Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
9 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Tank-Girl

Inscrit le :
07/12/2005
9 critiques
239 messages
Consulter le profil de Tank-Girl
Envoyer un message privé à Tank-Girl

Poussière de Lune

Stephen Baxter


Poussière de Lune
Traduction : Daniel Lemoine
Titre original : Moonseed

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (9 réponses)

Dans le ciel étoilé, une lumière anormale apparaît soudainement. C’est Venus qui vient littéralement d’exploser, dégageant une immense quantité d’énergie.
Pendant que les scientifiques de tous bords s’évertuent à comprendre le phénomène, Henry Meacher se morfond. Géologue à la NASA, son projet, destiné à étudier l’eau présente sur la lune, est annulé. Et ce n’est pas l’étude de l’échantillon lunaire 86047 qu’on lui a confié qui va lui remonter le moral. Envoyé à Edimbourg pour effectuer cette étude, il a l’impression de s’engager sur une voie de garage.
Et pourtant, lors d’un malheureux concours de circonstance, des particules de l’échantillon seront répandues sur les roches basaltiques du Arthurs'Seat – l’un des deux cônes volcaniques encadrant Edimbourg. Les transformations du basalte qui s’ensuivent, réveilleront les volcans écossais. Mais, ce n’est là que le début d’une série de catastrophes géologiques gigantesques, dont l’issue paraît inévitable.
Henry sera-t-il à même de comprendre le phénomène et d’y trouver une solution ?

Long, parfois caricatural mais passionnant.

A la fois récit catastrophe et roman de Hard Science, Poussière de Lune nous entraîne dans un très long voyage de 700 pages. Et même si certaines longueurs existent, on ne peut s’empêcher de les pardonner à l’auteur, ou du moins de vite les oublier, tant la trame de l’histoire est prenante.
Comme dans tout récit catastrophe, on retrouve une foule de protagonistes, uniquement là pour étayer le côté drame humain de la catastrophe, et c’est la que le bas blesse car on retombe dans les poncifs du genre. Alors certes, c’est très bien écrit et très bien imagé, mais à la lecture de certains passages, on ne peut s’empêcher de repenser aux films catastrophes classiques, où pendant 10 min on nous explique la vie du personnage avant de le faire mourir brutalement.
En contre-partie, le coté Hard-Science est un vrai bonheur. En résumé, on pourrait dire qu’il est à la fois instructif et inventif. On apprend de nombreuses choses sur notre petite voisine la Lune (sa formation, sa structure), on surfe sur de la nanotechnologie de haut vol et on relance un projet de la NASA pour retourner sur la Lune, rien que du bon tout ça...




Quand Henry Meacher, géologue travaillant pour la NASA, est chargé d'aller étudier, à Edimbourg, un échantillon de roche lunaire rapporté trente ans plus tôt par la dernière mission Apollo, il lui semble qu'on le met à l'écart, que sa carrière s'engage dans une voie de garage.
Or rien ne pourrait être plus loin de la réalité : la poussière provenant de l'échantillon, répandue accidentellement sur le basalte d'un cône volcanique, réveille les volcans d'Ecosse, éteints depuis des millions d'années. Et c'est le début d'une irrémédiable série de catastrophes géologiques... Bientôt, c'est l'existence même de la Terre qui est menacée. Une course contre la montre s'engage alors, en vue de sauver l'être, et seul Henry détient — peut-être — la solution du drame en train de se jouer...

Né à Liverpool en 1957, ingénieur en mathématiques de l'université de Cambridge, docteur en aéronautique de l'université de Southampton, Stephen Baxter renoue avec la tradition de ces grands scientifiques qui, tel Arthur C. Clarke, ont consacré leur savoir à rêver l'homme, mêlant réflexion philosophique et roman d'aventures.


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (9 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Temps   

Temps

    

Stephen Baxter



Cette critique est signée Jekub
5 réponses y ont été apportées. Dernier message le 01/07/2009 à 18h21 par Jekub

Espace   

Espace

    

Stephen Baxter



Cette critique est signée Gracie
16 réponses y ont été apportées. Dernier message le 27/12/2009 à 18h49 par lacroute

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire