Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
4 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Gracie

Inscrit le :
05/10/2004
37 critiques
1857 messages
Consulter le profil de Gracie
Envoyer un message privé à Gracie

Face aux feux du soleil

Isaac Asimov


Face aux feux du soleil
Traduction : André-Yves Richard
Illustration : Wojtek Siudmak
Titre original : The Naked Sun
Première parution : 1957

 Pour la présente édition :

Editeur : J'ai lu

Ce livre est noté   (4/5 pour 1 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (3 réponses)

Chronologiquement, ce roman fait suite aux "cavernes d'acier", mais peut se lire indépendamment.

Elijah Baley et Daneel Olivaw se retrouvent pour une nouvelle enquête, mais cette fois sur un des mondes spaciens, peut-être le plus étrange : Solaria.

Comme un négatif des cités terriennes, les hommes n'y supportent plus du tout le contact humain. Ils ne communiquent plus que par image tridimensionnelle. Ils vivent donc dans un isolement physique presque absolu. La population humaine est très clairsemée, elle est assistée par des nuées de robots.

Malgré cet isolement et cette impossibilité physique de se rencontrer, un meurtre a lieu. Les solariens vont devoir faire appel pour résoudre cette énigme à des personnes compétentes, eux-mêmes n'ayant jamais eu à faire face à un tel événement, leur choix se porte naturellement sue Baley et Olivaw.
Donc nous voici à nouveau devant à peu près le même shéma que pour "les cavernes d'acier" : un meurtre apparemment impossible, aux implications politiques importantes.

A nouveau on retrouve l'opposition entre des humains en surpopulation, et refusant de s'ouvrir vers l'extérieur, et des humains installés dans un confort extrème qu'ils refusent de mettre en danger. Comment préserver l'évolution de l'humanité dans ces conditions ?

Un thème intéressant est très actuel du roman : Solaria est une société de communication (les moyens de communication y sont très perfectionnés et très utilisés) mais où les gens ne se rencontrent plus. Est-ce que notre société ne commence pas à ressembler un peu à ça ?




Nous connaissons déjà Elijah Baley et Daneel R. Olivaw qui menèrent une difficile enquête dans Les cavernes d'acier.
C'est désormais sur la lointaine planète Solaria qu'ils vont devoir exercer leur talent. Sur ce monde, les hommes n'acceptent plus de se rencontrer physiquement mais se « visionnent » grâce à des projections télévisées.
Or, un meurtre a été commis, un meurtre apparemment impossible puisque aucun Solarien n'aurait eu la force nerveuse suffisante pour s'approcher d'un de ses compatriotes. Qui plus est, un robot semble impliqué, ce qui est absurde, puisque les lois de la robotique interdisent à ces êtres de métal de causer le moindre tort aux hommes.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (3 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Les dieux eux-mêmes   

Les dieux eux-mêmes

    

Isaac Asimov



Cette critique est signée oman
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 04/01/2006 à 21h00 par gylles

Flûte, Flûte et Flûtes !   

Flûte, Flûte et Flûtes !

    

Isaac Asimov



Cette critique est signée Trevize
Aucune réponse pour le moment...

Les cavernes d'acier   

Les cavernes d'acier

    

Isaac Asimov



Cette critique est signée Gracie
22 réponses y ont été apportées. Dernier message le 30/07/2016 à 12h48 par Jim

Les robots de l'aube   

Les robots de l'aube

    

Isaac Asimov



Cette critique est signée Gracie
6 réponses y ont été apportées. Dernier message le 14/09/2007 à 16h19 par Gui

Les Robots et l'Empire   

Les Robots et l'Empire

    

Isaac Asimov



Cette critique est signée Mathieu
19 réponses y ont été apportées. Dernier message le 18/08/2010 à 00h02 par dragonet70

La Fin de l'éternité   

La Fin de l'éternité

    

Isaac Asimov



Cette critique est signée Gui
7 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/10/2010 à 11h59 par Gutboy

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire