Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
35 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
Cyril

Inscrit le :
10/11/2004
23 critiques
651 messages
Consulter le profil de Cyril
Envoyer un message privé à Cyril

Le livre d'or de Norman Spinrad

Norman Spinrad


Le livre d'or de Norman Spinrad
Traduction : Michel Deutsch, France-Marie Watkins, Jacques Chambon, Jacques Guiod, Patrice Duvic
Illustration : Wojtek Siudmak
Première parution : 1978

 Pour la présente édition :

Editeur : Presses Pocket
ISBN : 2-266-00583-9

Ce livre est noté   (4/5 pour 1 évaluations)


J'ai lu ce livre et je souhaite donner mon avis
La critique du livre
Lire l'avis des internautes (9 réponses)

Bon, voilà le premier

Spinrad

que je lis. Et comme je trouve qu'un livre d'or est un bon moyen de découvrir un auteur, découvrons, découvrons...

Bilan ? Très satisfaisant même si je ne me suis pas reçu la claque que j'attendais à la vue des annonces des fans.

Je dois malgré tout avouer que ce recueil est de très bonne facture et que j'ai beaucoup aimé les textes que j'ai lu. Un, plus particulièrement, m'a marqué : La beauté de la chose. Avec cette nouvelle toute en finesse qui se hisse au palmarès de mes textes préférés dans ce format, je sais maintenant qu'il faudra que je lise un peu plus du bonhomme.

Bref, ce recueil vaut largement le détour, ne serait-ce que pour lire cette si fabuleuse nouvelle que je cite ci-dessus.




Né en 1940 à New York, Norman Spinrad est depuis les années soixante l'un des plus représentatifs et l'un des plus originaux des auteurs de la Nouvelle Vague américaine. Surtout connu en France pour deux romans étonnants : Jack Barron et l'Eternité et Rêve de fer, dont la publication fit l'effet d'une bombe dans le monde de la science-fiction, Norman Spinrad reste avant tout pour les critiques américains « l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur des auteurs de nouvelles que compte le genre » comme l'a écrit Ursula Le Guin.

Une réputation méritée qu'il doit au punch de ses idées ; des idées choc qui démolissent en quelques lignes les tabous littéraires et politiques apparemment les plus solides. Iconoclaste, contestataire, apôtre ambigu des hallucinogènes, Spinrad est un écrivain a l'humour dévastateur, d'une stupéfiante diversité.





Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (9 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Bleue comme une orange   

Bleue comme une orange

    

Norman Spinrad



Cette critique est signée oman
2 réponses y ont été apportées. Dernier message le 25/04/2005 à 08h52 par oman

Les solariens   

Les solariens

    

Norman Spinrad



Cette critique est signée oman
4 réponses y ont été apportées. Dernier message le 30/06/2005 à 22h21 par Fiotox

Rêve de fer   

Rêve de fer

    

Norman Spinrad



Cette critique est signée Olivier
39 réponses y ont été apportées. Dernier message le 03/06/2007 à 09h20 par ARNm

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014