Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
8 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
oman

Inscrit le :
11/02/2005
90 critiques
994 messages
Consulter le profil de oman
Envoyer un message privé à oman

La huitième couleur

Terry Pratchett


La huitième couleur
Traduction : Patrick Couton
Illustration : Josh Kirby
Titre original : the colour of magic
Première parution : 12 décembre 2000

 Pour la présente édition :

Editeur : Pocket
ISBN : 226611140X

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (7 réponses)

Entrée en matière :

« Dans un ensemble lointain de dimensions récupérées à la casse, dans un plan stral nullement conçu pour planer, les tourbillons de brumes stellaires frémissent et s’écartent…
Voyez… »


L’histoire :

Le disque monde est un monde en forme de disque (comme son nom l’indique ) mais il a la particularité de reposer sur quatre éléphants qui eux-mêmes reposent sur une tortue gigantesque.
Sur l’un des continents se trouve Ankh-Morpok où se trouve un sorcier recalé et où arrive un touriste, le seul touriste de tout le disque monde avec une mallette magique. Et là, c’est le drame…

Ce premier roman de Terry

Pratchett

annonce la couleur : humour so british. Le Britannique nous conte ici des aventures de l’heroic fantasy revue et corrigées par ses soins.
Tout y passe : guildes de mages et de voleurs ; sorts magiques très puissants ; souverains très riches de pays lointains ; la source de magie puissante que seuls les mages peuvent voir dans la huitième couleur : l’octavine ; les dieux qui jouent avec les vies des mortels ; les dragons ; les différentes cités…

Les pérégrinations d’un mage raté et d’un visiteur naïf au pays des mille dangers à la sauce de l’humour absurde totalement britisch. Un roman court et amusant,

Pratchett

plante ici son décor, y fixe les règles et imprime le ton résolument du …troisième degré, voire plus.

Un bon moment que la lecture de ce roman où

Pratchett

fait voler en éclat les clichés de la fantasy.

Extraits :

« Hrun le barbare se dressait à l’entrée du couloir directement en face de lui, une grande épée noire à dans sa main large comme un jambon.
« Toi ? fit Hrun, indécis.
- Ha ha ha ! Oui, répliqua le mage. Hrun, c’est bien ça ? ça fait un bail. Qu’est ce qui t’amène ici ? »
Hrun désigna le Bagage du doigt.
« ça », répondit-il. Un conversation aussi longue paraissait l’épuiser. Puis il ajouta, d’un ton qui combinait prise de position, revendication, menace et ultimatum : « A moi » »




Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue... Oui, c'est le disque-monde...
Les habitants de la cité d'Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu.
Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes.
Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu'au Rebord du Disque.
Car Deuxfleurs était d'une espèce plus redoutable qu'on ne l'imaginait : c'était un touriste...

A la lumière de l'octarine, la huitième couleur, celle de la magie, découvrez l'univers fantastique et cocasse de Terry Pratchett.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (7 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Le huitième sortilège   

Le huitième sortilège

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
Aucune réponse pour le moment...

La huitième fille   

La huitième fille

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
20 réponses y ont été apportées. Dernier message le 19/01/2006 à 17h00 par stealrige

Mortimer   

Mortimer

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 23/01/2006 à 11h00 par Cyril

Sourcellerie   

Sourcellerie

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée oman
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 23/01/2006 à 12h00 par goussedaille

Les tribulations d'un mage en Aurient   

Les tribulations d'un mage en Aurient

    

Terry Pratchett



Cette critique est signée Leo
4 réponses y ont été apportées. Dernier message le 17/04/2007 à 21h55 par goussedaille

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire