Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
41 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2018, un rythme de lecture inuit !


  Sujet proposé le 05/01/2018 à 18h08 par LeGaidol
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 30 / 43   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  29  30  31  [ ...... ]  41  42  43     
BC

Inscrit le :
05/01/2011
513 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 19/07/2018 à 23h56  
Bien noté. Merci. Ce qui signifie que de l'un ou de l'autre côté, théorie des cordes ou gravitation quantique à boucles, on parle de multivers...
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6829 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 20/07/2018 à 15h23  

Citation :

Bien noté. Merci. Ce qui signifie que de l'un ou de l'autre côté, théorie des cordes ou gravitation quantique à boucles, on parle de multivers...

Tout à fait.
Il s'agit à chaque fois de concilier l'infiniment petit (physique quantique) et grand (relativité générale).
Les deux marchent à leur échelle réciproque, mais ne marchent pas quand on essaie d'avoir la fameuse théorie du tout.
La théorie des cordes part de la physique quantique, et la gravitation quantique à boucle de la relativité générale.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
395 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 20/07/2018 à 23h23  
J'attaque l'orbite dechiquetée de Brunner
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
513 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 21/07/2018 à 10h44  

Citation :

le livre d'Aurélien Barrau : Des univers multiples à l'aube d'une nouvelle cosmologie.

J'ai eu l'occasion d'entendre Aurélien Barrau dans une conférence. C'est un vulgarisateur hors-pair. Comme l'est aussi Brian Greene (voir son TED Talk limpide sur le multivers)
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6829 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 21/07/2018 à 10h59  
J'ai laissé tomber le Carrol, que je trouve d'une vacuité et d'un ennui dignes d'American psycho.
Un personnage totalement creux qui tourne en boucle sur son épanouissement sexuel, son tout petit logement à New York, son avortement et son cinq à sept avec un amant.
J'ai eu l'impression atroce de lire de l'autofiction.
Avec des dialogues, des dialogues, des dialogues, encore et toujours plus de dialogues. On a l'impression de lire un scénario de cinéma.
Donc zou, je largue.

Je commence La garde blanche de Boulgakov.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 21/07/2018 à 11h00   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Galvin

Inscrit le :
09/01/2006
887 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 21/07/2018 à 17h23  
La trilogie de L'Infernale Comédie (Paradis, Purgatoire, Enfer) de Mike Resnick, réunie dans une intégrale.
Trois récits de (dé-)colonisations planétaires où le cynisme, l'incurie, mais aussi parfois les meilleures intentions du monde aboutissent à des résultats allant du gâchis à la catastrophe absolue. Bien entendu l'oeuvre fait écho à des colonisations bien terriennes et réelles, et se veut une déconstruction des mécanismes en jeu dans ces situations. Resnick n'épargne personne, pas plus les indigènes que les colons, mais sans tomber dans une vision où les torts des uns amoindriraient les fautes des autres. Une belle réussite.
   Consulter le profil de Galvin  Envoyer un message privé à Galvin  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2075 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 21/07/2018 à 19h13  
bien d 'accord avec toi , Gavin . Une des plus belles reussites de Resnick. Un auteur injustement reconnu , peut être parce que ses réelles pépites sont noyées au milieu d'une production pléthorique et inégale.. Son meilleur bouquin reste pour moi le recueil Birthright!
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
1696 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 21/07/2018 à 21h20  
Resnick un autre que j'aime aussi beaucoup ...Trilogie excellente ....

Dernière lecture : Bob Morane -Le cratère des immortels - Henri Vernes .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
347 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 21/07/2018 à 21h47  
Bien d'accord avec vous sur Aurélien Barrau. A l'oral c'est excellent
https://www.youtube.com/watch?v=130ryGKmf8o

Relecture d'Excession de Iain M Banks
Abandon des Contes noirs du golf de Jean Ray (déjà le golf ...)
Feuilleté La porte de Cristal de Jemisin, c'est, magré l'accumulation des Hugo, illisible pour moi.
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
dernière édition : 21/07/2018 à 22h54   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4185 messages
RE : En 2018, un rythme de lecture inuit ! 23/07/2018 à 09h58  

Olivier :

J'ai laissé tomber le Carrol, que je trouve d'une vacuité et d'un ennui dignes d'American psycho.
Un personnage totalement creux qui tourne en boucle sur son épanouissement sexuel, son tout petit logement à New York, son avortement et son cinq à sept avec un amant.
J'ai eu l'impression atroce de lire de l'autofiction.

Dommage.

J’aime bien justement comment Carroll, dans ce roman et dans d'’autres, finit par faire craquer un cadre de mauvaise littérature blanche par le merveilleux fantastique ou l’horreur.
Mais si pour toi les prémisses sont insupportables, ne va pas te forcer...


soleilvert :

Abandon des Contes noirs du golf de Jean Ray (déjà le golf ...)

Ça m’est arrivé aussi...

Le sujet est vraiment trop spécifique et les ambiances trop éloignées de celles que Ray maîtrisent si bien.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 23/07/2018 à 09h59   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
   Répondre  |   page 30 / 43   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  29  30  31  [ ...... ]  41  42  43     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire