Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
8 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
  

Décès en rafale


  Sujet proposé le 11/03/2018 à 14h29 par LeGaidol
  Ajouter ce sujet à mes favoris Culture SF
   Répondre   |   page 6 / 6   |   aller en page :      1  2  3  4  5  6  
lacroute

Inscrit le :
13/03/2005
5617 messages
RE : Décès en rafale 20/10/2018 à 19h25  
Je me souviens des premiers Petillon. Des "petits bouts" bien travaillés, bien dessinées, bourrés de détails à chercher, à repérer, à en rire. Par contre, dans quelle revue: Pilote, Metal Hurlant, A suivre. Me souviens pas..?
   Consulter le profil de lacroute  Envoyer un message privé à lacroute  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : Décès en rafale 14/11/2018 à 14h49  
Décidément, année de merde : Stan Lee ne fêtera pas le nouvel an avec nous mais avec Jack Kirby.

Excelsior !
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
LeGaidol

Inscrit le :
12/05/2005
2840 messages
RE : Décès en rafale 24/11/2018 à 16h57  
Nicolas Roeg est décédé. Bon, en même temps, à 90 ans, on peut dire qu'il a bien vécu.
   Consulter le profil de LeGaidol  Envoyer un message privé à LeGaidol  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : Décès en rafale 27/11/2018 à 11h06  
Je connais mal la filmographie de Nicolas Roeg . Si vous avez des suggestions...

Il faudrait que je retente L’homme qui venait d’ailleurs (avec David Bowie / d’après Walter Tevis) : j’étais trop fatigué le jour où je l’ai vu (partiellement) et le rythme lent du film n’était pas fait pour me réveiller.

Vus :

_ Ne vous retournez pas d’après Daphné du Maurier :
un prologue déchirant, une remarquable scène de sexe, une Venise grise à souhait ;
mais aussi un peu d’ennui, dois-je dire.

_ Au cœur des ténèbres d’après Joseph Conrad :
c’est ce téléfilm qui m’aura le plus marqué ; je pense que c’est parce j’étais plus jeune.
Beau casting : Tim Roth (Marlow), John Malkovich (Kurtz), le trop rare Isaach de Bankolé...

Un extrait
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 27/11/2018 à 11h06   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
Olivier

Inscrit le :
02/09/2004
6833 messages
RE : Décès en rafale 27/11/2018 à 13h48  

Citation :

Il faudrait que je retente L’homme qui venait d’ailleurs (avec David Bowie / d’après Walter Tevis) : j’étais trop fatigué le jour où je l’ai vu (partiellement) et le rythme lent du film n’était pas fait pour me réveiller.

C'est le seul film du réal que j'ai pu voir jusqu'au bout, et je le trouve formidable.
Un peu vieilli, l'ajout de scène érotiques n'apporte rien, mais Bowie y crève littéralement l'écran.
J'avais essayé de voir son film qui se passe à Venise : les critiques évoquaient Argento, mais je n'y ai rien vu qui rappelle le maître de l'horreur italienne. J'avais au contraire trouvé ça d'un ennui...

Un peu comme Le dernier tango à Paris, de Bertolucci, qui vient lui aussi de passer l'arme à gauche.
La scène du viol m'a paru immonde, et le film chiant à mourir.
Signature de Olivier "Un monde nouveau va naître, un monde dans lequel il n'aura pas sa place. Il est trop clairvoyant pour lutter contre lui ; mais il ne feindra pas de l'aimer." George Orwell
   Consulter le profil de Olivier  Envoyer un message privé à Olivier  Visiter le site de Olivier  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : Décès en rafale 27/11/2018 à 14h45  

Olivier :

Bertolucci (...) vient lui aussi de passer l'arme à gauche.

Lui aussi, je connais assez peu sa filmographie.

Le dernier tango..., je ne l’ai pas vu et malgré la présence de Marlon Brando ne suis pas tenté.

Vus :
_ Le conformiste : sujet fort, mise en brillante, et pourtant je n’ai pas accroché.
_ Le dernier Empereur : du cinéma à grand spectacle de qualité, comme Hollywood devrait en faire plus souvent.
_ Little Buddha : pas de souvenirs (c’est sans doute mieux comme ça).
_ Beauté volée : je me rappelle juste que les paysages de Toscane et Liv Tyler étaient agréables à regarder.
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
dernière édition : 27/11/2018 à 14h56   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5295 messages
RE : Décès en rafale 27/11/2018 à 20h09  

Jim a dit (hugh) :

Le dernier tango...

autre époque, certes, et je l'ai vu il y a longtemps, mais de mon point de vue, tu rates quelque chose...
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
dernière édition : 27/11/2018 à 20h10   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
Jim

Inscrit le :
17/08/2005
4190 messages
RE : Décès en rafale 28/11/2018 à 09h56  

morca :

de mon point de vue, tu rates quelque chose...

Je te crois volontiers ;
mais hier je n'étais pas décidé
et aujourd'hui les récents témoignages de Maria Schneider jettent un froid... :-s
Signature de Jim "Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis."
   Consulter le profil de Jim  Envoyer un message privé à Jim  
morca

Inscrit le :
27/04/2004
5295 messages
RE : Décès en rafale 29/11/2018 à 14h40  
Certes.
Signature de morca C'est pas vrai, je ne suis pas misanthrope. La preuve, j'ai des amis humains.
   Consulter le profil de morca  Envoyer un message privé à morca  Visiter le site de morca  
   Répondre  |   page 6 / 6   |  aller en page :      1  2  3  4  5  6  

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire