consulter le profil de Epistolier  Envoyer un message privé à Epistolier  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
510 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 10/06/2005 à 21h58  
Tout à fait d'accord que l'exploitation du thème dans le cinéma est minable, à part peut etre selon moi "Retour vers le futur" qui a au moins le mérite d'aborder le thème des paradoxes.

En littérature, le livre à lire sur le sujet c'est (cité par Zomver - ah Zomver ! fin de la parenthèse-) "Histoire de voyages dans le temps" qui aborde chronologiquement et analytiquement le thème des paradoxes
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Ione

Inscrit le :
26/04/2004
898 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 11/06/2005 à 10h56  
A la demande générale de Mister Lacroute, je copie/colle ce passage mémorable du thread "Ces phrases qui vous ont plu", dans le thread des paradoxes temporels ;)
De toute manière, on ne s'en lasse pas...

"Non, la difficulté majeure (soulevée par le voyage dans le temps) est essentiellement d'ordre grammatical et l'ouvrage principal à consulter en la matière est le Manuel des Mille et Une Conjugaisons à l'usage du voyageur temporel, par le Dr Guy-Denis Schlin. Il vous indiquera par exemple comment décrire un événement qui a failli vous advenir dans le passé avant que vous ne l'évitiez par un saut de deux jours dans le futur afin d'y échapper. Lequel événement sera décrit différemment selon que vous l'évoquez depuis votre porpre temps naturel, ou à partir d'un futur antérieur, ou bien encore en se plaçant dans un passé antérieur, la chose se compliquant encore du fait qu'il vous est loisible de tenir une conversation tout en vous déplaçant d'un temps à un autre avec l'intention de devenir votre propre père ou mère.
La plupart des lecteurs vont jusqu'au Passé antérieur surcomposé de subjonctif futur semi-conditionnel plagal 2e forme avant de renoncer : et de fait, dans les éditions récentes de l'ouvrage, toutes les pages au-delà de ce point sont restées blanches pour économiser sur les frais d'impression."

Le Dernier Restaurant avant la Fin du Monde - Douglas Adams
   Consulter le profil de Ione  Envoyer un message privé à Ione  Visiter le site de Ione  
stzf

Inscrit le :
17/02/2005
340 messages
RE : Les paradoxes temporels...sleropmet sexodarap seL 12/07/2005 à 02h42  
"L'orphelin de perdide" de Wul adapté au cinéma (DA) par René Laloux sous le titre "Les maîtres du temps" (dessin de Moebus).
Autre histoire de paradoxe, il adapta "Les homme machines contre Gandahar" d'Andrevon, cette fois-ci avec Caza aux pinceaux.

Je ne peux m'empêcher de citer "Paycheck" de Dick excellente nouvelle que Woo, AMHA, a vilainement amoché dans son adaptation.

Je me joins à Zomver et Soleilvert pour conseiller la lecture des "Histoires de voyages dans le temps" dont la première nouvelle nous raconte l'aventure d'un homme qui déplace une pierre dans un très loin passé et qui ne cessera d'y retourner pour s'empêcher de le faire. Permettez-moi de vous dire qu'ils seront nombreux à la fin de l'histoire.
   Consulter le profil de stzf  Envoyer un message privé à stzf  
   Répondre  |   page 3 / 10   |  aller en page :      1  2  3  4  [ ...... ]  8  9  10     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire