Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
9 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

La Compagnie des glaces


  Sujet proposé le 12/05/2005 à 23h35 par stzf
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 3 / 4   |   aller en page :      1  2  3  4     
stealrige

Inscrit le :
11/02/2005
1575 messages
RE : La Compagnie des glaces 03/06/2005 à 15h04  

Citation :

Arnaud, n'est entré en SF, que forcé et contraint par le FNA. Ce n'était pas son trip. Ce n'était pas sa culture. Il a chopé une idée qui passait, a essuyé sa plume à une SF dont il ignorait presque tout, construit un univers crédible et touffus. Ce qu'il a réussi à batir est, à mon sens, beaucoup plus réaliste que le monde de San-A où les mots jouent avec les mots, les idées avec les idées
Oui, il existe du mercantilisme dans les deux trajectoires d'auteurs, mais la comparaison prend fin ici..!


Normal, San Antonio est tout sauf réaliste. C'est du jouissif.....Enfin , surtout la deuxième période
   Consulter le profil de stealrige  Envoyer un message privé à stealrige  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5818 messages
RE : La Compagnie des glaces 03/06/2005 à 19h59  
"Jouissif": quel terme adéquat..! En plein coeur de ses volontés d'écrivain..! "Réaliste", peut-être aussi un peu quand même, de part ses prises de position sur tout et n'importe quoi. Même si des contracdictions flagrantes me sont apparues d'un volume à l'autre et ce lorsqu'il abordait le même sujet.
Je ne suis pas fan absolu de San-Antonio. J'en ai lu une trentaine. avec beaucoup de plaisir non dissimulé..Il y a maintenant fort longtemps. J'ai apprécié ses mots, ses néologismes, ses trouvailles..

Ni San-Antonio, ni Jeffrey Lord (oui, j'avoue, j'en ai lu..!), ni De Villiers (idem pareil) et ni Arnaud n'écrivent à mon sens de la littérature jetable..Considérée sous l'angle du rejet, on peut très bien la confier au "bookcrossing" en déviant sa fonction première (voir thread initié par Ione).

Ainsi du déplaisir personnel naitra peut-être l'enthousiasme de quelqu'un d'autre..!

Je défends et défendrai toujours la littérature dite populaire. C'est notre séve, nos racines. On n'aime ou on n'aime pas, simple affaire de goût.
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
TOUKO

Inscrit le :
09/04/2005
575 messages
RE : La Compagnie des glaces 04/06/2005 à 15h31  
San Antonio j'aime bien aussi, les dialogues sont vraiment poilants.J'ai un petit faible pour le gros Berru.
Qu'est-ce que vous appelez première période, seconde période,etc..?
Sinon quelqu'un à vu le film? moi non, mais ça m'a l'air à chier.
Signature de TOUKO De fait, le lacrymal de l'affaire reste strictement facultatif.
   Consulter le profil de TOUKO  Envoyer un message privé à TOUKO  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5818 messages
RE : La Compagnie des glaces 04/06/2005 à 19h16  
Pour en savoir plus ou tenter de comprender:
http://site.voila.fr/glaces/index.htm
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5818 messages
RE : La Compagnie des glaces 04/06/2005 à 19h21  
"comprendre" et pas "comprender": néologisme involontaire du à mes doigts gelés (Cie des Glaces oblige..!) qui courent gourds et maladroits sur le clavier..!
Mille excuses..!
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5818 messages
RE : La Compagnie des glaces 12/09/2013 à 20h17  
Un petit up..!
Farfouillant de droite et de gauche sur le net, je suis tombé sur certains sites marchands qui proposent à la vente le n°60: "Les tombeaux de l'Antarctique" de 20 à 235 euros sans les frais de port. Y'a un bug quelque part ou on tombe dans l'irrationnel, là..? A ces prix là, c'est invendable..!
Un lien parmi d'autres: http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/226504640X/viaouest-21
Alors, voila, pour celles et ceux qui l'ont..!
Perso, j'ai perdu toute la série dans une inondation il y a un an et demi..!

dernière édition : 12/09/2013 à 20h21   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5818 messages
RE : La Compagnie des glaces 29/04/2020 à 20h36  
The end
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5818 messages
RE : La Compagnie des glaces 29/04/2020 à 23h49  
Je viens d'apprendre le décès de G.J. Arnaud, et cela me fait beaucoup de peine.

Ma SF, celle qui a guidé mes premiers pas dans le genre, fut baignée dans la littérature de gare du Fleuve Noir Anticipation.
En un mot elle fut populaire et j'en suis fier.
Expérience et curiosité aidant, toutes ces années au fil de la SF m'ont peu à peu appris qu'il existait dans le genre des romans mieux bien foutus et des auteurs plus ambitieux, des collections et des éditeurs moins prolifiques et plus enclins à sortir la SF des petits hommes verts irritables et des vaisseaux spatiaux galvanozingués flamboyants, à la faire évoluer dans un monde de reconnaissance littéraire à la force d'idées qui ne pouvaient naitre ailleurs.

N'empêche, les premiers pas de passion, comme les premières amours, conditionnent la suite et ramènent toujours aux sources... G.J. Arnaud est venu tout naturellement me choper avec sa Compagnie des Glaces 62 tomes durant en FNA, un épisode tous les deux mois (en Tabac-Presse avec le demi au comptoir, lisant à chaque fois le premier chapitre comme en rituel). Alors oui, Arnaud était payé au mot, en FN Special-Police, en FN Espionnage avec le Commander (et la Mamma), en FNA, FNGore et sous pseudos même pas honteux en collections érotisantes. Mais quelle importance après tout quand j'avais tous les deux mois ma dose de rails, de dômes, de froid et de pôle..! L'été, la Banquise d'Arnaud était glaçon dans le pastis de l'apéro; l'hiver, l'idée rassurante venait que la cheminée et ses bûches rougeoyantes constituaient une bien belle invention quand les rails, entre les pages lues, étaient glacés et que la température sous les dômes brisés de Central-Station tombait sous les moins 40.

Alors oui, Arnaud écrivait vite, trop, à la Rocambole, à la Ponson du Terrail, presque dans la tradition des quotidiens d'antan. Arnaud avait sur le clavier le train qui prenait l'avion.
Alors oui, les répétitions, les incohérences, les impossibilités, le n'importe quoi du Bulb par exemple, les morts ressuscités qui reprenaient du service comme si de rien n'était, la prose à la hache ou presque (encore que, sous l'angle de la seule efficacité il avait du métier), l'érotisme inutile mais fascinant... etc.
Alors oui, l'auteur un peu largué en interview dans un genre imposé par l'éditeur, l'aspect interminable d'un cycle à rallonges qui tire à la ligne ...
Alors oui l'overdose qui pousse le lecteur à aller jusqu'au bout malgré tout (mais, perso, pas du deuxième cycle).

Arnaud est ma faiblesse, mais j'aime à le défendre encore et toujours quand la SF que nous aimons vient souvent d’œuvres comme la sienne que nous avons lues si jeunes, si naïvement et si peu renseignés sur cette autre SF qui nous attendait déjà, mais prenait son temps pour nous ficeler serré. Je ne suis pas seul en état idolâtre: Arnaud et sa Cie en collections et omnibus dédiés, jeu(x) de rôle, adaptation en série TV (asiatique, quelle horreur quand elle se fait juvénile et jouée par des jeunots adeptes d'arts martiaux) et BDs (réductrices), sites amateurs sur la Toile se vantant d'encyclopédies à son sujet, de cartes IGN, Grand Prix de je-ne-sais-plus-quoi (le seul que le FNA ai recueilli durant sa longue histoire).

Bongu de bongu, qu'est ce que j'ai aimé me perdre dans cet état de feuilleton permanent avec mises en abime systématiques à la fin de chaque chapitre et de chaque épisode; qu'est ce que j'ai aimé attendre la livraison prochaine, celle toujours et encore (à suivre) qui allait me redonner Yeuse, Lien Rag, Liensun, le Kid, les Roux et tous les autres, les Baleines-Jonas, la Locomotive-Pirate de Kurts et les Échafaudages d'épouvante ...

Les Compagnies Glaciaires ont désormais replié leurs rails dans l'imaginaire d'Arnaud. Le gigantesque Meccano sous l'absence de Lune qu'il avait imaginé va emprunter la Voie Oblique et partir vers un ailleurs à définir. Bon voyage.


RIP. Merci à vous Monsieur Arnaud.
dernière édition : 29/04/2020 à 23h52   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
tj

Inscrit le :
20/06/2007
2309 messages
RE : La Compagnie des glaces 30/04/2020 à 00h02  
Merdum , un obelisque , un menhir de par sa production qui disparait ...
   Consulter le profil de tj  Envoyer un message privé à tj  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4602 messages
RE : La Compagnie des glaces 30/04/2020 à 09h42  
Mince, on sent bien que l'œuvre du Monsieur t'était chère, lacroute...

Un cycle qui reste (restera ?) d'une ampleur unique dans l'histoire de la SF francophone.


lacroute :

adaptation en série TV

Et pas de tentative d'amorce du cycle sur grand écran ?
Quoique son influence soit évidente sur la BD Le transperceneige et le film conséquent.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
   Répondre  |   page 3 / 4   |  aller en page :      1  2  3  4     

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire