Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
4 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

En 2021, vois un film... et encore un... et encore un...


  Sujet proposé le 03/01/2021 à 14h11 par Jim
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 38 / 39   |   aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  37  38  39     
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
6335 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 02/02/2022 à 10h41  
Dune 2021, première vision, en DVD, premiers ressentis.

« Le dormeur s’éveillera t’il ? » : et bien, je me suis endormi sur le canapé.

Dune 2021 ne me semble ni pire ni meilleur que le précédent, tombe même dans les mêmes ornières explicatives et une certaine facilité photographique. Une nouvelle fois se fait jour l'amère constat que le roman me semble inadaptable au cinéma, que les deux films laissent s’évaporer ce qui fait le sel du roman : son worldbuilding exhaustif de planet-opera qui explique tout dans le moindre détail (ce que ne peut faire le film).

J’en suis venu à regretter l’aspect kitch qu’avait imposé Lynch dans les scènes de cour, les Navigateurs de la Guilde crasseux dans leurs bains d’épice (Villeneuve les a ratés jusqu’à en faire presque des Playmobils bien propres sur eux), les Bene Gesserit apprêtées dans leurs beaux habits de séduction, ce Baron Harkonnen répugnant désormais taillé dans l'insignifiance d'un Monsieur Propre, son neveu déjanté devenu si banal de composition … Seules les scènes où apparaissent les Fremen ont le charme brut de pomme du désert (habits dépenaillés flottant au vent). Le Paul de Villeneuve ne vaut pas mieux que celui de Lynch quand ni l’un ni l’autre n’ont le physique de l’emploi (là, c’est subjectif, mais pour ma part çà ne matche toujours pas).

Au regard des effets spéciaux : quoi de mieux, franchement, qu’il y a 40 ans quand le voile du sable soulevé tout le long du film les masque, quand la demi-obscurité de la plupart des scènes d’intérieur en fait l’économie ? Seuls les ornithoptères graciles font oublier le vol lourd et disgracieux de ceux imaginés par Lynch.

Et puis cette bande-son qui bouffe l’espace par son intensité décibélique insoutenable (déjà que musicalement ce n'est pas le top), dilue les dialogues dans un magma souvent incompréhensible.

Et puis ces scènes de combat d’hommes à hommes (Sardaukars/Atreides) qui sortent une nouvelle fois les arts martiaux du placard à balais, revisitent Bruce Lee. Ce n’est pas une nouveauté, d’autres longs métrages les utilisent encore, mais une fois de plus c’est trop …Je vois mal Herbert voir les choses ainsi.

Et puis tout, quoi, çà ne passe pas.

D'autant que Chani en tongs (Jim, j'ai pensé à toi), j'en ai bien rigolé.
dernière édition : 02/02/2022 à 11h35   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5179 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 04/02/2022 à 16h30  
Ce qui m'a le plus désolé concernant cette version de Dune, c'est de constater que deux jours après le visionnage il ne m'en restait déjà presque rien… :(


lacroute :

J’en suis venu à regretter l’aspect kitch qu’avait imposé Lynch dans les scènes de cour, les Navigateurs de la Guilde crasseux dans leurs bains d’épice (Villeneuve les a ratés jusqu’à en faire presque des Playmobils bien propres sur eux), (...) ce Baron Harkonnen répugnant désormais taillé dans l'insignifiance d'un Monsieur Propre (...)

+1

Avec ce film comme le précédent de Villeneuve, je me dis qu'il l'aime bien lisse, sa SF...


lacroute :

Et puis cette bande-son qui (...) dilue les dialogues dans un magma souvent incompréhensible.

C'est là un problème de plus en plus fréquent, d'après spectateurs et critiques.

Cet article (en anglais) montre bien, en s'appuyant sur les témoignages de techniciens émérites, comment toute un ensemble de défauts dans la production actuelle des films — que ce soit en amont (dégradation de la place accordée à la technique de captation des dialogues pendant le tournage, choix discutables des réalisateurs et acteurs) ou en aval (croyance que tout est ajustable en post-production numérique, perte de la qualité du mixage de la salle au streaming puis au salon) — aboutit à cet état de fait.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
6335 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 04/02/2022 à 17h20  
La scène du Gom Jabbar est plate, on y baille, littéralement. Elle devrait être présentée sous le signe de la douleur, elle en est dépourvue, on est sous xylocaïne, à deux doigts de la sieste. Paul se ressent d'une petite carie chagrine tout au plus ou plus exactement d'un panaris titilleur. Un Dafalgan et çà passera, peuchère de lui ...! Do do l'enfant do l'enfant dormira bientôt. S'éveillera t'il ?

Le Gom Jabbar lui-même ressemble à un bâton de mikado (il aurait du être chocolaté), celui de Lynch avait plus de gueule, même s'il ressemblait à un dé à coudre de couturière en bout d'index.

Les Bene Gesserit en voiles de veuve sicilienne, les visages comme derrière le treillis d'une raquette de tennis, têtes comme des yeux d'abeilles. Pourquoi ne pas garder les faciès nus, la duplicité du BG y perd ?

La "Voix" comme un doux râle de marshmallow agonisant alors qu'il devrait être bâton de craie crissant sur un tableau noir.

Je me trompe ou la balisette vire cornemuse ?
dernière édition : 04/02/2022 à 17h25   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2539 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 04/02/2022 à 20h03  
Les disparues de Valan (2019) - Un assez bon thriller Hongrois , un petit côté Département V , belle images , acteurs plutôt bons , histoire un peu déjà vu .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2721 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 08/02/2022 à 17h59  
ah vous etes trop durs avec Dune . Tiens , je vais retourner le voir avec le fiston pour le coup !.
LA cornemuse ?! , mais c 'est excellent ca comme bande son !
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
8345 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 09/02/2022 à 10h22  
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
bruss

Inscrit le :
08/05/2007
2539 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 09/02/2022 à 17h19  
Gold
Par Anthony Hayes, Polly Smyth (2021)
Avec Zac Efron, Anthony Hayes, Susie Porter

Synopsis :
Deux hommes traversent le désert. Ils découvrent un gisement d'or, ils élaborent alors un plan pour protéger et extraire leur butin. Un des hommes part à la recherche de l'équipement nécessaire. L'autre doit rester sur place. Le temps passe et ce dernier doit affronter les rudes conditions climatiques et les animaux sauvages...
**************
Un film de survie plutôt pas mal. Pas le film de l'année , avec peu d'acteurs , peu de dialogues , pas inintéressant non plus , mais ça se regarde .
   Consulter le profil de bruss  Envoyer un message privé à bruss  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
5179 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 11/02/2022 à 15h44  
[tcite=tj]ah vous etes trop durs avec Dune[/cite]
A contrario, quand je (re)lis certaines critiques extatiques, j'ai l'impression de ne pas l'avoir été assez ! ^^

[size=10](là ou je retrouve le moins, c'est dans certains emballements quant à la puissance visuelle du film : ça doit tenir à l'expérience du grand écran, alors que je l'ai vu sur un petit.)[/cite]


Olivier :

dune-de-denis-villeneuve-est-lun-des-films-les-plus-nommes-aux-oscars-2022.

Il aura certainement son lot de récompenses techniques mais le favori reste The power of the dog (ce dernier est le plus en accord avec son temps et devrait remporter l'Oscar que Brokeback mountain ne pouvait avoir...)
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2721 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 11/02/2022 à 20h01  
Je confirme pour le grand ecran , meme apres plusieurs fois , et pour le petit aussi!
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Butch

Inscrit le :
29/09/2012
680 messages
RE : En 2021, vois un film... et encore un... et encore un... 13/02/2022 à 11h11  
L'originalité du design du mobilier est le seul point que je retiens du dernier Jeunet. L'humour m'a totalement échappé.
J'ai eu l'impression que Big Bug est une luxueuse production pour Gully, avec comme excuses quelques citations tirées de Aristote pour les nuls égarées dans un dialogue peinant.
Signature de Butch Tout refuser et continuer.
dernière édition : 13/02/2022 à 11h12   Consulter le profil de Butch  Envoyer un message privé à Butch  
   Répondre  |   page 38 / 39   |  aller en page :      1  2  3  [ ...... ]  37  38  39     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire