Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
11 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
vda

Inscrit le :
16/02/2006
34 critiques
1512 messages
Consulter le profil de vda
Envoyer un message privé à vda

Jardins virtuels

Sylvie Denis


Jardins virtuels
Illustration : Alain Brion
Première parution : 03 février 2003

 Pour la présente édition :

Editeur : Gallimard
Collection : Folio SF

La critique du livre
Lire l'avis des internautes (3 réponses)

Jardins virtuels rassemble des nouvelles écrites dans les années 90, parues dans diverses anthologies hormis l’inédit Si Thebaldus rêve…. Variées dans leur temporalité et l’espace investi, elles ont quasi exclusivement pour protagonistes principaux des adolescents, adultes en devenir. Elles s’insèrent dans un univers technologique où l’émergence de la science a clivé la population en différents groupes, lesquels se sont substitués aux États déliquescents. Si les tenants de l'humain naturel (drôle de notion comme le démontre Carnaval à Lapêtre) sont demeurés sur le plancher des vaches, les partisans de l'adaptation et de la transformation ont colonisé le système solaire - des agrégats entourant la Terre aux lunes des géantes gazeuses.
Certains textes m'ont fait penser à l'univers développé par John Varley, de par l'essaimage d'humains plus ou moins modifiés à travers le système solaire, de par la présence de clones, et d'intelligences artificielles. Si l'univers développé par Sylvie

Denis

évoque un monde gagné par la technologie, la nature y est aussi très présente, pas seulement dans des réalités virtuelles, avec notamment la nouvelle Cap Tchernobyl. Tout en mettant en exergue la médiocrité de la vie humaine dans laquelle l'homme a tendance à s'engluer, par inertie, par facilité, elle représente, sous les traits d'adultes en devenir, ce moment de flottement où le choix semble possible entre une vie où les rêves atteignent les étoiles, et une vie repliée sur un espace et des rêves amoindris (Si Thebaldus rêve...). Plusieurs des textes se déroulant sur Terre évoquent fugacement que les projets de colonisation du système solaire, du voyage dans l'espace, ont été abandonnés, remisés au placard de l'enfance.

"C'était une vie banale, mais il n'y avait, dans tout cela, que peu de choses dont il avait vraiment honte. Sinon une, qu'il partageait avec pratiquement tous ceux de sa génération : avoir eu le tort de se contenter de ce qu'il avait, avoir vécu une vie qui n'était peut-être pas tout à fait médiocre, mais qui n'avait rien de grand."

De nouvelle en nouvelle, le personnage d'adulescent, tantôt masculin, tantôt féminin, forme un écho, écho qui disparaît avec les trois derniers textes du recueil, plus "aventures galactiques" s'agissant de Magma-plasma et Paradigme party, plus lancinant avec Nirvana, mode d'emploi - dans lequel le repli s'effectue non pas sur un groupe ou un territoire, mais dans un souvenir.
Les deux tentations, tensions, soutendent chacune des nouvelles, à l'image des amants tiraillés dans des directions opposées de La Ballade du singe seul : l'aventure ou le jardinage candide, sauf qu'avant de prendre binette et râteau, Candide a exploré au-delà des barrières de son lopin de terre.




Il était une fois... le futur.

Un futur où Peter Pan hante les ruines d'un parc d'attractions, gardien malicieux des rêves de l'humanité ; où les robots se font montreurs de tigres imaginaires ; où vous pouvez choisir — ou être contraint — de passer votre existence dans un monde virtuel, à rêver du réel.

Un futur où les arts peuvent mener jusqu'aux étoiles ; où des apprentis sorciers s'essaient au clonage, dans l'espoir insensé de rejouer le passé ; où les Intelligences Artificielles, à force de mimétisme, deviennent plus humaines que leurs créateurs.

A travers ces treize visions d'un proche avenir, Sylvie Denis dresse le portrait d'hommes et de femmes plongés dans le quotidien des biotechnologies et des réalités virtuelles. Autant d'avenirs auxquels vous n'aviez pas songé...


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Lire l'avis des internautes (3 réponses)

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
La saison des singes   

La saison des singes

    

Sylvie Denis



Cette critique est signée Lisbei
14 réponses y ont été apportées. Dernier message le 25/07/2012 à 18h59 par Lisbei

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire