Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
24 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Lo

Inscrit le :
03/11/2005
1 critiques
348 messages
Consulter le profil de Lo
Envoyer un message privé à Lo

Pax Americana

Roland C. Wagner


Pax Americana
Illustration : Getty images, Thierry Dubreil
Première parution : novembre 2005

 Pour la présente édition :

Editeur : Editions du Rocher
ISBN : 2 268 05635 X 9

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (4 réponses)

Hello,

Ok, ok, pas la tête ! je viens de trouver comment insérer une chronique. Je sais, c'est pas malin. Je me répète donc, histoire que ce soit à la bonne place :

Peut-on dire d’un bijou qu’il a été tricoté avec amour ? Sans doute non. Pas plus que si son ramage se rapporte à son plumage, il partira à point, laissant coi les vils flatteurs. Pourtant, Pax Americana est exactement ça. Et plus encore. Au-delà de l’humour — oscillant entre potache et third degree — il y a de vrais morceaux de conte philosophique dedans. De l’anticipation jubilatoire.

Pitch (comme on dit dans les milieux autorisés (auto risés ?)) : Les Etats-Unis se sont appropriés tous les stocks de pétrole du monde, histoire de sauvegarder « l’américan way of life ».Mais voilà, l’or noir est soluble dans le temps. La déplétion va frapper l’aigle d’argent, alors, le premier président latino de son histoire va tenter un rapprochement avec la vieille Europe. Vieille dame qui a eu tout le loisir de développer des énergies alternatives. Forcément, la pénurie, ça motive. Cette rencontre est un exercice périlleux et contre nature pour les lobbies de l’ultra consumérisme énergétique. Manquerait plus que, pour sa première visite à Paris, il Présidente soit la victime d’un horrible attentat…

Tout ceci pour dire que la logique de l’argumentation géopolitique sidère par sa limpidité. Et, comme tous ceux qui ferraillent un peu du stylo, je me botte le fondement de ne pas y avoir pensé avant Lui ! D’aucuns, à l’urètre auto réfrigéré, embrocheront cette apparente simplicité de la pointe d’un sourire en coin de spécialistes plénipotentiaires de l’avenir incertain. Qu’importe ! La lecture de cette novella (90 pages et demie) est un pur moment de bonheur pour un prix inférieur à 10 litres de super sans plomb. Et puis, plus ça va, moins on va loin avec 10 litres. Alors pourquoi se le refuser ? Pas de temps mort. Rien qui dépasse, et une fin qui tirerait des larmes en faisant pisser de rire. Quand je dis que c’est du bonheur, ah mais !




Deuxième moitié du XXIe siècle. Les relations n'ont pas été très cordiales entre les deux rives de l'Atlantique depuis que, plusieurs décénies auparavant, les Etats-Unis ont fermé le robinet, privant de pétrole une bonne partie de la planète l'année même où la quantité d'or noir extraite dans le monde a atteint son maximum - avant de se mettre à baisser inexorablement.
Avec la déplétion pétrolière sur le point de frapper à leur tout les Etats-Unis, c'est dans un contexte délicat que leur président, latino et catholique pratiquant, s'apprète à effectuer sa première visite officielle en Europe afin de renouer les liens avec le vieux continent. mais, alors que le terrorisme n'est plus qu'un mauvais souvenir en Europe, la rumeur d'un attentat commence à courir... Le président de la Fédération atlantique européenne, ce joyeux drille réputé pour ses nombreuses maitresses, a-t-il bien choisi le spécialiste de la sécurité chargé de veiller sur son dévot homologue ?


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (4 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
La saison de la sorcière   

La saison de la sorcière

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée zomver
31 réponses y ont été apportées. Dernier message le 08/02/2010 à 12h00 par machin

La balle du néant   

La balle du néant

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée Gracie
16 réponses y ont été apportées. Dernier message le 12/07/2006 à 07h18 par rotko

L.G.M.   

L.G.M.

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée Olivier
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/09/2009 à 21h46 par morca

La Balle du Néant   

La Balle du Néant

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée Trevize
20 réponses y ont été apportées. Dernier message le 16/02/2008 à 06h34 par Gutboy

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014