Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
18 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Décès en rafale


  Sujet proposé le 11/03/2018 à 14h29 par LeGaidol
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 21 / 28   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  20  21  22  [ ...... ]  26  27  28     
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
629 messages
RE : Décès en rafale 05/12/2020 à 19h28  

Citation :

J'apporte ma voix (presque solitaire, hélas) à Aldiss pour tout Helliconia

Je relis le cycle tous les dix ans
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4880 messages
RE : Décès en rafale 07/12/2020 à 10h55  

Olivier :

(...) Knight ou Lafferty

Damon Knight associé à la New Wave : oui, certainement, comme éditeur, avec Orbit. Comme auteur, j'ai plus de mal. Son oeuvre principale, ses nouvelles, ressortent plutôt de l'Âge d'or tardif, de l'école satirique de Galaxy.

Lafferty, c'est un cas spécial. Je pense que s'il avait paru vingt ans pus tôt, ça n'aurait pas changé une virgule à ses textes. Mais il aurait eu plus de mal à être publié...


Olivier :

Silverberg, Dick (surtout ses romans mais pas tous...)

Silverberg n'est pas à proprement parler un auteur de la New Wave : c'était, comme il le dit (je ne sais plus où) un "compagnon de route" et s'il a fait partie du mouvement, c'était parfois "sans le savoir"
Il n'empêche qu'un roman comme Le fils de l'homme, un de ses préférés, n'existerait pas sans ça (c'est un peu du Stapledon revu par la New Wave).

Dick, j'ai l'impression que c'est un peu la même chose (ayant lu peu de ses romans, je sois moins à même d'en juger...)


lacroute :

Keith Roberts ("Survol")

+1
Y compris pour ses nouvelles.

Republiez Survol (en poche, svp), que je l'achête ! ^^


lacroute :

J'apporte ma voix (presque solitaire, hélas) à Aldiss (...) et Moorcock

D'Aldiss, je n'ai lu, en fiction, que Le monde vert, un recueil de nouvelles et les textes du cycle Superoys. J'ai aimé les trois mais ça ne m'a pas incité à en lire plus.
Aujourd'hui, je jetterais bien un oeil sur ses oeuvres inspirées du Nouveau Roman : Barefoot in the head, Report on probablity A... (si seulement le premier pouvait être traduit...)

De Moorcock, j'aime beaucoup Voici l'Homme.
Mais hormis quelques nouvelles, je n'ai pas lu son oeuvre de SF, un peu éclipsée en publications par sa sword and sorcery (un genre moins à mon goût, bien que j'aie lu un Corum sans déplaisir).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 07/12/2020 à 10h55   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
BC

Inscrit le :
05/01/2011
618 messages
RE : Décès en rafale 07/12/2020 à 14h29  
J'ai eu un peu les mêmes réactions que Jim devant la conception un peu large de la new wave d'Olivier. Damon Knight clairement en est exclu sauf comme éditeur d'Orbit. Silverberg et surtout Dick sont arrivés bien avant dans le champ, mais certains textes de Silverberg ont une tonalité new wave (de toute façon Silverberg a tout fait, du nullissime au sublime). Sinon Ellison, Delany, Disch, Ballard, OK, ça c'est le bon côté de la new wave (dans leurs bons jours). Lafferty peut faire vraiment de très bons trucs, mais toujours à la lisière du portenawak... Aldiss il peut avoir de bonnes idées mais il est englué dans sa posture c'est-pas-parce-que- j'écris-de- la-Sf-que-je-suis-pas-un-grand-auteur, ce qui fait que ses textes sont toujours un peu ch*** amha.
Mais personne n'a cité le plus ch*** de toute la new wave, Zelazny...
De Moorcock j'ai surtout le souvenir de ses cycles de fantasy, Elric, Corum, et un petit faible pour Hawkmoon, le cycle du Runestaff, avec son évocation de la Camargue...
Les Français, je n'y connais rien ou pas grand chose et j'ai l'impression que rien de bien n'a été fait depuis Jacques Spitz, j'ai déjà eu l'occasion de le dire. J'essaie ici ou là, mais non... On m'a beaucoup vanté Pelot, qui m'est tombé des mains... D'Andrevon, je ne connais qu'une BD (nullissime tellement le message politique (basique) encombre le récit) iilustrée par Pichard dans Charlie mensuel, et les hommes-machines contre Gandahar (pas fini). Ca m'a pas donné envie d'en lire plus.
   Consulter le profil de BC  Envoyer un message privé à BC  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7740 messages
RE : Décès en rafale 07/12/2020 à 19h45  

Citation :

J'ai eu un peu les mêmes réactions que Jim devant la conception un peu large de la new wave d'Olivier. Damon Knight clairement en est exclu sauf comme éditeur d'Orbit. Silverberg et surtout Dick sont arrivés bien avant dans le champ, mais certains textes de Silverberg ont une tonalité new wave (de toute façon Silverberg a tout fait, du nullissime au sublime).

Knight comme Moorcock est surtout un éditeur.
Le livre d’or d’Orbit est d’ailleurs très chiant.
Dick a un rapport distant avec la sf, notamment les histoires du futur, l’exploration spatiale...
Ajoutons à cela son goût pour les anti-héros, sa vision pas vraiment lénifiante de l’avenir ni de l’humanité. Ainsi que son goût pour les troubles mentaux.
Nous sommes loin des valeureux pionniers qui colonisent l’espace et/ou foutent des roustes aux envahisseurs.


Citation :

Sinon Ellison, Delany, Disch, Ballard, OK, ça c'est le bon côté de la new wave (dans leurs bons jours). Lafferty peut faire vraiment de très bons trucs, mais toujours à la lisière du portenawak... Aldiss il peut avoir de bonnes idées mais il est englué...

Le livre d’or d’Aldiss, qui reprend certains textes expérimentaux est chiant comme la pluie.

Pour moi, la New wave rompt avec l’espace qui est un far west à conquérir et civiliser pour aller vers un avenir radieux grâce à la science.
Elle rompt avec la science, à laquelle elle préfère les sciences humaines.
Elle propose des personnages plus épais, parfois torturés. Elle brise les tabous sexuels.
Elle rompt aussi avec un futur lénifiant, où l’on triomphe immanquablement de la crise.

Malzberg est pour moi l’un des joyaux de cette littérature, dans ses bons romans.


Citation :

Mais personne n'a cité le plus ch*** de toute la new wave, Zelazny...
De Moorcock j'ai surtout le souvenir de ses cycles de fantasy, Elric, Corum, et un petit faible pour Hawkmoon, le cycle du Runestaff, avec son évocation de la Camargue...
Les Français, je n'y connais rien ou pas grand chose et j'ai l'impression que rien de bien n'a été fait depuis Jacques Spitz, j'ai déjà eu l'occasion de le dire. J'essaie ici ou là, mais non... On m'a beaucoup vanté Pelot, qui m'est tombé des mains... D'Andrevon, je ne connais qu'une BD (nullissime tellement le message politique (basique) encombre le récit) iilustrée par Pichard dans Charlie mensuel, et les hommes-machines contre Gandahar (pas fini). Ca m'a pas donné envie d'en lire plus.

Zelazny est effectivement chiant, même si j’aime bien son Livre d’or.
Ses histoires de mythologies ou de bondieuseries me les brisent menues.

Pour la France, j’aime bien Andrevon (ses nouvelles surtout), certains Curval, Pelot. Et bien sûr Dorémieux, Goy et Walther.
Dans les plus récents, j’aime bien Winterbert, Wagner, certains Brussolo, Vernay, Berthelot, Volodine, Di Rollo...
Je connais peu Panchard, même si j’ai bien aimé ses nouvelles.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
dernière édition : 07/12/2020 à 19h52   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
3037 messages
RE : Décès en rafale 10/12/2020 à 20h34  
Bye bye Richard Corben.
2020 ne lâche rien jusqu'au bout.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2451 messages
RE : Décès en rafale 10/12/2020 à 22h05  
Il reste encore un peu de temps ....
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
6072 messages
RE : Décès en rafale 10/12/2020 à 22h10  


Corben, illustrateur de pochettes rock
RIP
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5640 messages
RE : Décès en rafale 11/12/2020 à 07h52  
La journée d'hier était une journée de merde, mais là, c'est le bouquet. Mon dernier dieu de la bd. Le problème avec mes dieux, c'est qu'ils meurent, ces cons.
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5640 messages
RE : Décès en rafale 11/12/2020 à 09h28  
Mort le 2 décembre ? Mais pourquoi le dire le 10 :'( ??? quelle journée de merde !!! ^^

(ah oui je vois pourquoi)...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 11/12/2020 à 09h29   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2210 messages
RE : Décès en rafale 11/12/2020 à 16h58  
Malik...Les médias belges annoncent ce vendredi matin la mort du dessinateur et auteur de bande dessinée Malik à Huppaye (Belgique).
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
   Répondre  |   page 21 / 28   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  20  21  22  [ ...... ]  26  27  28     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire