Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
15 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2021, vois un film... et encore un... et encore un...


  Sujet proposé le 03/01/2021 à 14h11 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 33 / 39   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  32  33  34  [ ...... ]  37  38  39     
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
683 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 20/10/2021 à 10h23  

Olivier :

Je le relis (je l'avais lu ado).
Ça me parait affreusement bavard et décousu.

C'est le sentiment que j'ai eu lors de ma première lecture, à la vingtaine passée.
Ce cycle m'a d'ailleurs éloigné d'Asimov jusqu'à la lecture mitigée de Tyrann il y a 4 ou 5 ans.
Signature de Butch Tout refuser et continuer.
   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8362 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 20/10/2021 à 10h31  

Citation :

C'est le sentiment que j'ai eu lors de ma première lecture, à la vingtaine passée.

Ça me rassure. Je ne comprends vraiment pas son statut d’œuvre culte.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5838 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 20/10/2021 à 16h58  

Citation :

(je l'avais lu ado).

aussi, enfin : tombé des mains très vite à l'époque. Jamais eu le courage de retenter.


Citation :

Ça me rassure. Je ne comprends vraiment pas son statut d’œuvre culte.

Tout à fait...

Vite, le thread des Daubes Cosmiques !!!
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 20/10/2021 à 17h04   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2723 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 20/10/2021 à 19h45  
Haaa me tentez pas ou je mets le Shirley Jackson dedans!!!
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2723 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 20/10/2021 à 19h46  
Tiens Dune vient d'arriver en streaming ,vais je resister a la tentation?
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
6336 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 20/10/2021 à 20h22  
Connait t'on la date de sortie officielle en DVD ?
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8362 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 23/10/2021 à 12h55  
Massacre à la tronçonneuse
Un film fascinant dont je suis incapable de me lasser.
Peu de violence, peu de morts, et une lente montée en tension, jusqu'à l'apothéose atroce du repas, où la dernière survivante va tenter de fuir la maison-abattoir.
On y sent l'influence de Psychose (le grenier avec les lampes), tourné à peine plus d'une décennie auparavant.

Ce film reste pour moi la pierre angulaire du cinéma d'horreur, qui le fait entrer définitivement dans la modernité, en instillant une ambiance qui vire au malsain le plus atroce, et s'inscrit pleinement dans le redneck movie, en radicalisant encore l'horreur de Délivrance. Le désenchantement d'Easy rider ou de La horde sauvage vire ici au nihilisme le plus cru, reflet d'une Amérique traumatisée par le Viêt-Nam et embourbée dans le scandale du Watergate.
Le cinéma de John Wayne était mal en point, Massacre à la tronçonneuse l'a probablement plus achevé que bon nombre d'autres films.
Puis viendra l'arrivée d'un acteur de navets à la Maison blanche, et c'en sera fini de ce cinéma d'exception.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5189 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 24/10/2021 à 15h22  

Olivier :

Massacre à la tronçonneuse
Un film fascinant dont je suis incapable de me lasser.
Peu de violence, peu de morts, et une lente montée en tension, jusqu'à l'apothéose atroce du repas, où la dernière survivante va tenter de fuir la maison-abattoir.
(...) Ce film reste pour moi la pierre angulaire du cinéma d'horreur, qui le fait entrer définitivement dans la modernité (...)

+ 1000


Olivier :

Puis viendra l'arrivée d'un acteur de navets à la Maison blanche, et c'en sera fini de ce cinéma d'exception.

Je ne connaissais pas la chaîne que tu mets en lien.
J'aime beaucoup les émissions sur le cinéma reflet de son temps (ça me rappelle, à la radio, Pendant les travaux le cinéma restez ouvert, avec Stéphane Bou et Jean-Baptiste Thoret).

La vidéo sur le héros reaganien compose une belle synthèse sur le sujet.
J'ai aussi regardé celles sur L'inspecteur Harry et ses suites (parce que je (re)lisais, il y a peu, les critiques de Pauline Kael, dont celle sur le film de Don Siegel), puis celle sur Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (parce que).
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 24/10/2021 à 15h22   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8362 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 26/10/2021 à 14h17  
Illusions perdues : magnifique adaptation du roman de Balzac.
Un jeune poète, Lucien Chardon, prend pour nom de plume celui de sa mère : Lucien de Rubempré.
Il publie un recueil qui rencontre un certain succès dans son patelin, et se décide à tenter sa chance à Paris.
Faute d'éditeur, il va se lancer dans le journalisme et découvrir le cynisme et la corruption généralisés qui règnent à l'époque, jusqu'à s'y brûler les ailes.
A cynique, cynique et demi.

Le film est absolument époustouflant, certainement l'un de mes coups de coeur de l'année.

DVD
Massacre à la tronçonneuse 2 et 3.
Le 2 est une sorte de parodie nanaresque bien dans le style de la Cannon.
Ça vire parfois au grand n'importe quoi, mais avec un côté flamboyant (en particulier la scène finale avec la tronçonneuse, en écho direct au premier film). Le tout porté par les magnifiques trucages d'un Tom Savini au mieux de sa forme. Bref, c'est tout à fait dans la période Cannon de Hooper.
Le 3 est une série B qui permet de découvrir un jeune Viggo Mortensen, qui surpasse sans peine l'ensemble du casting.
Ça se voit sans déplaisir, ce qui n'est déjà pas mal.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2723 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 27/10/2021 à 15h18  
Grand retour au cinema!

Bon ... Ron débloque . PAs mal du tout malgré ce que peuvent en dire certaines critiques . Les tropes américains standards mais traitées avec suffisamment d'humour pour me faire rire ici ou la
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
   Répondre  |   page 33 / 39   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  32  33  34  [ ...... ]  37  38  39     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire