Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
9 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
37 critiques
1857 messages
Consulter le profil de Gracie
Envoyer un message privé à Gracie

La balle du néant

Roland C. Wagner


La balle du néant
Illustration : Philippe Caza
Première parution : 2002

 Pour la présente édition :

Editeur : L'Atalante
ISBN : 2-84172-207-4

Ce livre est noté   (4/5 pour 1 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (16 réponses)

Cet été je suis partie en vacances avec C. Priest et R.C.

Wagner

. Deux compagnons très différents qui m'ont finalement permis de visiter deux univers très dissemblables sans jamais me lasser ni de l'un ni de l'autre.

En ce qui concerne R.C. Wagner, je me suis plongée dans les futurs mystères de Paris.
Chaque ouvrage de ce cycle, est un épisode complet où l'on suit les aventures de Temple Sacré de l'Aube Radieuse (Tem) et de différents autres protagonistes que l'on retrouve généralement au fil des épisodes et qui nous deviennent de plus en plus familiers au fur et à mesure que l'on avance dans le cycle.

Mais au delà de ces aventures il y a aussi l'Histoire de cet univers farfelu et compliqué dont les mystères se dévoilent petit à petit. Personnellement je suis loin d'en avoir encore percé tous les secrets.
Dans cet univers, les gens sont majoritairement "gentils", la violence à presque disparue, la paix règne et même les animaux participent à cette béatitude générale (attendez donc de faire la connaissance d'Honoré et vous comprendrez ce que j'entends par là !)
Mais bien sûr, quelqu'un ou quelque chose va menacer cette euphorie. Heureusement Tem et sa "bande" sont là...

Tout cela pourrait paraître bien naïf. Il s'agit d'un futur où l'homme est idéalisé, mais c'est plein d'humour, souvent très délirant et la complexité de l'Histoire de cet univers tellement bien construite qu'elle ajoute une dimension pleine de richesse et d'originalité à ces énigmes policières très science-fictionnesques Car bien que se référant aussi à un autre genre (le polar), ces aventures se révèlent toujours très SF en fin de compte.

La balle du néant est le premier épisode du cycle. On y découvre Tem, qui est un millénariste ; ne me demandez pas ce qu'est exactement un millénariste, je n'ai pas encore l'intégralité de la réponse ; les millénaristes ont des dons, Tem a le don de transparence, ce qui peut être utile losqu'on est détective privé puisqu'il passe inaperçu la plupart du temps et on a une facheuse tendance à l'oublier si jamais on est arrivé à avoir conscience de sa présence.
Gloria est là pour l'aider dans sa tâche : c'est une aya d'un genre unique et très spécial. Insolente, contestataire et même révolutionnaire !
Tem a bien d'autres amis tous très extraordinaires à leur manière.
Et tout ce petit monde va essayer de démêler une énigme, à savoir dans le cas présent, un meurtre en chambre close.
Classique... Mais... Non....


Dans l'édition de L'Atalante, le roman est suivi d'une nouvelle : "S'il n'était vivant" où vous aurez l'occasion de vous amuser au détriment d'une secte très malfaisante et très ridicule !

La balle du néant est un petit moment de plaisir et d'humour en même temps que le début d'une aventure plus complexe au sein d'un univers déjanté et singulier.
Pour moi, une expérience inédite et vraiment divertissante, qui m'a donné l'envie de poursuivre ce cycle avec délice.




Mon nom est Temple Sacré de l'Aube Radieuse, mais vous pouvez m'appeler Tem. Pour cent euros par jour plus les frais, vous pouvez aussi louer mes services. Je suis détective privé. Mon atout majeur ? Le Talent de transparence qui me permet de passer inaperçu. Mais qui m'oblige aussi à des efforts vestimentaires pour ne pas passer inaperçu.
Paris, 2063. Un demi-siècle après la « Grande Ter reur primitive » qui a boule versé les fondements de la société (pour le meilleur plu tôt que le pire), voici le pre mier des Futurs Mystères de Paris. Où l'on enquête sur le meurtre en chambre close d'un physicien.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (16 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
La saison de la sorcière   

La saison de la sorcière

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée zomver
31 réponses y ont été apportées. Dernier message le 08/02/2010 à 12h00 par machin

L.G.M.   

L.G.M.

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée Olivier
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/09/2009 à 21h46 par morca

Pax Americana   

Pax Americana

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée Lo
4 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/07/2006 à 12h28 par oman

La Balle du Néant   

La Balle du Néant

    

Roland C. Wagner



Cette critique est signée Trevize
20 réponses y ont été apportées. Dernier message le 16/02/2008 à 06h34 par Gutboy

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire