Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
6 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
oman

Inscrit le :
11/02/2005
90 critiques
994 messages
Consulter le profil de oman
Envoyer un message privé à oman

Le huitième sortilège

Terry Pratchett


Le huitième sortilège
Traduction : Patrick Couton
Illustration : Josh Kirby
Titre original : The light fantastic
Première parution : 17 septembre 1998

 Pour la présente édition :

Editeur : Pocket
ISBN : 2266071556

La critique du livre
Soyez le premier à donner votre avis !

Entrée en matière :

« Le soleil se leva lentement, comme s’il doutait de l’utilité de cet effort.
Un nouveau jour naquit sur le Disque, mais très graduellement, et voici pourquoi… »


L’histoire :

Une étoile s’approche du Disque Monde, de manière inéluctable, ce qui effraie grandement les sorciers du disque. Une solution pourrait être d’utiliser le grimoire de l’In-Octavo renfermant les huit plus grands sortilèges du monde. Mais Rincevent, ce sorcier raté, depuis sa tendre jeunesse, contient l’un d’entre eux, aussi faut-il à tout prix le retrouver pour pouvoir prononcer les huit sortilèges et endiguer la menace qui approche. Le temps presse…

On retrouve Rincevent et Deuxfleurs, de nouveau sur le Disque Monde et cette fois-ci, ils sont poursuivis par une myriades de sorciers et de héros qui veulent mettre la main au huitième sortilège, qui par une malchance incroyable, se trouve dans sa tête.
On fait la connaissance de Cohen le Barbare, le plus grand héros de tous les temps, qui, avouons le, n’est plus tout-à-fait l’homme qu’il était. Disons que quelques années ont passé.

Ce roman est la deuxième partie de la huitième couleur où les personnages principaux sont les mêmes, le monde est le même mais les gens qui courent après Rincevent ont changé mais sont toujours aussi enragés.

On m’a dit que

Pratchett

se bonifiait avec le temps. Apparemment, cette amélioration se fait déjà sentir dans ce roman.

Extraits :

« - C’est un sortilège de Changement, fit Trymon. Le monde est en train de changer.
J’en connais, songea Galder, lugubre, qui auraient eu la décence de mettre un point d’exclamation à la fin d’une constatation pareille.
Il y eut un son lointain d’une grande pureté, aigu et perçant, comme un cœur de souris qui s brise.
- C’était quoi ? demanda t-il.
Trymon pencha la tête.
- Do dièse, je pense, fit-il. »

« A la lueur des torches, il s’aperçut qu’il s’agissait d’un très vieil homme, de la variété maigrelette qu’on qualifie généralement d’ « ingambe », complètement chauve, barbu, presque jusqu’aux genoux, monté sur deux jambes allumettes dont les varices dessinaient le plan des rues d’une grande ville.
[…]
- Qui êtes vous ? demanda le sorcier.
[…]
Un œil luisant comme une étoile se leva vers le sorcier.
- Mon nom, ch’est Cohen, mon gars.
Les mains de Bethan arrêtèrent leur va-et –vient.
- Le sieur Cohen ? fit-elle. Cohen le Barbare ?
- Le chieur Cohen lui-même. »




"Vous auriez de très jolis pieds si vous en preniez soin, dit la vierge Bethan.
— Ch'est bien aimable à toi, répondit Cohen le Barbare. Mais des pédicures, j'en rencontre pas chouvent dans ma profechion."

Octogénaire, borgne, chauve, édenté, Cohen, le plus grand héros de tous les temps reussira-t-il à tirer Deuxfleurs et Rincevent des griffes de leurs poursuivants ?
Car une étoile rouge menace de percuter le Disque-monde, dont la survie repose sur le sorcier calamiteux : dans son esprit brumeux se tapit le Huitième Sortilège...
Avec une distribution prestigieuse dans les seconds rôles : le Bagage, l'In-Octavo, Herrena la Harpie, Kwartz le troll, Trymon l'enchanteur maléfique et, naturellement, LA MORT.

Une aventure fantastique sans précédent. Ou peut-être une gigantesque fumisterie, plus encore que "La Huitième Couleur".


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Soyez le premier à donner votre avis !

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
La huitième couleur   

La huitième couleur

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
7 réponses y ont été apportées. Dernier message le 24/08/2006 à 14h21 par morca

La huitième fille   

La huitième fille

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
20 réponses y ont été apportées. Dernier message le 19/01/2006 à 17h00 par stealrige

Mortimer   

Mortimer

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 23/01/2006 à 11h00 par Cyril

Sourcellerie   

Sourcellerie

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 23/01/2006 à 12h00 par goussedaille

Les tribulations d'un mage en Aurient   

Les tribulations d'un mage en Aurient

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée Leo
4 réponses y ont été apportées. Dernier message le 17/04/2007 à 21h55 par goussedaille

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire