Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
14 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Lectures : en 2020, pas de livres vains


  Sujet proposé le 02/01/2020 à 11h42 par Olivier
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 14 / 17   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  13  14  15  16  17     
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
490 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 24/03/2020 à 21h22  
Sans être a mes yeux un chef d'oeuvre, American Gods m'a fait passer un bon moment.
J'me prends une Bear avec Les enfants de Darwin qui parle de virus.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
490 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/03/2020 à 10h28  

Olivier :

Le Clarke commence bien, avec la découverte du vaisseau inerte.
Puis le roman se prend les’pieds dans le tapis : les chapitres, courts, deviennent vite des cliffhangers, avec réponse au prochain chapitre... qui s’achève sur un cliffhanger.
Nous passons du mystère de l’arche à une histoire de contact poussive. Trop.

Bref, ça devient chiant.
Et il n’y a rien pour rattraper cette chute, les persos étant inconsistants.

On reste donc avec une vieillerie de l’âge d’or, qui a très mal résisté au temps.
Je n’ose donc imaginer ce que donneraient les suites, et je préfère arrêter en cours de route.

Je comprends le verdict, mais parles-tu du temps dans l'absolu, ou du temps que tu as passé, livre après livre, à te forger ton statut de grand lecteur faisant, en tous les cas à mes yeux, autorité sur la fiction spéculative.
J'ai trouvé pour ma part que le mérite de ce Clarke, est d'être une très bonne introduction à la SF et à la lecture en générale pour des pré-ados vaguement alphabétisés, mais youtubisé après la bouillie bartheso-haounesque.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7200 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/03/2020 à 12h04  
Oui, je pense que c’est parfait pour des ados.
Ceci étant, L’homme qui rétrécit ou Je suis une légende, ainsi que la sf de Fredric Brown avaient enthousiasmé mon adolescence (époque bénie de Nulle-part ailleurs et des Nuls), et m’enchantent toujours aujourd’hui.


Butch :

Sans être a mes yeux un chef d'oeuvre, American Gods m'a fait passer un bon moment.

Cela m’a fait penser à Sacrements, l’un des seuls Barker que j’ai apprécié.
Le chemin est intrigant et envoûtant, avec ses mystères et la sensation que la destination sera grandiose. Et l’arrivée fait pschitt.
Mais on regarde en arrière et l’on se rend compte de la beauté du voyage.

Fini l’Andrevon, qui souffre de la comparaison avec Le monde enfin au Bélial.
Préface formidable de Duvic, mais le livre souffre de deux écueils : c’est très court, et la volonté de faire dans l’objectivité, en montrant toutes les facettes.
Je recommande donc le livre du Bélial.

Je continue dans les nouvelles francophones avec celui qui reste, pour moi, l’une des meilleures plumes de la francophonie : L’hôpital et autres fables cliniques : récits du regretté Daniel Walther.
Toujours cette prose heurtée, ce refus de se ranger clairement dans la sf ou le fantastique, et ces ambiances moites et méphitiques, entre sensualité et angoisse.
Je n’ai lu que la première nouvelle, et je suis, bien sûr déjà conquis.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1968 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/03/2020 à 12h36  
Le seuil du vide - Kurt Steiner , terminé ce matin ....
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2270 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/03/2020 à 13h33  
Suis en train de finir nous sommes Bob (1) : ca m'intriguait , ca me decoit ... Les idees de depart sotn interessantes , mais le traitement est vraiment plat et je vois se derouler le fil sans vraiment rentrer dans les enjeux ...
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4537 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/03/2020 à 18h52  

Olivier :

Lafferty (...) cet auteur m’a toujours échappé.
Je n’ai jamais compris ce que l’on pouvait bien lui trouver.

Je le trouve divertissant, avec une verve qui me rappelle Alfred Bester, mais en jouant sur d'autres ressorts : l'ésotérisme, la théologie...
Les chapitres de ces Quatrièmes demeures, comme ceux de Tous à Estrevin !, je les vois comme autant comic strips sortis de la cervelle du professeur Tournesol : sûrement que le résultat final, qui ne ressemblera pas à grand chose d'identifiable, ne pèsera pas lourd mais d'ici là je parie que je vais bien m'amuser !


bruss :

Le seuil du vide - Kurt Steiner

Curieux de celui-ci
(comme de son adaptation cinématographique, dont j'ai eu de bons échos).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 25/03/2020 à 18h53   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7200 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 27/03/2020 à 10h01  
Le démon de l’ombre, histoire de découvrir le pendant romanesque du regretté Dennis Etchison.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4537 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 27/03/2020 à 15h23  
Fini Les quatrièmes demeures : la première moitié est longuette car répétitive puis le récit décolle et ne manque pas de panache.

J'entame La fée des dents de Graham Joyce
(sous le titre de L'intercepteur de cauchemars).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 27/03/2020 à 15h24   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1968 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 28/03/2020 à 09h45  
Poil de carotte - Jules Renard .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4537 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 31/03/2020 à 10h54  
Fini La fée des dents.
Ne pas se fier à son titre anodin : dans son genre (le coming of age), c'est un petit chef-d'œuvre.

Indigo m'avait déjà pas mal plu ; je vais me pencher un peu plus sur le cas de Graham Joyce...
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
   Répondre  |   page 14 / 17   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  13  14  15  16  17     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire