Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
87 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Ces phrases qui vous ont plu ...


  Sujet proposé le 05/03/2005 à 09h37 par zomver
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 10 / 98   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  9  10  11  [ ...... ]  96  97  98     
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5562 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 30/04/2005 à 20h09  
"Il n'y a pas de problème assaz énorme pour qu'on ne puisse pas le fuir"
Je ne sais pas où j'ai bien pu lire çà (la mémoire comme une feuille morte en automne...!) et je ne suis même pas sûr qu'il s'agisse d'une citation SF. Hors-sujet peut-être...!
Mais l'dée me plait...!
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
zomver

Inscrit le :
28/12/2004
1523 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 01/05/2005 à 18h29  
lacroute< C'est de Richard Bach dans Le Messie récalcitrant .

PS Merci google ! ;P
Signature de zomver "Mes doigts sont verts et quelquefois ils tombent." (Le troupeau aveugle – John Brunner)
   Consulter le profil de zomver  Envoyer un message privé à zomver  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6768 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 07/05/2005 à 11h09  
"Ouais, ça s’arrête là, m’est avis, à moins qu’on ne laisse aux gens comme nous une dernière chance dans l’Autre Monde. Aux gens comme nous. Nous autres. Nous tous qui sommes entrés dans la partie avec la mauvaise donne, nous qui espérions tant et avons obtenu si peu, nous qui voulions si bien faire et avons tout gâché. Nous autres, nous tous. Autant que nous sommes."
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
TOUKO

Inscrit le :
09/04/2005
575 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 07/05/2005 à 12h08  
Il arrivait à penser en italiques. Il faut tenir à l'oeil de tels individus. De préférence de loin.

Nan, pas de danger que je respecte un mec parcequ'il a sorti une épée d'un caillou. ça fait pas de lui un roi. Remarque, ajouta-t-il, le gars qui arriverait à l'enfoncer dans l'caillou, son épée... ce gars- là, mon vieux, ce serait vraiment un roi.
Le Guet des orfèvres Terry Pratchett
Signature de TOUKO De fait, le lacrymal de l'affaire reste strictement facultatif.
   Consulter le profil de TOUKO  Envoyer un message privé à TOUKO  
Syliodj

Inscrit le :
28/02/2005
39 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 10/05/2005 à 23h21  
"Deux individus peuvent être si proches que la moindre de leurs divergences devient un gouffre impossible à combler. Quels que soient leurs liens et leurs similitudes, cette faille se propagera dans chaque direction pour faire d’eux des ennemis intègres. L’antithèse n’a nul besoin d’être parfaite pour être irréductible, il lui suffit d’un point d’ancrage. Plus ce point est réduit, plus l’énergie qu’il développera est concentrée, plus l’opposition tendra vers l’absolu. C’est l’expansion.
Parallèlement, l’opposition extrême qui sépare catégoriquement deux êtres (ou deux groupes, deux idées, deux particules… l’univers, même fini, n’est pas limitatif) tend, par l’attraction, vers la dualité et la dualité, pour respecter ce raisonnement, se ligue à l’unité pour créer l’inertie. C’est la contraction.
L’expansion aboutit à la contraction et la contraction aboutit au big bang ou : en terme de conflit, les relations humaines sont itératives et stériles.
Cherchez autre chose."

Aphorisme bohême

de « La Bohême et l’ivraie » d’Ayerdhal.
   Consulter le profil de Syliodj  Envoyer un message privé à Syliodj  
solaris

Inscrit le :
31/05/2004
466 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 13/05/2005 à 18h50  
"Sur l'ile de Winho se trouvait une fille dont la parole ressemblait au musc, dont le rire avait la texture de l'eau vive, et qui aimait en vermillon profond"
"Putains" dans l'archipel de rêve de Priest
   Consulter le profil de solaris  Envoyer un message privé à solaris  
solaris

Inscrit le :
31/05/2004
466 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 13/05/2005 à 18h52  
et paf, je ne peux pas éditer. C'est l'archipel du rêve.
   Consulter le profil de solaris  Envoyer un message privé à solaris  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6768 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 13/05/2005 à 23h49  
"Le crucifié entra en érection."
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2819 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 20/05/2005 à 15h14  
Ma petite contribution.

" Pleine à ras bord de bébés magiciens, la reine de la ruche pénétra au Nevada, auprès de son scorpion consort, leurs yeux déjà impénétrables dissimulés par des lunettes de soleil, couple de célébrités-insectes en déplacement à l'étranger dans son carosse royal. "
La dernière porte - Dean Koontz
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
zomver

Inscrit le :
28/12/2004
1523 messages
RE : Ces phrases qui vous ont plu ... 22/05/2005 à 17h30  
Une phrase toute chaude sortie du livre, à peine découverte...

Un membre de la horde du contrevent à propos de ses compagnons, après la mort de l’un d’entre eux :

"Peut-être m’avait-il fallu ça pour comprendre ce miracle que les autres, eux, soient là à bouger, à parler, à gueuler devant moi tous les matins. J’avais longtemps cru que je tenais à eux mais, comment dire ? aujourd’hui ce n’était plus vraiment ça : c’était plutôt qu’ils tenaient en moi. Ils me peuplaient, ils habitaient mon bivouac d’os et de nerfs. A chaque pas qu’ils faisaient, à chaque mot échangé, chaque petit geste discret, ils élargissaient ma flaque intérieure d’autant, ils en prolongeaient la surface tissée. Le simple fait de les imaginer pouvoir mourir avait redonné à leur présence une lueur. Après la mort de Sveziest, je m’étais juré ça : de ne plus jamais oublier qu’ils pourraient ne plus être là demain. Les conséquences de ce petit serment furent prodigieuses pour l’acuité avec laquelle je recevais ce qu’ils étaient. Je découvris une nouvelle intensité – celle que la conscience effilée d’être accoudé chaque jour au parapet branlant de la mort donne. J’étais à nouveau émerveillable."

La horde du contreventAlain Damasio
Signature de zomver "Mes doigts sont verts et quelquefois ils tombent." (Le troupeau aveugle – John Brunner)
   Consulter le profil de zomver  Envoyer un message privé à zomver  
   Répondre  |   page 10 / 98   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  9  10  11  [ ...... ]  96  97  98     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014