Forum SF
  Critiques
  Critiques BD
  A propos du site
  L'Atelier
  Remue-méninges
    Le bistrot
    Annonces (une dédicace ? vous venez de publier un livre ?)
Pseudo :
Passe :
  Pas encore enregistré ?
  Mot de passe oublié ?
54 visiteurs actuellement
  Les forums de Culture SF
oman

Inscrit le :
11/02/2005
90 critiques
994 messages
Consulter le profil de oman
Envoyer un message privé à oman

Idoru

William Gibson


Idoru
Première parution : 30 septembre 1999

 Pour la présente édition :

Editeur : J'ai lu
ISBN : 2290053465

La critique du livre
Soyez le premier à donner votre avis !

Entrée en matière :

"Après Slitscan, Laney entendit parler d'un autre boulot par Rydell, le gardien de nuit au Château. Rydell, colosse tranquille du Tenessee, arborait un sourire triste et timide, des lunettes de soleil minables et un talkie-walkie vissé à l'oreille en permanence..."

L'histoire :

Tokyo, ville de lumière, de paillette et ville de mystère. Lieu de la décadence humaine et l'avènement de la Réalité Virtuelle. Rez est le chanteur et leader d'un groupe qui a la particularité de durer. Son secret : pas de scandale, pas d'addiction particulière et pas de dépendance. Ce qui lui assure le rang de star addulée par des groupies à travers le monde entier, réunies en fan-club. Seulement voilà, énorme scandale, Rez s'est amouraché de l'Idoru, une entité virtuelle, avec qui il annonce dans un bar de Toyo, qu'il va l'épouser. Chia McKenzie, une fan américaine, troublée par la nouvelle, décide sur le champ de venir à Tokyo-même pour en discuter avec le fan-club local.
Dans le même temps, Colin Laney, spécialiste de la recherche virtuelle est engagé par l'homme de main de Rez pour tirer cette affaire au clair...

Après San Francisco,

Gibson

décide revisiter Tokyo, son ambiance, si particulière, où la technologie baigne dans une mentalité assez traditionnelle. Tokyo est le lieu de tous les excès et de toutes les contradictions. La misère cotoie le luxe, les traditions rivalise avec le high-tech.
Ici, La Réalité Virtuelle fleurte avec le monde réel. Les personnages sont emportés dans le tourbillon de cette double perspective, où l'on peut être un homme virtuellement très important dans ce monde onirique, et n'être personne dans la réalité. Mais, les gens connectés sont vite rejoints par la vie réelle dès lors que l'action est elle, bien concrête. On peut mourir virtuellement et être toujours vivant. Malheureusement, pas le contraire.

Gibson

nous embarque dans des mondes virtuels magnifiques où chacun peut laisser libre cours à son imagination, des paysages envoutants, des villes de lumière...

Plus centré sur la virtualité des choses, ce deuxième volet de la bridge trilogy est un merveilleux voyage au centre de notre cerveau, toujours basé sur un polar bien ficelé.

Gibson

fait des merveilles.

Extraits :

"En emergeant du goulot en mosaïque rose du Malabar dans la pluie qui commençait à tomber, Laney vit que l'homme aux échasses, disciple de Logique Nouvelle, était toujours à son poste, son enseigne lumineuse se détachant contre le ciel crépusculaire."

"Crasse fractale, pourriture d'octets, le couloir de leur passage drapé dans les descentes en piqué de lignes vaguement scintillantes. "Alm House Backstreet". Un tournant serré. Un autre. Puis c'etait la montée dans un labyrinthe d'escaliers tordus, en accélérant toujours plus et Chia prit une longue inspiration et ferma les yeux. Feux d'artifices rétiniens éclatant là derrière, mais la pression s'était dissipée."




Scandale ! Rez, le leader de l'incontournable groupe de rock Lo/Rez, vient d'annoncer ses fiançailles avec une star japonaise du petit écran. Mais Rei Toei n'existe pas : c'est une intelligence artificielle, une "idoru". Comment peut-on s'unir à une telle créature ?
Chia McKenzie, la présidente du fan-club américain du groupe, s'envole pour le Japon afin d'en savoir plus. Colin Laney, lui, est un investigateur spécialiste de la réalité virtuelle qui vient de perdre son boulot. Il est chargé par les gardes du corps de Rez de découvrir ce qui a bien pu passer par la tête du chanteur. Et quand fans, hackers, internautes et mafia russe se retrouvent tous sur l'affaire... Tokyo risque de trembler d'un nouveau séisme !


Vous aimez ce livre ou cette critique ? Faites-en part à vos amis !   
  



Soyez le premier à donner votre avis !

Peut-être aimerez-vous aussi ces livres du même auteur ?
Identification des schémas   

Identification des schémas

    

William Gibson



Cette critique est signée Gracie
4 réponses y ont été apportées. Dernier message le 15/12/2007 à 17h32 par looper

Lumière virtuelle   

Lumière virtuelle

    

William Gibson



Cette critique est signée oman
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 28/11/2005 à 14h36 par Cyril

Tomorrow's parties   

Tomorrow's parties

    

William Gibson



Cette critique est signée oman
Aucune réponse pour le moment...

Neuromancien   

Neuromancien

    

William Gibson



Cette critique est signée oman
6 réponses y ont été apportées. Dernier message le 27/08/2007 à 00h29 par looper

Comte zéro   

Comte zéro

    

William Gibson



Cette critique est signée oman
Aucune réponse pour le moment...

Mona Lisa s'éclate   

Mona Lisa s'éclate

    

William Gibson



Cette critique est signée oman
Aucune réponse pour le moment...

Gravé sur chrome   

Gravé sur chrome

    

William Gibson



Cette critique est signée Gui
1 réponse y a été apportée. Dernier message le 29/09/2011 à 22h57 par Olivier

Science-fiction

, fantastique, fantasy : Culture SF, toutes les littératures de l'imaginaire

© Culture SF 2003 / 2014 - Conception et réalisation : Aurélien Knockaert - Mise à jour : 08 juin 2014

nos autres sites : APIE People : rencontres surdoués - Traces d'Histoire