Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
11 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
vda

Inscrit le :
16/02/2006
34 critiques
1514 messages
Consulter le profil de vda
Envoyer un message privé à vda

Parabellum tango

Pierre Pelot


Parabellum tango
Illustration : Philippe Caza
Première parution : 1er trimestre 1980

 Pour la présente édition :

Editeur : J'ai lu
Date de parution : mars 1980

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (1 réponses)

La Terre est divisée. D'un côté, le Domaine de l'Oeil où les Citoyens obéissent à leur Code de lois personnelles, et vivent protégés, sous le regard vigilant des Scruts, avec le soutien de leur Animal de Compagnie. Le Paradis. Dans les intervalles, la Hors-vue où chaque Citoyens doit exercer une période de Service Obligatoire, dans le danger, l'inconfort et la solitude, où les non-citoyens sont partagés entre le désir d'accéder à la citoyenneté et la hargne ressenti vis-à-vis du Domaine qui même hors de son territoire dévolu fait régner sa réglementation. L'Enfer.

Pelot

partage son récit entre les deux zones, suivant sur quelques heures, une couple de jours, l'accession à la citoyenneté de Woodyn Noman, né en Hors-vue. Avec son expérience, se dévoile la domestication du citoyen au Programme, lequel vise à la domination de toute la Terre et à la perfection.

« CECI EST ECRIT DANS LES LIVRES
Avant la Loi et le Programme, avant le Domaine de l'Oeil, il y avait la planète et les hommes : et c'était le CHAOS, sur la planète comme dans le coeur des hommes. »


La déshumanisation d'une société cherchant à atteindre la perfection est un thème classique en science-fiction, tout comme l'abandon à une instance supérieure de son libre-arbitre dans le but d'un mieux vivre, d'une harmonie. Parabellum tango a une certaine force dans le traitement de ces thèmes imbriqués, dans la dénonciation d'une renonciation de l'homme à son auto-détermination, à sa liberté de pensée et d'action. Malheureusement, il peine à dépasser l'esquisse, le schéma, et se montre à mon sens d'un parti pris trop partial sans explorer les motivations de l'acceptation d'une prise en charge totale. Malheureusement, il manque de pouvoir descriptif et évocateur dans le traitement de ses territoires opposés (la visite de Noman à la Hors-vue ne fait frissonner que son animal de compagnie) comme dans celui de ses personnages. Il faut avouer qu'en quelques deux cent cinquante pages,

Pelot

n'a guère le temps de rien vraiment développer.

Or, « Il n'est qu'imperfection celui qui est parfait. » dixit Pascal.




Pour Noman, c'est le bonheur : il est enfin admis dans le Domaine de l'Oeil, le paradis des Citoyens-Assistés, sécurisés, gouvernés — surveillés — par le Programme et la Loi. Le contraste total avec Hors-Vue, le pays natal de Noman, qui n'est que misère et anarchie...

Un pays que l'Oeil veut d'ailleurs conquérir et où les "Scruts" — ses agents — s'infiltrent... Déjà le chanteur contestataire Girek, auteur de "Parabellum tango", a été interdit de T.V. Il lui reste les rues.

Dans l'attente de sa nomination au très haut poste de "Veilleur", Noman est envahi de malaises, de pensées étranges — coupables...

...tandis qu'à Hors-Vue, Girek, traqué, se tait. Il ne chantera plus "Parabellum tango" mais continuera la lutte, avec d'autres armes...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (1 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Delirium circus   

Delirium circus

    

Pierre Pelot



Cette critique est signée Olivier
11 réponses y ont été apportées. Dernier message le 16/06/2007 à 00h10 par lacroute

Transit   

Transit

    

Pierre Pelot



Cette critique est signée Olivier
3 réponses y ont été apportées. Dernier message le 24/08/2005 à 18h44 par lacroute

Kid Jesus   

Kid Jesus

    

Pierre Pelot



Cette critique est signée lacroute
16 réponses y ont été apportées. Dernier message le 08/02/2016 à 20h52 par lacroute

Les hommes sans futur   

Les hommes sans futur

    

Pierre Pelot



Cette critique est signée vda
3 réponses y ont été apportées. Dernier message le 08/06/2007 à 11h57 par lacroute

Orages mécaniques   

Orages mécaniques

    

Pierre Pelot



Cette critique est signée Olivier
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 26/09/2008 à 15h16 par Olivier

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire