Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
7 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Lectures : en 2020, pas de livres vains


  Sujet proposé le 02/01/2020 à 11h42 par Olivier
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 38 / 42   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  37  38  39  40  41  42     
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 22/08/2020 à 10h44  
La nuit du souvenir de Joseph Bialot.
Un grand-père apprend que son petit-fils a été kidnappé. Il doit apporter la rançon au ravisseur. Mais le froid de l'hiver lui fait remonter des souvenirs sinistres, ceux du camp polonais et des grandes marches de la mort;
Tout ce que j'aime dans le polar : écriture sèche, pas de longueur, intrigue glaçante.
C'est aussi l'une des premières fois où Bialot aborde sa déportation (il en fera un ouvrage magistral, Poussière tu seras alias C'est en hiver que les jours rallongent, l'un des meilleurs livres sur cette histoire atroce).
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 23/08/2020 à 17h54  
Bienvenue à Sturkeyville de Bob Leman.
Le premier texte laisse augurer un séjour inoubliable.

Je comprends pourquoi Dorémieux aimait tant cet auteur.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
530 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 24/08/2020 à 15h07  
J'ai beaucoup aimé Axiomatique. A en croire que ce n'est pas le même auteur que L'enigme de l'univers. Les deux recueils suivront dans mes achats, évidemment.
J'aborde La cité du gouffre de Reynolds.
Signature de Butch Quand les vents sont porteurs, même les dindons volent.
dernière édition : 24/08/2020 à 15h08   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
soleilvert

Inscrit le :
28/02/2005
524 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/08/2020 à 09h37  
L'énigme de l'univers je n'ai rien compris à ce livre. Par contre les recueils de nouvelles du Bélial' c'est top
Signature de soleilvert blog : La sortie est au fond du web
dernière édition : 25/08/2020 à 09h38   Consulter le profil de soleilvert  Envoyer un message privé à soleilvert  Visiter le site de soleilvert  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/08/2020 à 14h42  
Fini le Bob Leman, et je peux le résumer en un mot, en attendant la fiche de lecture : chef-d'oeuvre.

Amateurs de nouvelles fantastiques, vous pouvez foncer sans hésiter !
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2079 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 25/08/2020 à 20h26  
Toujours dans le FNA avec Les Ides de Mars de Peter Randa . assez moyen .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4710 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 26/08/2020 à 11h20  
Fini The imago sequence, le premier recueil de nouvelles fantastiques de Laird Barron, qui lui valut d’emblée une belle réputation.

Un ensemble solide.

Plusieurs textes sont d’inspiration lovecraftienne (Shiva, open your eye ; Hallucigenia et la nouvelle qui son titre à l’ouvrage renvoient respectivement, de façon plus ou moins évidente, à Des ombres sur Innsmouth, L’abomination de Dunwich et Le portrait de Pickman) (l’excellent The forest, au sommaire du recueil suivant, évoque Dans l’abîme du temps).
Pour autant, l’auteur évite le pastiche, principalement par ses personnages qu’on croirait issus de la fiction d’espionnage/noir/hard-boiled.

Hormis ceux-là, des registres variés : western (Bulldozer), littérature générale (The royal zoo is closed) ou texte aux frontières de la SF (Parallax, histoire de disparition où l’émotion double le suspense).

Un bémol sur quelques textes : le sentiment de pistes amorcées et trop tôt remises dans l’ombre. Des éléments croisés entre les nouvelles les relancent mais n’empêchent pas une certaine frustration.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 26/08/2020 à 11h31   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 28/08/2020 à 14h03  
Nouvelles toujours, mais résolument noires, avec Les forcenés du regretté Abdel-Hafed Benotman, préfacé par Robin Cook (l'anglais) et Jean-Hugues Oppel.

J'aime beaucoup l'incipit :
"A expulser les enfants de leurs rêves, les adultes les hébergent dans leurs cauchemars..."
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2079 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 30/08/2020 à 17h19  
Les cinq cents millions de la Bégum de Jules Verne.
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
7441 messages
RE : Lectures : en 2020, pas de livres vains 01/09/2020 à 19h57  
Le recueil de Benotman est d’excellente tenue, avec de véritables chefs-d’oeuvre, avec un certain goût et une forte empathie.
Qu’il parle de l’enfance martyre, ou la chute inoubliable d’une histoire d’amour, ou d’un braquage sans violence, il pétrit la pâte humaine avec un vrai talent.
L’écriture est sèche, va droit au but, et coupe des tranches de vie saignante, avec ici ou là quelques magnifiques éclats de poésie.
C’est noir, dur et magnifique.

J’ai enchaîné avec La chasse au tatou dans la pampa argentine de Jean-Bernard Pouy.
Il y a chez lui un humour, une humanité et une anarchie douce qui rappellent le meilleur Franquin.

Bref, deux excellents recueils de nouvelles qui ne sont clairement pas de la sf ni du fantastique, mais c’est néanmoins excellent. Vive la nouvelle !
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
   Répondre  |   page 38 / 42   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  37  38  39  40  41  42     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire