Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
18 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Lectures : en 2020, pas de livres vains


  Sujet proposé le 02/01/2020 à 11h42 par Olivier
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 26 / 47   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  25  26  27  [ ...... ]  45  46  47     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7481 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 16/05/2020 à 17h33  
Le péril vient de la mer de John Wyndham.
Le roman est clairement long à démarrer, mais reste plaisant à lire, à défaut d’être incontournable.

J’aime sa vision lente de l’effondrement (façon Harrison ou Wylie) son approche systématiquement rationnelle des phénomènes mystérieux*, son rejet de la guerre froide (le roman date des années 50), au profil d’une union -sans illusion sur le totalitarisme- face au péril. Ainsi qu’un personnage féminin qui évite toute caricature. Sans aller jusqu’à parler de féminisme, c’est tout de même plaisant.
Le roman se perd toutefois dans les détails et les longueurs et les langueurs, et s’étire mollement sur près de 300 pages, avec ce manque cruel de tension qui fait le charme des Triffides.
Il faut le relire comme une œuvre de son temps, d’avant les grands romans catastrophes de Ballard, Disch, Brunner ou Ligny.

Un Wyndham moyen reste donc un bon roman, d’autant qu’il a très bien vieilli.
A ranger donc aux côtés de son roman Les chrysalides.
Il ne me reste donc plus qu’à lire Les coucous de Midwitch, Chocky, L’herbe à vivre pour finir mon cycle Wyndham.

* Je renvoie à sa très belle nouvelle La roue, qui oppose la raison à la catastrophe, qui est ici une théocratie fanatique et obscurantiste, digne héritière de l’Inquisition et du bûcher de Giordano Bruno.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 16/05/2020 à 17h46   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
532 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 17/05/2020 à 10h36  
La lecture de Les seigneurs des sphères de Galouye m'a fait passer un très très bon moment. Ce ne fut pas une surprise car j'avais lu une critique* assez négative d'Andrevon sur un autre ouvrage de l'auteur qui m'est donc immédiatement apparu sympathique (."..du Blish mis en scène par un Dick en moyenne forme").

En lisant ce court romans j'ai pensé à La guerre des mondes, à Rendez-vous avec Rama et à Terminus les étoiles, le tout dans un ensemble bien écrit, dynamique comme un film de McTiernan. Le plus étonnant est qu'il fut écrit en 1963.
Comme pour Bester, l'acquisition des 4 autres ouvrages de Daniel F. Galouye devient une évidence.

* une critique que les survivants de la grande purge et de la révolution culturelle sauront apprécier.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
dernière édition : 17/05/2020 à 10h55   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4729 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 17/05/2020 à 10h44  
La brève critique de Claude Ecken :

" (...) On reconnaît là chez Galouye la quête du sens et de la nature, qui montre l'homme confronté à ce qui le dépasse. S'il a peu écrit, ses romans comme Simulacron 3, Le monde aveugle et celui-ci restent de petits chefs-d'œuvre constitutifs du patrimoine de la S-F."
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5589 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 17/05/2020 à 13h17  
ou un auteur peut réussir un roman et en rater un autre ??
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7481 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 17/05/2020 à 16h04  
Pas du tout fan de ce roman de Galouye, j’avais toutefois apprécié l’originalité de son Monde aveugle, malgré les défauts de l’auteur (écriture poussive et personnages stéréotypés).
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 17/05/2020 à 16h04   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
3021 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 17/05/2020 à 16h24  


Peter Watts, un grand optimiste à la colère généreuse. J'adore cet auteur.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
532 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 18/05/2020 à 09h44  
J'attaque Le Système Valentine de Varley.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
dernière édition : 18/05/2020 à 09h45   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2094 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 18/05/2020 à 15h33  
Un bon Spécial Police . Week - end aux enfers de J.P Garen .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2367 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 20/05/2020 à 15h46  
Record of a spaceborn few de Becky Chambers . Un peu peur au debut , mais c'est pas mal du tout . Je vais me lancer a terme dans les 2 autres volumes . Meme si commencer par la fin , c'est pas bien ...
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7481 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 21/05/2020 à 18h49  
Je picore le tome 2 de l’intégrale de Ballard.
Quel plaisir de relire un chef-d’oeuvre comme Le géant noyé, l’un de ces textes qui incarnent le géniede la nouvelle.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 26 / 47   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  25  26  27  [ ...... ]  45  46  47     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire