Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
15 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
vda

Inscrit le :
16/02/2006
34 critiques
1500 messages
Consulter le profil de vda
Envoyer un message privé à vda

Vurt

Jeff Noon


Vurt
Traduction : Marc Voline
Illustration : Corinne Billon
Première parution : 1993

 Pour la présente édition :

Editeur : La Volte
ISBN : Prix Arthur C. Clarke 1994

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (11 réponses)

Dans l’étrange Angleterre de Jeff

Noon

les hommes sont une espèce parmi d’autres. Grâce aux plumes, ils visitent des univers oniriques dont Maître Chat est le cartographe. Plume bleue, bonheur simple ; plume rose, pornorêve ; plume noire, illégale ; plume jaune, danger.

Scribble fait parti d’un petit groupe se nommant les Chevalier du Speed, adepte des plumes, les plus rares, les plus sensationnelles. Il a perdu Desdémone, sa sœur et amante, dans English Vaudoo, à travers une métaplume. En échange, il en a ramené la Chose de l’espace, créature cent pour cent vurt, rêve – ou cauchemard – vivant.
Depuis cet évènement, lui et ses co-équipiers (le Beetle, Bridget filleombre) sont à la recherche d’une English Vaudoo afin de procéder à l’échange en sens inverse, la Chose contre Desdémone. Mandy, jeune fille en quête de sensations, a été adjointe à la bande.
Leur quête, qui tient plus des déambulations de junkies que de chevaliers du Graal, les conduit auprès de Tristan, rangé des plumes, et de Suze, sa compagne. Leurs chevelures entremêlées sont un lien que seule la mort pourra briser. Les Chevaliers du Speed perdent Bridget et la Chose de l’Espace dans l’incendie de leur van, puis viennent leurs ennuis avec la police.

Premier opus, éponyme, de la trilogie que Jeff

Noon

a consacré à l’univers alternatif du Vurt, ce volume est paru à La Volte après Pollen, deuxième volet. Il m’a paru plus abordable, plus facile à lire, à la fois dans sa construction narrative et dans la linéarité de l’intrigue.
Un roman déjanté, méchamment, où l’auteur lâche la bride à ses personnages, à l’orée de la vingtaine pour l’anti-héros et ses comparses. Vurt abuse des plumes, on y baise, on y mixe de la musique. Cela constitue un univers très vivant – proche et éloigné du notre ! -, les références britanniques doivent renforcer cette impression de léger et ultime décalage pour le lecteur d’Outre-Manche. Tout comme dans Pollen, le monde est sombre, proche de la décharge (Bottletown), nauséabond (Etronville), brumeux. Les personnages sont partagés entre leurs pulsions et leur raison. Au final, une histoire de cœur, un amour plus fort que la mort, le mythe d’Orphée revisité, sous acide.

Jeff

Noon

a développé sous la plume de son narrateur une écriture particulière. Scribble joue la plongée en abîme, mettant par écrit la grande aventure de sa vie, vingt ans auparavant. Le style télégraphique fonctionne, même si personnellement, il n’a pas mes suffrages. Cependant, les jeux typographiques font sens, Jeff

Noon

fait preuve d’une imagination très personnelle qui rend ce roman, tout comme sa suite Pollen, atypique.

Un bel objet que nous offre La Volte, pour un beau roman de Jeff

Noon

.




Dans les rues de Manchester, battues par la pluie et infestées d'ombreflics, errent les Chevaliers du Speed, une bande de déjantés accros aux plumes Vurt, la meilleure drogue qui se puisse rêver.
Comme dit Maître Chat, cependant, soyez prudents, très prudents, ce voyage n'est pas pour les faibles.
Mais Scribble n'en fait qu'à sa tête.
Il recherche la plume Vurt ultime, mythique — une quête qui le mènera au-delà des frontières de l'amour et de lui-même, sans espoir de retour.

Jeff Noon, né en 1957 dans la banlieue de Manchester, est musicien, peintre et dramaturge. Parfois comparé à William Gibson, parfois associé à la génération « trash » d'Irvine Welsh et John King, cet auteur culte en Angleterre construit un univers hallucinatoire, hanté par le Vurt et Alice au Pays des Merveilles.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (11 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Pollen   

Pollen

    

Jeff Noon



Cette critique est signée vda
8 réponses y ont été apportées. Dernier message le 24/06/2008 à 15h15 par zomver

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire