Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
18 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre


  Sujet proposé le 02/01/2024 à 11h44 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 16 / 21   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  15  16  17  [ ...... ]  19  20  21     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9319 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 24/05/2024 à 18h58  
Pour ma part, c’est Cherry 2000 qui m’attend.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5751 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 24/05/2024 à 20h30  
Un détour en nanarland... ^^
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9319 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 25/05/2024 à 10h41  
Depuis Aerobic killer (slasher qui emprunte au giallo son arme blanche, et quelle arme !!!), je n'ai plus peur de rien (pas même de son passage en accéléré, quel bonheur !).
Sans oublier ce meurtre sous la douche qui renvoie Psychose dans les cordes. Que du bonheur !

Alors à moi les nanars madmaxiens qui, de toute façon, ne pourront faire pire que Terminus, et son titre si approprié, qu'il touche au sublime.
Non mais rien que les boutons à gauche de l'ordi et leur géométrie clairement non euclidienne...
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 25/05/2024 à 10h49   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9319 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 26/05/2024 à 14h09  
Mad max : Furiosa : sublime.
Une préquelle qui s’emboite à merveille dans Fury road, qui en constitue une suite directe (un peu comme les deux Dune).
Avec son diptyque, Miller réinvente complètement sa trilogie originelle, en y ajoutant à la fois du grand spectacle (les incroyables scènes de combat), dans un univers sombre, aux personnages barbares et ambivalents, avec en fond une réflexion passionnante.
A près de 80 balais, Miller impressionne plus que jamais.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 26/05/2024 à 14h11   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
3016 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 26/05/2024 à 16h06  
assez d'accord sur Furiosa voir absolument en imax.Avec un petit bemol sur des longueurs evitables en milieu de film, 20 mn en moins en aurait fait un film plus punchy.
Toujours aussi jouissif de voir Miller faire des scenes d4action incroyables avec 1 Poid Lourd, 2 pelleteuses et une grue dans une vieille carriere quand Hollywood tourne a vide avec ses suites en CGI a l'infini...
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2920 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 28/05/2024 à 07h44  
Frogs (1972) La vengeance des batraciens ... Coa coa : pas grand chose en fait .Ravira les amateurs de documentaires animaliers .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5751 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 29/05/2024 à 11h14  
Le peuple de l'Enfer de Virgil Vogel.

Ce film de 1956, qui s'ouvre par un court exposé sur des théories de la Terre Creuse, véhicule un exotisme désuet en présentant une civilisation sumérienne survivant sous les montagnes de l'Himalaya.
Les monstres (les "hommes taupes" du titre original) sont des créatures reptiliennes, bossues et griffues. Je trouvai leur look assez réussi, comparativement à d'autres créations de séries B/Z de l'époque. Que ce soit dû à cela ou à leur condition d'esclaves soumis au fouet d'une société monarchique, je les trouvai même assez attachants. Beaucoup plus en tous cas que les héros occidentaux menés par un Américain à l'ingéniosité jamais prise en défaut, véhicules d'un récit qui trop souvent ronronne et enchaîne les clichés.
Une curiosité, mais guère plus.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9319 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 29/05/2024 à 11h34  

Citation :

Frogs (1972) La vengeance des batraciens ... Coa coa : pas grand chose en fait .Ravira les amateurs de documentaires animaliers .

Je me souviens de l'avoir vu ado (l'époque bénie des vidéo-clubs et des VHS qui firent tant pour la cinéphilie bus). Mais je n'en garde presque aucun souvenir.


Citation :

Ce film de 1956, qui s'ouvre par un court exposé sur des théories de la Terre Creuse, véhicule un exotisme désuet en présentant une civilisation sumérienne survivant sous les montagnes de l'Himalaya.

On croirait un scénario digne de Merritt ou Edmund Hamilton, avec ce qu'il faut d'exotisme prude et sage.


Citation :

assez d'accord sur Furiosa voir absolument en imax.Avec un petit bemol sur des longueurs evitables en milieu de film, 20 mn en moins en aurait fait un film plus punchy.
Toujours aussi jouissif de voir Miller faire des scenes d4action incroyables avec 1 Poid Lourd, 2 pelleteuses et une grue dans une vieille carriere quand Hollywood tourne a vide avec ses suites en CGI a l'infini...

+ 1 sur l'imax (vive le MK Bibliothèque !).
J'ai beaucoup aimé ses emprunts au film de genre, notamment au peplum avec les motos de Dementus et son nom latin si approprié (cenpendant, comment marcherait son véhicule dans la vraie vie ???).
Miller déploie une vrai sense of wonder qui fait vraiment plaisir à voir.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 29/05/2024 à 11h43   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5751 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 29/05/2024 à 16h49  
Furiosa, comme Fury Road, se décalquera en version "Black & Chrome". ^^


tj :

Toujours aussi jouissif de voir Miller faire des scenes d'action incroyables avec 1 Poid Lourd, 2 pelleteuses et une grue dans une vieille carriere quand Hollywood tourne a vide avec ses suites en CGI a l'infini...

Et comment !
En partie par manque de temps, en partie parce que je ne vois pas le récit me surprendre sur le parcours de l'héroïne (les éléments que je me suis laissé révéler me confirment plutôt dans cette impression), je verrai probablement ce Furiosa sur écran tv ; mais je suis quand même persuadé que je vais me régaler devant les scènes d'action. C'est que Miller sait composer un plan et découper une séquence.
Un art qui semble se perdre dans le Hollywood d'aujourdhui....
Je suis sûr qu'il y a des exceptions (c'est juste qu'elles sont passées sous mon radar) et j'espère une inflexion dans le bon sens. Mais le précepte du "On peut tout faire avec les CGI", qui se traduit surtout pas "Je vous le jure ! On fera des merveilles en post-production.", ne donne pas confiance en l'avenir proche.


Olivier :

J'ai beaucoup aimé ses emprunts au film de genre, notamment au peplum avec les motos de Dementus et son nom latin si approprié

Dans un tout autre genre, le Megalopolis de Coppola (descendu par la critique française, mieux accueilli par l'internationale) emprunte aussi à l'Antiquité gréco-romaine.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
9319 messages
RE : En 2024, devant de bons films tu vas t'ébattre 29/05/2024 à 17h44  

Citation :

C'est que Miller sait composer un plan et découper une séquence.

Mais surtout, il sait créer des costumes et des véhicules, bref, un univers visuel.
Il sait parfaitement mettre en scène les défenses assez artisanales des véhicules, qui jouent beaucoup dans la réussite du film, comme le char de Dementus.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 29/05/2024 à 17h45   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 16 / 21   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  15  16  17  [ ...... ]  19  20  21     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire