Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
6 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre


  Sujet proposé le 02/01/2024 à 11h44 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 9 / 13   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  8  9  10  11  12  13     
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
1229 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 08/03/2024 à 19h59  

Citation :

« Dune, c'est l'histoire d'un junky qui devient accro à 15 ans. Il s'isole de sa famille et traine avec d'autres junkies. Il hallucine et se prend pour le roi du monde. Finalement, il overdose et finit SDF. En fait, Trainspotting est une adaptation assez fidèle du roman. »
L’épaule d’Orion

Pas mal ! Il y avait déjà cette interprétation dans la fiche consacrée à Dune dans le CC.
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5688 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 10/03/2024 à 11h41  

Olivier :

Comment a-t-on obtenu un tel noir et blanc pour la planète des Harkonen (...)

Ça donne un bel effet – huileux, pétroléen – aux feux d'artifice.

(Dans les deux films que j'ai vus en salle en ce début d'année, il y avait des séquences où les réalisateurs et leurs chefs opérateurs expérimentaient avec des caméras infrarouges, puisque c'était aussi le cas dans La zone d'intérêt.)


tj :

pour ceux qui ont eu la chance de se balader en Jordanie ( notamment autour de Petra ) Dune 2 est une sacrée carte postale !

En effet !
Mais c'est à double tranchant : ce haut lieu touristique (que je n'ai pas eu la chance de le visiter) est aisément reconnaissable, et nous renvoie sur Terre...


soleilvert :

Il y a beaucoup de gris dans Dune 1 et cela me fait penser au reproche que Douglas Hunt Trumbull adressait à la séquence de vol au dessus des champs de Blade runner 2049.
Si Dune 1 remplit son contrat la photographie du désert déçoit.

Je suis d'accord.
(Mais ça ne l'a pas empêché d'être récompensée par un Oscar.)
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2988 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 11/03/2024 à 04h15  

Citation :

En effet !
Mais c'est à double tranchant : ce haut lieu touristique (que je n'ai pas eu la chance de le visiter) est aisément reconnaissable, et nous renvoie sur Terre...


Pas vraiment .. la c'est plutot le gauche qui est utilisé , pas la voie touristique normale . faut avoir été un peu aventureux pour reconnaitre
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5688 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 11/03/2024 à 09h10  
Autant pour moi, j'avais cru reconnaître...
(Mais tel un Atréide égaré chez les Fremen, je n'a pas su distinguer un rocher d'un autre. ^^)
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 14/03/2024 à 15h32  
Si vous avez envie de creuser un peu Dune, Le point genius a fait une vidéo pour décortiquer scientifiquement Arakis :

https://www.youtube.com/watch?v=XeM0hV5O2Ak
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5688 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 14/03/2024 à 18h42  


Lunettes noires de Dario Argento.

S'il est loin le temps des grandes oeuvres d'Argento, ses amateurs s'en sont faits une raison. Ce qui est plus dur à avaler, c'est le niveau lamentable de ses films des vingt dernières années...
En celà, cet Occhiali neri, même inégal, même moyen, est une bonne nouvelle, l'espoir de voir le réalisateur, aujourd'hui âgé de plus de quatre-vingt ans, achever sa filmographie par des œuvres plus dignes de son talent
(en attendant qu'aboutisse son prochain projet, avec Isabelle Huppert).

Ici, la protagoniste de l'histoire est une prostituée devenue aveugle suite à un accident provoqué par le tueur qui la poursuivait.
Ce personnage féminin est le cœur du film, qui s'attache longuement à son parcours et sa relation avec un enfant, autre victime de l'accident.
Cela donne une assise plus consistante au récit que dans bien des scénarios argentiens centrés sur des personnages falots (il y en a, en personnages secondaires, un duo d'inspecteurs, mais ils sont vite évacués - hélas, dans une scène assez ridicule).
Pour le reste, l'enquête criminelle tient comme souvent du prétexte ; elle permet néanmoins au metteur en scène de montrer, par séquences, qu'il garde un œil de cinéaste.

PS : pour la musique, si le célébrissime groupe Daft Punk fut un temps envisagé, c'est finalement le césarisé Arnaud Rebotini qui s'est chargée de la partition, techno/electro
(le thème principal).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 14/03/2024 à 18h42   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 15/03/2024 à 10h03  

Citation :

Cela donne une assise plus consistante au récit que dans bien des scénarios argentiens centrés sur des personnages falots (il y en a, en personnages secondaires, un duo d'inspecteurs, mais ils sont vite évacués - hélas, dans une scène assez ridicule).
Pour le reste, l'enquête criminelle tient comme souvent du prétexte ; elle permet néanmoins au metteur en scène de montrer, par séquences, qu'il garde un œil de cinéaste.

Cela tient peut-être à la participation de Carlo Lucarelli au scénario.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9217 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 17/03/2024 à 09h34  
La nuit des maléfices de son vrai nom Blood on Satan's claw (Le sang sur la griffe de Satan) de Piers Haggard.
Dans l’Angleterre du XVIIe siècle, des enfants sont assassinés dans un village. Crime ou sorcellerie ?
N’epétant nullement spécialiste de la période, j’ai bien aimé la reconstitution historique, notamment le débat entre religion (qui est convaincue par la sorcellerie) et le scepticisme (qui est convaincu par le crime).
Un très beau film, original, qui mérite amplement d’être redécouvert, notamment par les fans de Rosemary’s baby, avec lequel il a pas mal de points communs.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2884 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 18/03/2024 à 11h09  
La série La peste - 4 épisodes ...Le message est clair , on peut s'abstenir ...
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5688 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 18/03/2024 à 13h51  

tj :

Moonfall de .. de... de ... Emmerich ! Ce bon vieux Roland . Bon j 'ai pas vu la fin ,comment dire ?

Je doute qu'on ait déjà vu autant d'argent dépensé sur un film au scénario aussi mauvais.
Il n'y a rien qui fonctionne : ni les personnages, ni l'action, ni la science ; ni les temps forts, ni les temps faibles.

(La fin ? Ce n'est pas spoiler que de révéler que les USA et le monde – par ordre de priorité – sont sauvés et les valeurs familiales renforcées.)
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
   Répondre  |   page 9 / 13   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  8  9  10  11  12  13     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire