Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
6 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff


  Sujet proposé le 15/01/2019 à 13h26 par LeGaidol
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 9 / 36   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  8  9  10  [ ...... ]  34  35  36     
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1842 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 12/03/2019 à 17h30  
Je termine sans réel enthousiasme " L'ange de la vengeance " de Frank Rich collection SF Polar Fleuve noir .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
552 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 12/03/2019 à 21h14  
Ouais c'est bien The City and the City. Ca me réconcilie un peu avec China Miéville. Parce que pour faire quelque chose de passionnant d'une idée aussi weird, il faut maîtriser... Ce que je n'ai pas trop compris c'est comment la Rupture pouvait contrôler à chaque instant qu'il n'y ait pas rupture alors qu'ils ne sont qu'une poignée de mecs et de nanas entre les deux mondes.
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4406 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 13/03/2019 à 11h10  
Même si la Rupture compte plus d’une poignée de personnes (Borlú ne doit connaître qu’une petite partie de son étendue), je pense qu’elle ne peut pas exercer ce contrôle permanent, qu’elle compte d’abord et avant tout sur le conditionnement mental des habitants des deux villes.
Elle est pour eux un tel croquemitaine que le natif du coin qui se rendrait coupable une rupture franche, sans conséquence fâcheuse, attribuerait sa chance à une intervention divine plutôt que de remettre en question l’omnipotence de la Rupture et se garderait bien de tenter le Diable en recommençant !

Après, je suppose que la surveillance est renforcée sur certains lieux, comme les voies routières tramées à forte circulation.
Pour les étrangers, on voit que les traitements diffèrent : tolérance pour les ruptures bénignes des jeunes étudiants ; surveillance stricte pour les parents d’une américaine assassinée.


En tout cas, je suis content que ç'a t'ait plu.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 13/03/2019 à 11h11   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
552 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 13/03/2019 à 11h33  
Merci Jim pour tes explications tout à fait complètes et limpides. Tu as sans doute raison... Du coup, après the City and the City, je me lancerais bien dans la lecture d'un autre Miéville mais les avis semblent partagés sur la plupart des titres. Je n'aime pas quand c'est portenawak comme IMHO dans Perdido Street Station.
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5700 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 13/03/2019 à 11h48  
Galaxie (2ème série) n° 103; special Sturgeon. Lecture presque terminée.
Étonnante rencontre avec Sturgeon et ses nouvelles autour du cadre du magazine (illustrations, petites annonces et pubs Opta)
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2930 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 16/03/2019 à 11h25  
"L'Ours et le Rossignol" de Katherine Arden, ballade du côté des contes russes.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
La nouille

Inscrit le :
14/06/2009
249 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 18/03/2019 à 13h31  
j'ai fait une petite razzia à La Boite à Livres et je suis tombé sur une perle :
LAMB de Christopher MOORE saupoudré d'un poil fantastique, la vie de Jésus (après tout, que sait-on réellement mise à part sa mort ?) raconté par son ami d'enfance et disciple Levi aka Biff et Meggie aka Marie Madeleine
A réserver aux athées, les croyants,seront trop choqués par le ton sarcastique et les idées particulières (initiation au Kung Fu !!! et à la méditation boudhiste entre autres...) Bref, pour ma part, une lecture JUBILATOIRE
(Jamais rien lu auparavant de ce Christopher MOORE)

lu aussi Cuckoo's calling de Rawling/Galbraith : bof bof bof

Je m'accroche à la lecture de The wandering Earth de Cixin Liu Ce sont des nouvelles donc plus facilement digérables mais j'ai du mal ...
Signature de La nouille et pour que la lumière affleure l'être obscur qui volait dans le noir comme un oiseau futur
   Consulter le profil de La nouille  Envoyer un message privé à La nouille  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1842 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 18/03/2019 à 13h58  
Rue du Chat Crevé " de Joseph Bialot
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2181 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 18/03/2019 à 16h08  
Ah ca me tente bien du coup ce Lamb !
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
552 messages
RE : En 2019, mes lectures ne sont pas du bluff 21/03/2019 à 17h35  
Fini l'intégrale des nouvelles de Arthur C Clarke. Bon, disons que ça a un intérêt historique mais que c'est pas la franche jubilation. J'aime bien le Clarke de 2001 (le film, pas le livre à mon avis trop explicite) ou de Rama (mais évidemment pas de ses suites). Il est peu présent ici sauf peut-être dans sa première période. J'aime bien le Clarke didactique de Islands in the sky (je n'avais jamais compris l'apesanteur avant d'avoir lu ce livre). Il est un peu plus présent ici (par exemple la nouvelle sur la propulsion photonique, le vent qui vient du soleil). Et puis il y a des choses plus ou moins drôles (les contes de Harvey Purvis au White Hart) comme Brevet en souffrance où un savant (français) enregistre pour les vendre, les ondes mentales émises par exemple par un gastronome en train de manger un repas de rêve, ou bien celles émises par Hercule et Suzette quand ils font ce qui vaut aux Français une réputation méritée... Bref bravo Bragelonne pour l'avoir fait mais pour le fun, un best of aurait suffi.
J'entame le goût de l'immortalité de Catherine Dufour sur les conseils d'Irène Langlet, la directrice de Res Futurae, que je viens d'entendre dans une conf' sur l'enseignement de la SF à l'université.
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
   Répondre  |   page 9 / 36   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  8  9  10  [ ...... ]  34  35  36     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire